Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Skyrhune 2014, au coeur de la ferveur du pays Basque

Skyrhune 2014 - Alexis Sevennec

L’édition 1 de La Skyrhune a bien eu lieu ce samedi 27 Septembre à Ascain sur le massif de la Rhune, dans une ambiance typiquement basque.

Une Belle course vient de voir le Jour c’est une certitude. Les avis sont unanimes, que ce soit du côté de l’organisation ou du côté des coureurs, tout le monde semble partant pour l’édition 2 qui se tiendra le samedi 26 septembre 2015 tellement la fête fut belle. Il faut dire que tous les ingrédients espérés ont été rassemblés à Ascain pour cette Edition 1 :

PHOTOS SKYRHUNE 2014 ICI

De l’effort et du courage, avec une course de très haut niveau sur un parcours qui s’est confirmé très difficile, avec des coureurs qui ont donné leur maximum pour essayer de passer la barrière horaire ou décrocher le titre de Pottok (or-argent-bronze), et le tout dans une ambiance exceptionnelle avec quelques points chauds où bénévoles et spectateurs étaient très nombreux et ont fait du bruit pour donner du courage à tous les coureurs.

Du spectacle, avec un joli départ au cœur de ce village d’Ascain typiquement basque, au pied de la montagne, puis ce parcours avec les conditions de visibilité maximale où les coureurs pouvaient admirer sans cesse l’Océan Atlantique, la Baie de St Jean de Luz et l’organisation a même été jusqu’à inviter la Patrouille de France au même moment où les coureurs étaient sur les sentiers. La montée au sommet, par son mur final dans le pierrier a marqué les esprits et les organismes, mais tous ces encouragements ont su redonner les forces à tous les concurrents pour aller chercher le chrono qu’ils espéraient, malgré cette chaleur qui a rendu la course plus difficile.

VIDÉO DE LA SKYRHUNE 2014 ICI (A VOIR)

Solidarité, convivialité et ambiance !
De la convivialité, grâce à une équipe de bénévoles hors-pair et motivée, et une soirée d’après-course mémorable, où tous les gens présents ont pu déguster sans compter toutes les spécialités locales offertes par l’organisation lors de ce buffet géant sous la Halle du Village : chorizo, tortilla, jambon de Bayonne, fromage de brebis et gâteau basque pour clôturer.
Une soirée en musique, festive, à l’image de cette journée.

De la solidarité. Les Papillons de Charcot (contre la S.L.A.) étaient les mieux représentés au départ, Geoffrey des Ptits Bouts (Maladie de Cockayne) soutenu par la Lemur Team a pu encourager les coureurs au sommet grâce au Petit Train de la Rhune et vivre une belle journée. Pour les dons qui vont être réalisés, La Lemur Team est fière de pouvoir annoncer qu’elle va pouvoir financer intégralement le Projet de Lucie par le biais des Amis du Don, à hauteur de 550 euros pour des cours de dessin et de sculture (Lucie est amputée des 4 membres). La même somme sera aussi reversée à E.V.A.H., pour des projets d’insertion des Adultes Handicapés au Pays Basque. Pas de bénéfices sur l’organisation. Une fête avant tout.

Côté Course, le spectacle offert par les concurrents fut aussi à la hauteur.
Les pronostics étaient indécis. Alexis Sevennec, encore très peu connu chez nous et surtout encore en reprise après sa blessure à la cheville lors de l’épreuve de Coupe du Monde à Canazei fin Juillet (4ème), avait fort à faire face aux deux très grands coureurs basques espagnols, Oier Arinzabareta et Hassan Ait Chaou. Le combat a bien eu lieu. Dès le départ, Oier met le feu aux poudres, et emmène avec lui Benoit Cori, le local, de retour en très grande forme après son  »année blanche » pour cause de blessure au genou. Tous les coureurs ont été littéralement aspirés par ce départ ultra rapide et nombreux seront ceux qui en paieront les conséquences. En tête de course, Alexis Sevennec revient progressivement et attaque pour se détacher légèrement en haut de la première bosse, au poste de Miramar (d+500m – km 4,5), où les spectateurs les attendaient en nombre. Il avouera ensuite que c’était pour mieux gérer la première descente, de crainte pour sa cheville encore fragile. Regroupement des 4 hommes de tête qui passeront au Km9 dans la même minute dans cet ordre : Hassan Ait Chaou, Alexis Sevennec, Benoit Cori et Oier Arrinzabarreta. A partir de là, le skieur alpiniste savoyard Alexis Sevennec va passer la démultipliée pour survoler l’épreuve et ses adversaires pourtant de niveau international. Hassan Ait Chaou a bien tenté de s’accrocher (moins d’1′ au pied la dernière montée : 700m d+ en 2,2km), mais il n’y avait rien à faire. Le leader a réalisé le chrono de 30’05 » sur la montée, en passant tout en courant jusqu’au pierrier ! Ceux qui y étaient vont bien mesurer le niveau d’Alexis ! Au sommet, son avance est passée à près de 7′. La victoire est jouée. C’est finalement pour la deuxième place que ce sera spectaculaire, car Benoit Cori est revenu sur Hassan Ait Chaou juste avant le sommet, et ce sont sur ses grandes qualités techniques de descendeur que le basque espagnol parviendra à garder sa seconde place.

Podium Skyrhune 2014A l’arrivée, grande victoire de A. Sevennec en 2h01’18 », qui établit ainsi un sacré chrono de référence sur l’épreuve. Derrière Hassan Ait Chaou (4ème à Zermatt en Coupe du Monde cet été 2014) second en 2h08’46 » et Benoit Cori (vainqueur Saintélyon 2013) complète ce superbe podium en 2h11’39 ».
Inaki Uribe Etxebarria (Sélection Basque Espagnole) fait une superbe remontée pour boucler en 4h17’54 » juste devant Grégory Doucende (Font Romeu – 10ème de l’ITT 2014) 5ème en 2h19’05 ». On retrouve derrière des coureurs bien connus comme Clément Barret, superbe 1er Espoir et 8ème en 2h22’36 », Julien Jorro 11ème en 2h27’08 », Sébastien Buffard 14ème en 2h29’55 » ou encore Oscar Perez Lopez, 27ème en 2h41’47 ». Il y avait du beau monde sur les sentiers de la Rhune, et tous, spécialistes ou non de ces efforts  »courts », ont apprécié l’évènement.

Chez les dames, très belle bagarre également en tête de course. La Réunionnaise Claire Nédélec (5ème du GRR 2013 et revenue sur les trails courts cette saison) a menée la course de bout en bout, mais Jocelyne Pauly la béarnaise et Sandra Martin (Traileuse du Vaucluse bien connue des circuits trails et qui revient à son plus haut niveau) n’ont jamais été très loin. Claire l’emporte en 2h38’18 ». Jocelyne Paully (2h44’32 ») et Sandra Martin (2h49’56 ») complètent le podium, juste devant Sarah Dinclaux (2h53’34 ») et Claire Dubes (2h55’56 »).

Une épreuve de très haut niveau mais où chacun s’est battu contre le parcours, contre la chaleur et contre le chrono, pour décrocher ce titre honorifique proposé par la Lemur Team. Ainsi, cette Edition 1 compte 21 Pottoks d’Or (14H en moins de 2h30 et 7F en moins de 3h), 61 Pottoks d’Argent (51H en moins de 3h et 10F en moins de 3h30) et 84 Pottoks de Bronze (70H en moins de 3h30 et 14F en moins de 4h).

Les Jeux sont lancés pour 2014, venez relever le défi !
RDV le samedi 26 Septembre 2015 pour défier la Rhune et découvrir cette épreuve naissante avec son parcours qui fait l’unanimité, sa super ambiance et la grande fête qui suit ! Aupa, Animo (encouragements en espagnol).

RÉSULTATS DE LA SKYRHUNE 2014 ICI

Niko Darmaillacq – Lemur Team – sept 2014 – © photos S. Salerno

Skyrhune - Km 4.5 Miramar