Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Retour sur l’Aravis Trail : 2 jours et 3 étapes sous le soleil

Pour cette 3ème édition la météo était enfin favorable (après 2 premières éditions sous une météo délicate). Cela a permis a 490 concurrents (508 en 2010) de découvrir les somptueux paysages proposés.
Samedi sur le 36km (et 3300 de D+) le jeune Damien Vouillamoz (4h29’06’’)fit parler ses qualités de descendeurs pour damer le pion aux traileurs expérimentés que sont Antoine Guillon (Lafuma) et Pascal Giguet (Scott) (ex aequo en 4h30’40’’). Coté fille Christel Dewalle termine première en 5h56’04’’, novice en trail nous devrions la retrouver sur d’autres trail. En seconde position nous retrouvons Bénédicte Paturel (Sport 2000 Epagny) en 6h00’08’’suivi de Rachel Bontaz en 6h08’23’’.
Ce parcours du samedi a ravi les concurrents par la beauté des paysages et surpris par sa technicité.
Après un repas pris dans les restaurants de la ville, et un passage à la piscine municipale (entrée offerte aux concurrents des étapes 1 et 3) le départ de l’étape 2, 17km était donné a 20h . Sur ce court parcours, offrant tout de même 900m de D+ Pascal Giguet, Antoine Guillon et Benoît Thierry se sont livré à une belle bagarre. Antoine et Benoît termineront en 1h24’11’’avec 3 secondes d’avances sur Pascal. En féminine c’est Aurore Métral qui s’impose en 1h48’40’’devant Marie Brozzoni 1h50’43’’ et Carole Leclerc en 1h51’30’’, peu de temps derrière, la bagarre sur le classement 3 étapes bat son plein entre Nathalie Le Flanchec, Bénédicte Paturel et Yannick Navarro.
Un plat de pâtes et au lit…. Car le départ de l’étape 3, 57km, est à 5h du matin …
Cette étape va s’avérer très difficile. D’une part le terrain est technique et demande beaucoup d’attention, d’autre part la chaleur s’en invitée sur ce parcours qui ne compte que 2 ravitos…Il va falloir gérer son eau…
Au départ donc nous retrouvons également les relayeurs…qui du coup imposent un rythme de course élevé. Au 1er ravito l’Espérance Favergienne, emmené par Stephane Avrillon passe en tête avec 30 minutes d’avance sur Christophe Sabardu (1er individuel)
Rapidement Antoine Guillon pointe son nez, ainsi que Benoit Thierry et Pascal Giguet… la bataille pour la victoire sur les 3 étapes bat son plein.
Les premiers abandons aussi ont lieu a ce 1er ravito.
L’avance du relais Favergiens met l’organisation sous pression. En effet certains signaleurs ne sont pas encore en poste que le relayeur du bout du lac est annoncé… avec quasiment 1h d’avance sur le timing prévu. Il y a la une lacune dans l’organisation : les relais auraient du partir ½ heure voire 1h plus tard. Heureusement le balisage est au point. Les coureurs ne se perdront pas.
La chaleur donc aura raison de nombreux coureurs dont Pascal Giguet.
Devant Christophe Sabardu (néophyte en trail) réalise une superbe performance (7h13’55’’) en franchissant la ligne d’arrivée en vainqueur de ce 57km devant Antoine Guillon (7h19’12’’) et Sébastien Gérard (7h38’01’’).
Coté fille Martine Volay (8h41’23’’) survole cette étape en se classant 13ème au scratch ! Derrière nous trouvons Bénédicte Paturel (9h24’48’’) et Nathalie Flanchec (9h39’45’’)

Sur les 3 étapes
Antoine Guillon impose sa classe devant Benoît Thierry et François Lachaux.
Bénédicte Paturel remporte le challenge devant Nathalie Le Flanchec et Yannick Navarro.
En relais la victoire revient, sans opposition tant ils ont survolé les débats, a l’Espérance Favergienne (5h55’18’’), devant Swiss Team Trail (7h11’58’’) et Sport 2000 Epagny (7h14’39’’).
Il faut noter l’extrême difficulté du challenge 3 étapes (110km et 7500m D+) ou seuls 65 concurrents sont classés sur 125 au départ, et que seuls 48 ont réussi a bouclé la totalité des parcours. Boucler les 3 étapes d’Aravistrail est déjà une bien belle perf. Les 3 points UTMB sont plus que mérités !
A noter également l’irresponsabilité de 3 concurrents sur la 1ère étape qui ont décidé de poursuivre le grand parcours alors qu’ils étaient hors délais à la porte horaire. Participer a une course c’est en accepter le règlement.
A propos de règlement, des contrôles de sac inopinés ont été effectués. 3 infractions rencontrées concernant des concurrents ayant abandonné par la suite.