Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Résultats suite – Tour des Fiz et crêtes de Megève

Trail Tour des Fiz – Haute Savoie
Au terme d’un parcours technique, très typé montagne passant par le magnifique désert de Platé  avant de redescendre sur Sixt Fer à Cheval et de contourner cette imposante falaise des Fiz par le Lac et le Col d’Anterne, c’est Sébastien Talotti (Quechua) qui l’emporte.
Il boucle les 66kms du parcours avec plus de 5000 de D+ en 8h41min40s, une nouvelle belle victoire pour le local de la course qui confirme son bon début de saison sur ce type de terrain après sa victoire il y a un peu plus d’un mois au trail du Gypaète.
Franck Bussière (Asics) prend la seconde place en 9h00min42s, devant Yannick Heusey 9h26min08s.
A noter la quatrième place de Manu Gault (Asics), récent vainqueur de l’Aubrac Ultra Trail à près d’une heure du vainqueur.

Chez les féminines, c’est Delphine Avenier qui l’emporte avec un bon chrono (10h29min28s).
Elle devance Suzanne Perche (12h10min24s) et Sarah Hewitt (12h30min52s).

Sur le petit parcours, qui comptait quand même 29kms pour 2300 m de D+, c’est Guillaume Lenormand (Quechua) qui l’emporte en 3h33min5s, devant David Martin à plus de 8 minutes et OlivierChacornac à plus de 13 minutes.
Chez les féminines, Rachel Bontaz (4h38min40s) gagne avec près de 15 minutes d’avance devant Lauriane Foulet Moreau et Claire Bressot Perrin.

Près de 400 coureurs étaient engagés sur ces deux épreuves.

Crêtes de Megève – Haute Savoie
Une course plutôt typée cross, avec un départ de Megève et une arrivée en altitude à RocheBrune (1 754m)
Au menu 12,8kms pour 920m de dénivelé.
Au final c’est Maurice Magnificat (photo ci-contre) qui l’emporte.
Le jeune fondeur, grand espoir de la discipline et qui a participé aux JO de Vancouver 2010 et dont on devrait entendre parler dans les prochaines années, s’impose en 59min32s devant Renaud Jaillardon (spécialiste de la course en montagne) et Houssine Mouzounel.
Chez les dames, Fabiola Ruada-oppliger l’emporteRUADA-OPPLIGER FABIOLA s’offre sur le fil un bouquet en 1h11min 14 Michèlle Leservoisier 1h11min43s et Stéphanie Duc pour 19 secondes plus tard.

Fred Bousseau – Photos Bertrand Mayol (Merci)