Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Sans faute pour le team Asics au Winter Trail

Des conditions optimales, une neige dure et un ciel dégagé ont permis une course ultra rapide puisque Manu MEYSSAT, nouvelle recrue du team ASICS, transfuge de la course de montagne à dynamité le début de course et affolé les chronos en établissant une nouvelle marque à 44 mn pour les 15 km « je suis parti un peu vite sur 30 mn pour dérouler dans la descente et ne pas trop prendre de risque, car courir en sur-vitesse est toujours exigeant musculairement et je suis encore en phase de reprise » confiait simplement le lyonnais à l’arrivée…

Chez les filles, le scénario c’est répété trait pour trait , puisque Céline LAFAILLE, elle aussi nouvelle athlète du team ASICS et venant aussi de la course de montagne s’impose nettement avec plus de 5 mn d’avance sur une ancienne vainqueur, Christiane LACOMBE, qui courait à domicile.

Mais le Winter Trail ce n’est pas que des athlètes d’exception, mais aussi et surtout une belle épreuve populaire, ou de nombreux passionnés se donnent rendez-vous chaque année pour ce moment exceptionnel au cœur des Aravis. Ainsi, loin derriere les premiers, une longue  file de lumières de lampes frontales serpentait encore dans les pentes de la Clusaz la nuit tombée, avec un final qui réservait un spectacle total aux nombreux spectateurs de l‘aire d’arrivée : en effet, la fatigue aidant ou peut-être par l’attrait du feu des projecteurs, certains coureurs n’hésitaient pas à se jeter dans le « shuss » final la tête la première, en pirouette ou tout simplement sur les fesses…

Le Winter trail de la Clusaz, course atypique qui se déroule sur neige, de nuit et sur un profil très descendant (250m + 750m -) est désormais bien installé dans le  paysage trail français, même s’il ne s’agit pas d’un véritable "trail" au sens où l’entendent les puristes. Mais il s’agit d’une course pas comme les autres, qui se déroule dans un paysage sobtueux et cans une ambiance de fête, il n’en fallait pas plus pour l’épreuve trouve son public parmi beaucoup de coureurs régionnaux mais aussi d’autre venus de beaucoup plus loin.