Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Record de participation sur le Mont Aigoual

Cette onzième édition du Trail du Mont-Aigoual sera sûrement à retenir comme l’une des plus belles, tant en terme de participants qu’en termes de conditions météorologiques. Ce premier week-end de vacances a été marqué par l’arrivée des premières vraies chaleurs estivales et les nombreux coureurs amoureux de nature et de beaux paysages ne s’y étaient pas trompés et avaient investi les pentes de l’Aigoual très tôt le dimanche matin. Certains même avaient choisi de planter leur tente la veille afin de profiter d’un peu d’air frais.

Ils étaient donc 780 à s’être inscrits pour l’une ou l’autre des deux distances, 15 ou 37 km. Après les recommandations d’usage formulées par les directeurs de course un peu avant chaque départ, les deux pelotons distincts se sont élancés à 9h15 pour la plus longue des  distances et à 9h45 pour l’autre.

MOUSSA

Dans leur partie commune les deux parcours ont amené les concurrents dans la superbe forêt de hêtres de Montals où la fraîcheur matinale était encore présente. Retour ensuite vers l’Espérou et le col de la Serreyrède après déjà 12 km de course. Là, les parcours se scindaient pour permettre aux coureurs du 15 km de se diriger vers l’arrivée, tandis que ceux du 37 km entamaient une difficile ascension vers la station de ski de Prat-Peyrot en empruntant la célèbre draille du Languedoc. Ils partaient ensuite à la découverte du jardin botanique de l’Hort de Dieu et sa vue magnifique sur la vallée de Valleraugue profitant d’un paysage et d’un panorama magnifiques .

SAEZ2

Les coureurs rejoignaient ensuite le sentier mythique des 4000 marches pour finir à l’Observatoire Météorologique du Mont-Aigoual, point culminant de l’épreuve au 20e kilomètre de la course. Chacun pouvant dès lors apprécier une longue descente vers le lac de Camprieu, point de passage du km30. Malgré les jambes lourdes, il restait encore une grosse montée avant de plonger vers la banderole d’arrivée à l’Espérou. C’était alors le moment des échanges avec les autres coureurs et également du traditionnel repas champêtre. Moment toujours aussi réconfortant et chaleureux, faisant, provisoirement, oublier fatigue et courbatures… jusqu’à l’année prochaine!  700 coureurs ont ainsi franchi la ligne d’arrivée.

Sur le 37 km…

Troisième en 2011, second en 2012 et finalement vainqueur cette année, le montpelliérain  Alain MOUSSA avait à cœur de gagner cette édition après être passé si près de la victoire l’an dernier. Son dauphin Benoit SABLAYROLLES n’arrive qu’une poignée de secondes après. Le 4èmeFabrice D’ALETTO conforte sa place de leader au classement du challenge gardois des trails.
Chez les dames, c’est Virginie SAEZ qui s’impose devant Laure COULIOU et Anne-Marie SCORA. Cette dernière restant toujours leader du challenge du côté féminin.

Sur le 15 km…

Geoffroy SARRAN a marqué de son empreinte cette épreuve. Deuxième victoire pour le coureur de Montpellier qui améliore son temps de près de 40secondes. Franck LELUT et Arnaud FILLON complètent également le podium.  Chez les dames Carole MADIOU et Corinne GAYRAUD terminent main dans la main et Nathalie BOUET prend la 3e place.

Les résultats complets du 15 km ici

Les résultats complets du 37km ici