Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Skyrhune 2017 – T. Baronian puissance 2

Skyrhune 2017 - Fred Bousseau - Thibaut Baronian

Cette 4ème edition de La Skyrhune est vraiment entrée dans les annales, en 4 ans Niko Darmaillacq a réussi son pari, hisser une course d’un format court au rang des événements incontournables du calendrier sachant allier la rivalité sportive sur un parcours parfaitement dessiné pour cela et une 3ème mi-temps digne des ambiances rugbystiques du pays basque.

VIDÉO – SKYRHUNE 2017 – LE RÉSUMÉ

Le soleil était au rendez vous encore la veille de la course avec des températures estivales et une mer à 20°C du côté de Saint Skyrhune 2017 - Fred Bousseau-photo plateau eliteJean de Luz à 15’ du village d’Ascain, mais le samedi de la course, la dépression annoncée était bien au rendez vous aussi.

C’est même de fortes pluies qui arrosaient le petit village BAsque typique au moment du retrait des dossards, de la conférence de presse et de la présentation des coureurs élites.
Mais à 14h, au moment du départ, même si La Rhune restait la tête dans les nuages pour la 1ère fois des 4 éditions, la pluie avait cessé laissant derrière elle un terrain gras et glissant.

Parmi les prétendants, Niko Darmaillacq avait réuni une belle brochette de favoris, mais aussi de nombreux coureurs prêts à en découdre pour les différents maillots distinctifs dont les espoirs, la future relève !
LIRE LA PREVIEW COMPLÈTE DES FAVORIS ICI

Victoire et record pour T. Baronian

Et dès le départ le ton était donné le 1er kilo avec ses 50m de D+ et le maillot vert à la clé permettait d’allumer les premiers pétards avec une démonstration du jeune Léandre Santin en 3’05’’ suivi de Matthieu Jacquet et Corentin Salle, 3 espoirs.
Skyrhune 2017 - Fred Bousseau-TOP 5 hommesLes candidats à la victoire ne jouant pas ce classement c’est sur un très bon rythme que la course était lancée, au passage à Miramar, Thibaut Baronian menait la course avec Didier Zago, Alexandre Fine (espoir) et Adrien Michaud.
Au km 10 avant la mi course et les 1000 m de montée cumulés vers La Rhune les leaders (T. Baronian, D. Zago, A. Fine et A. Michaud) passaient sur les bases du record, reléguant déjà à 1’ B. Bellamy, B. Galland, G. Grangier et N. Bouvier Gaz et à 3’ T. Garrivier, G. Reynaud et C. Molliet.
Au passage du sommet après 1h30 de course à 905m d’altitude dans les nuages mais au lieu d’un public plus chaud que les températures, T. Baronian bascule en tête suivi de Didier Zago à 1’10’’ et Adrien Michaud.
Sur la ligne d’arrivée, Niko Darmaillacq trépigne et sent que « le record va tomber cette année » et il aura raison.
Après une descente périlleuse ou chaque concurrent aura bien mis au moins une fois les fesses par terre, Thibaut Baronian franchit la ligne en 1h53’27’’ réalisant le doublé et effaçant des tablettes le précédent chrono de Aritz Egea de 2’32’’ (1h55’59’’) lui qui avait échoué pour 41’’ en 2016.
Les 3 premiers concurrents termineront en moins de 3’, Adrien Michaud 3ème des France de Trail long monte sur la seconde marche en 1h55’17’’ (lui aussi sous l’ancien record) après avoir repris Didier Zago (3ème en 1h56’18’’) qui aura pris tous les risques dans la descente jusqu’à chuter à 2 reprises et rayer la carrosserie du genou à l’épaule.
Gaël Reynaud auteur d’une superbe fin de course termine 4ème et sous les 2 h (1h59’01’’) juste devant le jeune Alexandre Fine qui après avoir animé les France de Trail il a eu encore le panache d’accompagner les leaders jusqu’à la mi course.

Céline Lafaye trouve plus fort qu’elle !

Après une nouvelle saison au meilleure niveau, Céline Lafaye retrouvait les terres basques en confiance après son succès de Skyrhune 2017 - Fred Bousseau-Top 3 dames2016 et un record à 2h23’28’’.
Mais c’était sans compter sur la jeune Roumaine Ingrid Mutter venue au Pays Basque se préparer pour les Europe de Skyrunning côté Espagnol une semaine plus tard.
Un départ rapide de la Roumaine suivie de Céline Lafaye et la prometteuse Clémentine Geoffray.
Après 2 km de course les positions restaient les mêmes, suivis de Julie Roux et Sandra Martin.
La suite de la course sera un mano à mano à distance entre les 3 premières, sans que les positions ne changent malgré un rapproché à la mi course.
Sur la ligne c’est le sourire des lauréates qui restera marqué avec la lauréate Ingrid Mutter qui l’emporte en 2h19’52’’ (nouveau record) suivie de Céline Lafaye en 2h22’50’’ et de Clémentine Geoffray en 2h28’02’’ (4ème chrono de l’histoire de la course), toutes les 3 pottoks de Diamants (-2h30).

En bref

  • Skyrhune 2017 - Fred Bousseau-les maillots verts 2017Adrien Michaud et Céline Lafaye se succèdent à eux-mêmes sur les Skyrunning National Séries France 2017, devant Thibaut Garrivier et Sandra Martin.
  • La course jeune ‘’Skyrhune TTIKI’’ a également livré un spectacle de toute beauté, Loic Robert s’impose en costaud dans un chrono canon en 50’47’’ après une belle bagarre dans la descente avec Baptiste Ellmenreich (51’08’’). Le podium est complété par Pierre Martinez.
  • Records sur les différentes Courses, Record du premier Kilomètre, Records par Catégories, Record sur la descente complètement improbable … et records de Médailles ! 7 Pottok de Diamant en 2017 (4H-3F) pour seulement 3 en 3 éditions depuis 2014, 81 Pottok d’Or (73H-8F) … une édition vraiment exceptionnelle !
  • Yann Sussenbach, le coureur aux pieds nus, termine pour la 3ème fois la Skyrhune en 2h44’53 » à la 134ème place.

Réaction de Thibaud Baronian :
« J’avais de très bonnes jambes et sensations, mais je n’ai pas voulu prendre des risques dans les descentes sur un terrain rendu très glissant par les pluies de la matinée. J’ai jugé plus raisonnable, pour attaquer, d’attendre l’ultime grosse montée. Par rapport au record j’ai perdu un peu de temps dans les descentes, mais il a largement été compensé par celui gagné grâce à des températures nettement plus fraîches que l’an passé où j’avais souffert de la chaleur. »

Par Fred Bousseau – ©Fred Bousseau

Résultats Skyrhune 2017  ICI

1/ INGRID MUTTER en 2h19’52” (RECORD)
2/ Céline Lafaye en 2h22’50
Skyrhune 2017 - Fred Bousseau - Yann Sussenbach - coureur pieds nus3/ Clémentine Geoffray en 2h28’02”.
==>Toutes les 3 Pottoks de Diamant en moins de 2h30’.
4/ Julie Roux en 2h37’46”
5/ Sandra Martin en 2h40’06”

1/ THIBAUT BARONIAN en 1h53’27” (RECORD)
2/ Adrien Michaud en 1h55’17”
3/ Didier Zago en 1h56’18”
4/ Gaël Reynaud en1h59’01”
==> Tous les 4 Pottoks de Diamant en moins de 2h00’.
5/ Alexandre Fine en 2h00’29” (espoir).
6/ Nicolas Bouvier Gaz en 2h01’31”
7/ Noel Burgos Gomez en 2h01’32”
8/ Thibaut Garrivier en 2h03’17”
9/ Germain Grangier en 2h03’33”
10/ Alfredo Gil Garcia en 2h03’54”

Skyrhune 2017 - Fred Bousseau-Le pelotonSkyrhune 2017 - Fred Bousseau- LA Skyrhune