Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Retour sur La Grande Course des Templiers en 10 chiffres

1 – C’est la première fois qu’un coureur Britannique s’impose sur La Grande Course des Templiers, Andy Symonds (Salomon) a inscrit son nom au palmarès après 6h33min de course.
Par le passé, 2 coureurs étrangers s’était imposés, il s’agit de Dawa Sherpa (Népal) et Christophe Jacquerod (Suisse) qui avaient franchi la ligne main dans la main en 2005.
2 – Ils ne sont pas coutumiers du fait, mais Thierry Breuil (Adidas) et Thomas Lorblanchet (Salomon) ont pris une belle seconde place lors de cette édition 2011, en terminant la course ensemble.
Quelques heures plus tard, Marion Lorblanchet prenait aussi la seconde place de la finale mondiale des Xterra (version nature du Triathlon) sur l’île de Mauï.
4 – Maud Gobert (Adidas) participait ce week-end pour la quatrième fois à la Grande Course des Templiers.
Une épreuve qui lui convient plutôt bien, avec 2 victoires en 2009 & 2011, une place de seconde en 2010 et une place de quatrième en 2008.
11,6 – La vitesse moyenne du vainqueur 2011 en tenant compte de la distance évoquée ci-dessous.
Une moyenne impressionnante qui reflète l’évolution du niveau des coureurs de Trail.
Côté féminin, la course s’est gagnée à environ10 kilomètre/heures.
16 – Elle inscrivait son nom lors de la première édition en 1995, Corinne Favre (Lafuma) était de retour dans Les Causses 16 ans après.
Elle prend une magnifique 3ème place et termine seconde V1, rajoutant une ligne à son prestigieux palmarès et confirme un bel état de forme après ses victoires au Trail des Aiguilles Rouges, à La Gapen’Cîmes et au Trail de Cousson ces 5 dernières semaines.
76 – A l’arrivée, de nombreuses montres qui calculent la distance indiquaient un parcours proche de 76 kilomètres pour un dénivelé positif d’environ 2800 m.
160 – C’est le poids en grammes du nouveau sac Salomon de François D’Haene lors de cette course, un produit prochainement commercialisé.
240 – Le règlement de l’épreuve imposait aux coureurs une seule pièce dans le matériel obligatoire, une couverture de survie.
Andy Symonds s’est parfaitement adapté en partant sans sac à dos et sans porte bidons et en ne consommant lors des 6h33min de course que…. 240 ml d’eau !!!!
1997 – le nombre de finishers de l’édition 2011, ils sont 4 à avoir terminé ensemble après 14h41min d’effort, il s’agit de Frédéric Uhl, Marion Hugues, Arthur Rieunier et Nicolas Criquillon.
8000 – Entre 5 000 et 8 000 personnes ont suivi le live de la course sur le Facebook de Trails Endurance Mag.
Un dispositif de suivi de course régulièrement mis en place sur Facebook et Twitter.