Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

LE SAMOENS TRAIL TOUR FAIT PEAU NEUVE

Samoens Trail Tour 2015

Prévu en Haute-Savoie pour le week-end des 20 et 21 juin, le 3ème opus du Samoëns Trail Tour, s’annonce en tous points somptueux. Outre Samoëns et Verchaix, il arpentera pour la première fois les territoires de Sixt-Fer-à-Cheval et de Morillon, soit quatre des huit entités de la communauté de communes des Montagnes du Giffre.

Quand la créativite de David Justo et de Jérome Poiron font merveille !

En attendant le solstice d’été, toute la valeureuse escouade du Samoëns Trail Team est sur le pont, en particulier leurs deux pionniers que sont David Justo et Jérôme Poiron, désormais bien épaulés par Eric Martin et Emeric Pourret. Avec comme ambassadeur officiel, et pour la troisième année consécutive, cette icône du trail qu’est le Népalais Dacchiri Dawa Sherpa, bien sûr !
Samoens Trail Tour 2015Les nouveautés abondent, en particulier sur les trois parcours traditionnels qui ont été totalement et opportunément relookés afin, cette fois-ci, d’être accessibles à tous, témoignant ainsi de l’écoute des organisateurs à l’égard des multiples doléances émises à ce sujet. Lors des deux premiers millésimes, la technicité des tracés, notamment sur le 60km dans l’ascension scabreuse de la Pointe d’Angolon, n’avait en effet pas manqué de rebuter bon nombre de coureurs.
S’élançant à 681m de l’enchanteresse place du Gros Tilleul, en plein cœur de Samoëns, les trois itinéraires, s’ils continueront à arpenter la rive droite du Giffre, basculeront aussi, et de façon inédite, en rive opposée. Ils auront pour dimensions :
– Pour le Tour du Haut-Giffre : 65,1km pour 4532md+ et 4542md- de dénivelé, avec départ le dimanche à 4h30.
– Pour le Tour du Giffre : 30,8km pour 2159md+ et 2177md-, avec départ le dimanche à 8h.
– Pour le Trail Découverte : 17,9km pour 1056md+ et 1073md-, avec départ le dimanche à 9h30.
Plusieurs sites remarquables accueilleront les trailers qui parcourront ainsi la regrettée Montée des Cascades, du nom d’une course de montagne managée par Eric Martin entre 2010 et 2012, et qui avait la singularité de se frayer un chemin le long du virevoltant et tortueux torrent de Gers. D’autre part, les chalets du Trot (1383m), la Tête du Pré des Saix, toit du 65km à 2118m, puis la Bourgeoise (1770m) se chargeront de calmer les ardeurs des plus téméraires qui pourront néanmoins se consoler en embrassant un admirable panorama depuis ces belvédères. De même, le joyau des gorges des Tines et la sauvagerie du cirque de Vaconnant ne devraient laisser personne indifférent.

Un kilomètre vertical d’enfer !

Cerise sur ce gros gâteau, un km vertical s’élancera le samedi à 10h du hameau du Vallon d’en Bas (700m) pour donner l’assaut à l’une des montagnes emblématiques du massif du Haut-Giffre : le Criou qui protège sous son ombre tutélaire la cité septimontaine qu’il surplombe majestueusement de ses 2227m d’altitude. Cette grimpée ultra-sèche, parfaitement rectiligne, se disputera en contre-la-montre, avec envol toutes les 20 secondes.
Samoens Trail Tour 2015Singularité de cette Verticale du Criou, les compétiteurs auront le choix entre deux distances :
=> 2,2km pour 1000m de dénivelé positive, avec arrivée à 1700m au lieu-dit « Mariage » (lisière supérieure du bois au-dessus de l’alpage de Pertuet).
=> 3,3km pour 1450m de dénivelé positive, avec arrivée quelques dizaines de mètres sous la croix du Criou (2192m).
De toute évidence, les amateurs de sensations fortes seront comblés au vu de la pente de catastrophe qu’ils défieront, dont le pourcentage moyen avoisinera les 50%, avec le summum dans la partie inférieure forestière.

De la marche à… l’ultra pour 2016
Autre changement qui métamorphose encore un peu plus cette manifestation, preuve au passage du caractère inventif de leurs chevilles ouvrières, une randonnée empruntera l’intégralité du Trail Découverte, avec départ le dimanche à 8h30 dans le centre de Samoëns. Outre l’apport d’un public au hors stade qui en est souvent cruellement dépourvu, elle ravira celles et ceux qui désirent avant tout musarder et contempler. Au regard de la féérie des lieux, ils ne devraient pas regretter leur venue !
L’an prochain, le Samoëns Trail Team poursuivra sa mue en proposant dans son menu une aventure d’anthologie : l’Ultra-Tour du Haut-Giffre, long de 136 bornes pour 10 000m de dénivelé (1).
A condition toutefois du succès populaire de l’épisode 2015 puis de l’obtention du nombre de bénévoles requis. Décidément, l’imagination de David Justo et de Jérôme Poiron est sans limites.
Tout bénef pour l’image de marque du massif du Haut-Giffre ainsi que pour les trailers, de plus en plus nombreux à le sillonner.

François Vanlaton
(1) Dans ses grandes lignes, l’Ultra-Tour du Haut-Giffre rendrait visite aux lieux suivants : le refuge de Folly ; les col, lac et refuge de la Vogealle ; le Bout du Monde ; la Montagne de Commune ; Salvagny ; le refuge du Grenairon Châlet-hôtel du Buet ; le refuge des Fonts ; le refuge d’Anterne Alfred Wills ; le Collet d’Anterne ; le refuge de Sales ; le col Pelouse ; le lac de Gers ; le cirque de Vaconnant ; la Tête du Pré des Saix ; la Bourgeoise ; le col de la Golèse, la Tête (point culminant à 2406m) et le col de Bostan ; le refuge Bostan-Tornay.   

Céline Gros Delphine Avenier