Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Serre Che trail Salomon 2015

Serre Che Trail 2015 - Andy Symonds et Joe Symonds

Après La Skyrhune la semaine passée, c’était au tour du Serre Che Trail Salomon, dernière des 6 manches des Salomon Skyrunners France Series 2015, de fêter sa seconde édition.
Mais les week-end se suivent et ne se ressemblent pas, c’est la pluie qui a copieusement arrosée les Hautes Alpes et la vallée de Serre Chevalier.
L’équipe d’organisation emmenée par Michel Lanne, parfaitement renseignée par les services météo, avaient depuis plusieurs jours modifié les parcours pour ne pas dépasser les 2500 m d’altitude, puisque la limite pluie/neige était annoncée au delà de 2 700m.

PHOTOS SERRE CHE TRAIL SALOMON 2015

Un plan B mis en place qui satisfera l’ensemble des concurrents, les passages de col maintenus, des parcours sauvages et montagneux, malgré des conditions difficiles (froid, pluie, vent, brouillard…et même orage), jusqu’au retour des éclaircies vers 11h pour l’arrivée des premiers des 2 parcours.

Les Symonds Brothers sans surprise maîtrisent les éléments

Ils étaient annoncés comme les grands favoris du grand parcours (#DTC /47 km / 3000 m D+), Joe Symonds, frère de Andy avait fait le déplacement depuis l’Ecosse pour « venir faire une course au soleil », et c’est finalement un temps typiquement Britannique qu’il va retrouver.
« Par moment on se croyait vraiment en Angleterre, ajoutait Andy à l’arrivée, mais la différence c’est que le point culminant de la Grande Bretagne est en dessous 1400 m et qu’ici on part déjà au dessus de cette altitude ».

Andy Symonds  :  » Joe a presque chaud »

Serre Che Trail 2015 - Fred Bousseau

Andy et Joe Symonds

Au passage du premier col (km9), Stéphane Bégaud accompagnera le binôme Symonds, mais dans la première descente ils vont prendre les devant sous l’impulsion de Andy « Joe est plus fort que moi dans les montées et je suis plus à l’aise que lui en descente, on se complétait donc bien ».
Au passage du second col, Les Portes de Cristol (km 22 – 2 482 m), sous une pluie battante et avec une température de 2°C, le trou était fait, ils comptaient plus de 5’ d’avance sur S. Bégaud suivi de Lionel Poletti une minute après puis Gauthier Airiau et l’espoir Damien Humbert.
Andy Symonds, avec son humour très british prenant le temps de blaguer « Joe a presque chaud » (c’est vrai qu’il était le seul en T-Shirt).

La maitrise sera anglaise, au km 36, dernier ravitaillement ils compteront 15’ d’avance, leur permettant d’entrevoir la victoire en duo et de préparer leur arrivée à saute-moutons dans les derniers mètres.
Stéphane Bégaud conserve sa 3ème place devant Damien Humbert et Gauthier Airiau.

Chez les dames, on s’attendait à un duel entre Sandra Martin qui en cas de victoire remportait le Skyrunning France 2015 et Romy Mey qui voulait prendre sa revanche sur 2014 ou elle avait connu des problèmes gastriques.
Elles passeront ensemble au Col des Bruffières, mais Romy prendra les commandes dans la descente vers Névache pour ne plus la quitter.
Une avance de 3’30‘’ au km 22, puis 5′ au km 36, pour finalement s’imposer avec 7′ d’avance avec un large sourire en déclarant « j’adore ces mauvaises conditions ça me réussi et ça me rappelle les cross dans le nord de la France ».

Aude Diet termine 3ème à 35’ de la lauréate et tout juste sous les 7h de course.

Serre Che Trail 2015 - Fred BousseauSur le Petit Tout des Cerces (#PTC / 30 km / 1800 m +), Gaël Reynaud et Léo Viret, jeune skieur alpiniste plein de talent, ont confirmé leur belle forme de fin de saison pour faire cause commune et terminer ensemble en 2h46’46’’ devant Yann Alarcon (1er espoir), qui prend la 3ème place à moins de 9’, à 15 jours des Championnats de France de Trail court.

Chez les dames, la jeune Océane Boutin s’impose en 3h30’ suivie de Céline Augueux (3h45’24’’) et Corinne De Parseval (3h47’14’’).
On assiste à un rajeunissement des podiums en cette saison 2015.

Salomon Skyrunner France Series 2015 pour A. Symonds et C. Lafaye

Andy Symonds et Celine Lafaye lauréats des Salomon Skyrunners France Series 2015

Céline Lafaye / Andy Symonds

Le Challenge Salomon Skyrunner France Series 2015 revient à Andy Symonds qui savait avant cette dernière manche qu’il avait la victoire en poche mais voulait au moins s’adjuger 1 victoire après sa seconde place à l’ITT et sa troisième place au Montcalm.
Il devance Thibault Baronian et Julien Navarro.

Chez les dames Céline Lafaye n’avait pas fait le déplacement seule une victoire de Sandrine Martin lui enlevait le challenge, elle s’impose pour 50 points d’avance après ses victoires au Ventoux, à L’ITT et une 3ème place au Marathon du Mont-Blanc.
Suivent Sandra Martin et Aude Diet.

Rendez vous en 2016 pour 6 nouvelles dates.

Par Fred Bousseau – texte et photos – Serre Chevalier – septembre 2015

Résultats du 46 km
1 Mey Romy, Salomon, 06:24:24.
2 Martin Sandra, Team Passion-Course-/-USPA, 06:31:40.
3 Diet Aude, Taillefer Trail-Team, 06:59:25.
4 Lehmann Agnès, ASPTT-Marseille, 07:05:13.
5 Grandjean Noémie, DSN-74, 07:08:21.

1 Symonds Andy/ Symonds Joe, team Scott & team Salomon, 04:49:16.
3 Bégaud Stéphane, Team Passion Course, 05:03:56.
4 Humbert Damien, Giron CABB-Bellegarde, 05:18:19.
5 Airiau Gautier, Vacheresse, 05:22:15.

Résultats 28 km
1 Boutarin Océane, Val-des-Près, 03:30:29.
2 Augueux Céline, Dijon-Single-Track, 03:45:21.
3 De-Parseval, Corinne Endurance-Shop-Gap, 03:47:14.
4 Maisonneuve Marlène, Salomon, 04:07:22.
5 Lagerberg Susanna, Cross-Sport-Serre-Chevalier, 04:07:54.

1 Reynaud Gaël / Viret Léo, Team Optisport  & Team Fischer 02:46:46.
3 Alarcon Yann, team-Salomon Espoir, 02:55:37.
4 Léger Maxime, Chauds-Patates, 02:56:28.
5 Bailly Quentin, Endurance-Shop-Gap-GH2A Gap, 03:00:52.

————————————————————————————————

PREVIEW : Dimanche 13 septembre, la vallée de Serre Chevalier accueille pour la deuxième fois le Serre Che Trail Salomon. Au programme : un 49 km, 26 km et des courses enfants. Le 49 km et ses 4000 m de dénivelé positif serviront de support à la dernière étape du Salomon / Skyrunner France Series 2015.

SERRE CHE TRAIL 2014 ICI
(photos, compte rendu et résultats)

Les parcours techniques et le cadre montagne très sauvage ont donné à ce trail un succès immédiat. « Cette année, ajoute Michel Lanne, nous nous sommes servis de notre petit vécu pour améliorer certains points et proposer aux coureurs toujours plus de plaisir et de satisfaction sur une course de qualité. Le Petit Tour des Cerces n’a de petit que son nom. Le parcours évolue majoritairement en haute montagne et culmine à 2700 mètres. Son profil se décompose en 2 montées et 2 descentes, qui totalisent 1800 mètres de dénivelé positif et 26 km. Comme sa grande sœur, il visite les vallées de Serre Chevalier et de Névache. Le Grand Tour des Cerces, long de 49 km avec un dénivelé positif de 4000 m offre le maximum de dénivelé en un minimum de distance. Ascensions raides, descentes techniques, sentiers monotrace et caillasse, points de vues magnifiques sur les glaciers et montagnes alentours, difficultés omniprésentes jusqu’au dernier km, sont ses ingrédients. Point le plus haut à moins de 10 km de l’arrivée, le Grand Aréa, 2900 mètres, sera un redoutable juge de paix.  »

En 2014 les bénéfices du Serre Che Trail Salomon ont été versés à la Fondation Salomon. Cette année, ils seront donnés à une association qui vient en aide aux enfants Népalais victimes du terrible séisme.

Sandra Martin tout à gagner rien à perdre

Sandra MartinChez les dames, Céline Lafaye, première du classement général provisoire du Salomon Skyrunner France Series sera absente. Sandra Martin, team passion course-USPA Le Pontet, deuxième, prendra le départ assurée de conserver au moins cette position. Aude Diet et Agnès Lehmann vont se disputer la troisième place.  » Une victoire, constate Sandra Martin, me permettrait de remporter le titre 2015. C’est une très belle motivation pour arriver sur ce 49 km avec un maximum de fraîcheur. Je m’y emploie cette semaine avec un repos relatif et des entraînements prudents afin d’éviter tout risque de blessure. J’aborde Serre-Che avec les couleurs du plaisir, en étant sereine, bien dans mes baskets comme lors des autres belles courses qui me tiennent à cœur. »

Avec aussi la présence de Delphine Roux, Noémie Grandjean, Lucile Besson et Romy Mey.

Andy et Joe Symonds le plaisir de courir ensemble

Andy Symonds, team Scott, leader actuel, est le grandissime favori du classement final. Né à Manchester, il a fait une entrée fracassante dans le trail Andy Symonds et Joe  Symonds photo Hugh Symondsfrançais en remportant en 2011 le Grand Trail des Templiers avant d’enchaîner l’année suivante victoires et podiums. Des problèmes à la jambe droite viennent de le perturber pendant deux ans.  » J’ai ciblé comme objectif 2015 le Skyrunner France Series. Si j’ai décroché des podiums sur des étapes il me manque une victoire et l’idéal serait que je gagne la dernière ! Je compte aussi profiter pleinement de ce parcours bien montagneux créé par Mitch. Le terrain, le profil et les paysages promettent une belle journée. »

Joe Symonds, team Salomon UK, frère d’Andy, fait partie des engagés. Le 22 août il a remporté le Salomon Glen Coe Skyline, étape des Skyrunner Series UK, sur une distance et profil comparables à ceux de Serre Chevalier. « Je cours avec Joe depuis tout petit. Notre père, prof de maths et coach en athlétisme à notre école nous entraînait souvent. Nous avons suivi un parcours assez similaire, représentant notre région en cross-country et l’Angleterre en course de montagne. Notre niveau est comparable, même si mon frère a toujours été plus fort dans les pentes raides et moi peut-être un peu plus à l’aise sur les terrains techniques. Depuis quelques années je vis au pied du Ventoux et Joe en Écosse. Ce trail sera l’occasion de partager à nouveau quelques heures de course. Nous verrons comment les choses vont se dérouler et si l’un aura plus de jus que l’autre au bout d’un moment !  »

A suivre aussi Stéphane Bégaud qui retrouve petit à petit la forme et Lionel Poletti qui devrait jouer les premiers rôles, à noter le forfait de Thibault Baronian qui se consacre aux Championnats de France de Trail Court à la fin du mois.nce de

Dans la catégorie espoir tout devrait se jouer entre Gédéon Pochat et Antoine Biard, 1er et 2ème actuels.

Crédit photos : Fred Bousseau – Hugh Symonds.

Serre Che Trail Salomon

Serre Che Trail Salomon