Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Saintélyon 2014 : toutes les infos ICI

Saintélyon 2014

Doyenne des courses d’Ultra, doyenne des courses nature, doyenne des courses nocturnes, la SaintéLyon est aujourd’hui, l’un des principaux rendez-vous de la fin de saison de course à pied en France.
Le 6 décembre à minuit ce sera le coup d’envoi de la 61e édition de cette course de 72 km entre Saint-Etienne et Lyon qui cette année encore sera la 1ère manche du TTN long 2015.

SUIVEZ LA COURSE EN DIRECT ICI

Comme en 2013, ils seront 14 000 coureurs à prendre le départ sur les différentes formules (solo ou relais).
Parmi eux, une poignée d’élites et de très nombreux anonymes qui se côtoient sur des formules pour tous les niveaux.

La Saintélyon 2013 : les photos, compte rendu et résultats

Parcours et météo
Le parcours initial est inchangé pour cette course hivernale et de nuit qui, cette année, se profile sans neige et sans glace, les prévisions météo n’annonçant quelques peu perturbées avec quelques précipitations, des températures fraîches et du vent qui peut jouer des tours – prévisions météo / bulletin spécial SaintéLyon
Maud Gobert de rappeler « il ne faut pas négliger l’équipement (veste, bonnet et gants), il y a toujours une petite bise et au lever du jour, il fait toujours un peu plus froid ».

Les précédents lauréats et favoris 2014
De nombreux coureurs français de renom ont déjà inscrit leur noms au palmarès de la SaintéLyon : Gilles Guichard (2004) Fabien Antolinos (2008), Christophe Malardé (2009), Eric Clavery (2011), Emmanuel Gault (2012), Benoît Cori (2013), Cathy Dubois (2007, 2012) ou encore Maud Gobert (2009, 2010, 2013).

Manu Gault - Saintelyon 2013L’édition qui s’annonce sera peut-être celle d’Emmanuel Gault (Asics) qui remet son titre de 2012 en jeu.
Il réalise une bonne fin de saison après son abandon à l’UTMB, 5ème aux Championnats de France, puis 7ème aux Templiers, il affectionne cette classique (5 podiums en 5 participations) et aimerait bien finir la saison sur une victoire !
Il aura comme principaux rivaux, Patrick Bringer (Sigvaris) – INTERVIEW D’AVANT COURSE ICI, qui s’est préparé de façon très assidue pour cette épreuve, ainsi que Pascal Giguet (Scott – Odlo – Led Lenser) qui aimerait « retrouver les sensations des Templiers », qui lui aussi a fait le métier pour cette classique et aimerait accrocher un podium qui lui échappe lors de ses différentes participations.

On suivra aussi Alexandre Mayer, 3ème en 2013, 1 minute derrière Manu Gault et qui voudra étrainer de la meilleur manière les couleurs de son nouveau Team (Isostar), Fabien Chartoire qui lui aussi s’est bien préparé et qui pourrait profiter d’une certaine « fraicheur » de fin de saison, Yoann Stuck, 13ème en 2013, 17ème de la CCC 2014 qui aura a cœur d’accrocher un Top 5 à domicile ou encore le jeune Léo Bechet, 3e du classement Salomon Skyrunner France Series, Pierre Laurent Viguier et Aurélien Colin.

Mais l’on sait que cette épreuve si particulière sourit parfois à un « inconnu » du milieu et si cette année, Tony Moulai, membre de l’équipe de France de Triathlon de 2005 à 2013, vice champion de France de 2009 à 2012 et 4 podiums en Coupe du Monde venait créer la surprise et faire « une Cori » ?
À 38 ans Tony annonce que sa « vie est dédiée au sport, et qu’après le triathlon, le trail… ».

Maud Gobert, vainqueur de la Saintelyon 2013Maud Gobert, vainqueur de la Saintelyon 2013 - Fred BousseauChez les dames, Maud Gobert (Adidas) qui compte déjà 3 victoires – record de l’épreuve, sera la grande favorite sur un parcours qu’elle connaît par cœur et qui sait s’adapter aux conditions météos du moment.
Elle aura a cœur de finir sa saison sur la plus haute marche, pour couronner son retour au plus haut niveau en 2014 après ses pépins de 2013 (elle avait repris la compétition fin 2013 sur cette épreuve après son opération au genou pour l’emporter en 6h59’57 »).

Sa plus grande rivale pourrait être Badia El Hariri (vainqueur de la Côte d’Opale et des Gendarmes et voleurs 2014), qui portera les couleurs du nouveau team Oxsistis en 2015 et pourrait faire parler ses qualités de vitesse – finalement fofait (retour de blessure)
Les candidates au podium seront aussi Sylvaine Cusssot (Asics), 3ème en 2013 – LIRE SON INTERVIEW ICI – et Christine Tarbis (Salomon).

Virginie Govignon, 1ère au classement général Salomon Skyrunner France Series et Anne-Lise Rousset, vainqueur de la CCC® 2014 sont forfaits.

Nouveauté 2015 : info du progrès de Lyon (article ICI), la course arrivera au Palais des Sports de Gerland pour la dernière fois, l’édition 2015 arrivera à la Halle Tony Garnier à quelques centaines de mètres, enlevant une portion de 2 kilomètres sur la fin du parcours.

Par Fred Bousseau – © photos T. Larret et F. Bousseau

Une course à suivre avec Trails Endurance Mag sur Facebook et sur le site.

Saintélyon 2013 - T. LArret