Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Quelques courses du week-end

Trail des Maures 2014

La saison de trail passe un nouveau cap avec l’arrivée prochaine de l’été,ces derniers longs week-end de printemps et de nombreux grands rendez-vous estivaux à venir mais tout d’abord un point sur quelques unes des courses de ce dernier pont du mois de mai 2014 :

TECNICA MAXIRACE DU LAC D’ANNECY (news ici)

6666 OCCITANE & GRAND RAID OCCITAN (news ici)

TRAIL DU COLORADO À LA RÉUNION (news ici)

• TRAIL DES HAUTES CÔTES (21)
Après la SaintéLyon, le Gruissan Phoebus Trail, l’Ecotrail de Paris et le Trail des Forts de Besançon, la 5e manche du TTN long 2014 se déroulera samedi en Bourgogne sur un parcours à la fois très technique et très vallonné.

Conçu sous la forme d’une boucle de 45 km cumulant un dénivelé positif de 1800 mètres et dont les points de départ et d’arrivée se situent au coeur du village viticole de Marsannay la Côte, réputé pour la qualité de son vin rosé, le Trail des Hautes Côtes chemine en direction du Mont-Afrique érigé au 15e km.

Atteindre le plus haut sommet du département de la Côte d’Or, qui culmine à 598 mètres d’altitude exige un effort considérable. En effet la pente se révèle sévère et seuls les concurrents les plus aguerris peuvent s’abstenir de marcher.
Une fois cette première difficulté effacée, les participants profitent d’une vue panoramique exceptionnelle, puisque lorsque les conditions météos le permettent, il apparaît possible d’apercevoir le Mont Blanc à l’horizon.
Ensuite, jusqu’au 22e km se succèdent sentiers forestiers et single tracks très techniques.
Puis, se présentent « Les cent marches de Fixin », considérées comme le haut lieu de l’escalade dans la région. Ces dernières permettent de rallier le « Sentier Batier » réputé terrible, avant de revenir sur Marsannay.
Au fond, plus les concurrents progressent, plus les difficultés s’amplifient avec une alternance de montées courtes, mais de plus en plus raides et de descentes de plus en plus sèches.
D’ailleurs par endroits, l’usage de cordes s’impose.

Ainsi les pionniers et autres puristes du trail qualifieraient celui-ci d’authentique. De plus, il ne comporte que 500 mètres de bitume, zones de départ et d’arrivée comprises.

Lors de cette 3e édition, Emmanuel Gault, vainqueur de la SaintéLyon 2012 et Fabien Chartoire font figure de favoris.
Actuellement leader du TTN, Manu compte déjà une belle victoire à son actif depuis le début de la saison avec l’Ecotrail de Paris.
Quant à Fabien Chartoire, second à Gruissan et à Paris, il mettra tout en œuvre, afin de mettre à mal la suprématie de son principal adversaire.
Toutefois, ces protagonistes se méfieront d’Emmanuel David, vainqueur l’an passé et coutumier de ce tracé, car licencié au Dijon Université Club il joue à domicile. Ce qui lui permet de fouler souvent cette voie aride.

Laurence KleinChez les féminines, après une année 2013 chaotique liée à une rupture partielle du tendon d’Achille qui l’a contrainte à l’arrêt durant 7 mois, Laurence Klein recordwoman de France du 100 km : 7h26’44’’, 3 « Marathon des Sables » à son actif et pléthore de triomphes à son palmarès renoue désormais avec le succès. Seconde du « MDS », elle revient crescendo à son meilleur niveau.
Cependant, plus à l’aise sur les trails réputés plus roulants, réussira-t-elle à prendre le meilleur sur Sylvaine Cussot, 3e de la SaintéLyon 2013 et seconde à Gruissan, mais moins expérimentée qu’elle ?

En parallèle au Trail des Hautes Côtes aura lieu l‘Ultra Trail de Côte d’Or : 105 km et 3800 mètres D+ réservé aux amateurs de sensations extrêmes invités à une traversée de la Côte d’Or dans sa largeur.
Parmi les têtes d’affiche de ce défi dantesque se distinguent Damien Vierdet, Frédéric Marolles 2e l’année dernière, Frédéric Desplanches 1er du « Défi Charles et Alice » dans la Drôme et l’Allemande Carmen Hildebrand, victorieuse de la Transe Gaule et toujours bien classée sur les épreuves d’ultrarunning de réputation internationale.
Site de la course ICI

• 7ème TRANSJU’TRAIL
Les paysages splendides des Montagnes du Jura, des parcours techniques, une organisation bien rôdée, 500 bénévoles aux petits soins…
Xavier Thévenard, Transju'Trail 2009Tous ces atouts ont certainement contribué à l’obtention par la Transju’trail d’un label national ! Testée et soutenue depuis ses premières heures, par la star montante du trail, Xavier THEVENARD vainqueur de l’UTMB® 2013.
Ce week-end, entre Mouthe (Doubs), Morez, Prémanon et Les Rousses (Jura), 1400 traileurs venus de toute la France et de Suisse, s’apprêtent à avaler les kilomètres et dénivelés des sentiers des Montagnes du Jura ! Voilà déjà 7 ans, que la Transju’trail, petite sœur estivale de La Transjurassienne, propose la montagne comme terrain de jeu, le temps d’un week-end, où chacun peut trouver distance à ses baskets… Avec en ouverture et nouveauté 2014, le samedi après-midi à Morez, la Transju’verticale !

Le point sur les favoris !
Sur la Transju’trail 72km (+3200m), il faudra surveiller François FAIVRE (3e en 2012) et le suisse Christophe MEIER (3ème en 2011).
Côté dames, la jurassienne Elisabeth MOYNE fait partie des favorites, parmi les 16 autres femmes courageuses inscrites sur cette longue distance !

Transjutrail 2014Sur le Marathon de la Transju 36 km (+2000m), Arnaud PERRIGNON sera là pour la victoire mail il devra compter sur le retour de Sacha DEVILLAZ (3ème en 2012). Chez les dames, Laurence GINDRE MOYSE (2ème en 2012 et 2013 sur le semi-marathon), tente cette fois-ci l’aventure du Marathon de la Transju’trail. Elle fait figure de favorite, aux côtés de Céline CARREZ (3ème en 2012 sur le 18km et 4ème en 2013 sur le 36km) et de Renée GRENARD (2ème sur le 72km de 2012 – 1ère du 34km en 2010).

Sur le Semi-marathon de la Transju 23 km (+1100m), Jimmy BURRI (2ème en 2011, 3ème en 2012 et vainqueur en 2013) vient remettre son titre en jeu ! Chez les dames, on peut citer les jurassiennes Marion HUGONNET (3ème l’an dernier) et Laurence SPADONE (10ème en 2013).
Site de la course ICI

=> 6ème TRAIL DES MAURES
Pionnier du Trail en France le siècle dernier avec la « Traversée des Maures » de Michel Grillo, le village de Collobrières, capitale des Maures et l’association Trail Nature Collobrières continue d’écrire son histoire en organisant le dimanche 1er juin 2014, la 6ème édition du « Trail des Maures ». Les tracés ont été choisis, tant en raison de leurs profils que pour le cadre prestigieux qu’ils traversent. Ils empruntent exclusivement les sentiers forestiers du Massif des Maures. Sur le long parcours, il faudra affronter successivement l’ascension de Notre Dame des Anges et celle du pic des Sauvettes, point culminant des Maures, avant la succession infernale de bosses qui rendra la fin du chemin particulièrement difficile, du plateau de Treps au Plateau des Lamberts et ses menhirs.

Nouveautés 2014 :
• Le Trail des Maures intègre le Challenge des Trails de Provence.
• Cette année, vu l’évolution du nombre de participants, la zone d’arrivée a été transférée sur une belle pelouse, proche d’un bois à « terre rousse » situé juste à droite de la confiserie azuréenne.

Forces en présence :
Sur le 45km
(+2600m), le double vainqueur (2011 et 2012) Fabrice Arnaud, en grande forme sera présent tout comme le Parisien David Wamster Il faudra aussi se méfier des coureurs locaux comme Patrice Marmetet Gilles Frediani (second en 2013).
Chez les féminines, Sandrine Baron viendra tenter la passe de trois. Elle qui a remporté l’épreuve de 45km en 2009 et 2012. Elle pourra compter sur la présence de la vainqueur de la TDS 2012, Agnès Hervé mais aussi de Laurie Atzeni et des corses Mélanie Rousset (seconde en 2011) et Stéphanie Mattéi (troisième en 2011).

Sur le 21km (+1200m), Jean-Paul Battesti, vainqueur de l’édition 2013 viendra remettre son titre en jeu. Mais il aura fort à faire avec Hervé Giraud-Sauveur et Guillaume Lenormand, Frédéric Gaethofs, Emilien Schiavo, Nicolas Navarro et Julien Di Cioccio.
Chez les filles, Florence Houette, récente vainqueur du Trail du Lubéron devrait tirer son épingle du jeu.

Sur le 13km (+585m), on retrouvera Lisel Disler-Merello, la marraine de l’épreuve et recordwoman du 45 km, ainsi que François Mourgues et Sébastien Nain.
Site de la course ICI

=> 10ème TRAIL DU PIC SAINT MICHEL
Le Trail du Pic Saint Michel et le Maratrail de Lans en Vercors auront lieu le 1er juin 2014.
La volonté de l’équipe organisatrice reste de faire partager et découvrir le Vercors et ses paysages magnifiques et sauvages, à travers son parc naturel et son domaine de ski dans une ambiance conviviale.

Trail du Pic St Michel 2014- B.GrummelLe Trail du Pic Saint Michel (22km / 1200 m D+)
Son parcours commence par la traditionnelle ascension du Pic Saint Michel (1966m) depuis le centre du village (1013m) à Lans en Vercors, par les Allières et le Col de l’Arc. A la descente, il bifurque pour vous emmener en crête par des chemins très roulants vers les vastes prairies du plateau des Ramées avec des panoramas à couper le souffle. L’itinéraire plonge ensuite via le pas de la Tinette sur le hameau du Furon dans une jolie descente technique et en partie ombragée. Une dernière bosse permet de gagner le sommet de Bois-Sigu avant de descendre vers l’arrivée au village et son buffet campagnard !

Le Trophée Laurence Broder récompense la 1ère femme arrivée au sommet, en hommage à Laurence, bénévole dévouée sur les 3 premières éditions, sportive et traileuse, et qui nous a quittés en mars 2008.

Le Maratrail de Lans en Vercors (48 km / 2200 m D+)
Il vous emmène sur les plus beaux panoramas du plateau du Vercors, les crêtes de la Molière, le plateau de Sornin et son point de vue exceptionnel à proximité du fameux Gouffre Berger, le barrage d’Engins, le réputé pas du Curé (emprunté quotidiennement par le curé qui partait dire la messe de St Nizier à Engins), le célèbre Moucherotte, pour redescendre sur le village de Lans en Vercors en rejoignant le parcours du 22 km et terminer ensemble par le pas de la Tinette et l’ultime bosse de Bois Sigu.
Site de la course ICI

=> LES 3 JOURS DE CHARTREUSE RAIDLIGHT 2014
Les 29,  30 et 31 mai, se déroulera la 4ème édition  des 3 jours de Chartreuse Raidlight, un évènement trail qui a réuni l’année dernière plus de 700 participants  dans la 1ère Station de Trail® d’Europe.

Depuis la première édition en 2011, née à l’occasion de l’inauguration de l’entreprise implantée à Saint-Pierre de Chartreuse, les courses des 3 jours aspirent à faire découvrir au plus grand nombre un formidable domaine et une ambiance conviviale. Et le succès est au rendez-vous, puisque chaque année, ils sont de plus en plus nombreux !

Pendant 3 jours les trailers sont invités à pratiquer la course en montagne avec diverses approches et divers formats : un challenge devenu référent pour le début de saison, pour tous, forts, moins forts et pour les familles.

Le plus cette année : Un challenge du club le plus représenté. Les règles sont simples, le club qui aura aligné le plus de participants sur une ou plusieurs des trois journées de course.

Programme
=> Jeudi 29 mai
 : Kilomètre VERTICAL : Départ groupé à 14h30
1 000m D+, 4,5km, sur le parcours permanent de la Diat (bas du village) à la Scia (sommet des pistes), avec passage dans le village de Saint-Pierre.
=> Vendredi 30 mai : Ateliers chronométrés « Parcours chrono » sur les ateliers permanents de la Station de Trail
5km au total, dont 3,8km chronométrésDépart et arrivée depuis Saint-Pierre / Raidlight,  Départs libres de 14h00 à 16h30
Au programme : 4 spéciales chronométrées sur le Stade de Trail 
« La Boucle de 500m », plat sur herbe 
« La Boucle 2,5km », des parties vallonnées et techniques en sous-bois plus une portion sur route « La Côte courte », effort explosif sur 100m de côte 
« La Côte longue », 1km pour environ, 150m de dénivelé positif
=> Samedi 31 mai : Trails
Trail Chartreuse Maratour, 49,5km/D+3.365m Inscription à partir de la catégorie Senior.
Trail du Charmant Som, 22km/D+1.300 Inscription à partir de la catégorie Junior.
Site de la course ICI

Les Trails du week-end