Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Résultats d’une enquête sur le trail running en 2013

Etude sur le trail running en France

Cette étude a été menée du 1er juin au 30 2013 septembre par un groupe de 4 personnes, Julien Chorier (trailer), Anne Valéro (traileuse), Thierry Suchet (mécène) et Bruno Chevallet (consultant en économie).
Après une grosse campagne de communication via les réseaux sociaux ce sont pas moins de 5 000 personnes qui ont répondues au questionnaire permettant d’obtenir un échantillon de 2003 réponses qualifiées.

Les grandes lignes de l’étude… (Visualiser les résultats complets ICI)

=> le profil des coureurs.
Parmi les sondés on retrouve une proportion de 85% d’hommes et 15% de femmes, un chiffre similaire à celui sur les courses.
Le panel de 2003 trailers comprend près de la moitié de trailers qui pratiquent le trail depuis plus de 3 ans, ce qui permet de mieux appréhender les comportements de trailers avérés, les débutants pratiquant le trail depuis moins d’un an ne représentant que 12% du panel.
7% seulement sont venus au trail par attrait de la nature, une donnée qui semble changer lorsque la pratique devient régulière et assidue.

=> l’entraînement
L'entrainement en trail running
Plus de la moitié des sondés reconnaissent un entrainement solitaire qui correspond à une organisation personnelle de sa préparation, mais on constate que près de 40% s’entrainent en groupe soit dans un club soit entre amis.
Il est constaté l’investissement conséquent des trailers dans leur entrainement, plus de 47 % des sondés disent s’entrainer plus de 4 fois par semaine.
Cela conforte le travail de fond que s’impose les trailers, d’autant que l’intensité de ces entrainements se situe pour 70% d’entre eux entre 3 et 10h.
Les distances parcourues et les dénivelés gravis par semaine confortent là aussi l’intensité des entrainements  avec plus de 33% qui courent entre 40 et 60 km et près de la moitié qui réalise en 500 et 1500 m de dénivelé.
La moyenne montagne reste le terrain de prédilection des trailers, devant la campagne.

=> le budget
Le coaching dans le trail running
1 000 € le budget moyen annuel de plus de 50% des coureurs réparti entre l’équipement et les frais de course et de déplacement et 30% pensent dépenser entre 1 000 € et 1 500 €.
Des chiffres sans doutes en dessous de la réalité au regard des prix des équipements et des courses, les coureurs n’estiment sans doute pas complètement le coût global d’une saison trail.
Et parallèlement, 80% des coureurs seraient prêts à consacrer environ 500€ pour avoir les conseils d’un coach.

=> la valeur « environnement ».
La qualité de l’environnement et le dépassement de soi sont les moteurs de ce sport, qui demande un fort mental et de l’endurance.
Les valeurs que véhicule le trail sont proches de la nature et de l’harmonie du trailer dans un environnement exceptionnel, plus de 40% sont en accord avec ces données alors qu’au départ, seulement 7% venaient au trail pour le facteur nature !
Il est indéniable que ces valeurs sont synonymes de plus value sociétales pour les entreprises qui accompagnent les trailers.

Etude socio-economique sur le trail running en 2013