Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Solukhumbu Trail – Ambiance de fête…

"C’est sous un grand soleil que les petits groupes se sont réveillés ce matin vers 6H00. Ils ont quittés les familles sherpa qui les ont hébergés cette nuit la tête encore bien remplie des émotions de la veille. Il faut dire que l’accueil a été digne d’un ministre, les petits plats dans les grands nous ont permis de découvrir les spécialités culinaires. Nous avons partagé la cuisine et la pièce de vie commune des maisons sherpa qui nous ont accueillis.

Rendez vous donc était pris à 7H30 à l’école de Chulemo où encore une fois nous avons été reçus comme des papes. Une petite cérémonie a permis à Dawa de rappeler les actions éducatives soutenues par la course, de présenter les enfants déjà soutenus par des Européens. Ce petit séjour à Taksindu nous a également permis de vérifier la bonne santé du dispensaire que nous avons ouvert en avril.

Le départ de la course était donné vers 10H30, les marcheurs étant partis une petite heure avant. Nous sommes d’abord descendus de près de 1000 m D- avec un sentier encore une fois technique. Ce parcours nous a conduits au premier grand pont népalais où nous avons entamé une remontée de 600 m D+ au travers d’un paysage plus proche de la jungle que de la montagne. Ainsi nous avons eu la surprise de déguster de fabuleuses oranges vendues directement par les Raï (autre ethnie népalaise) qui occupe cette partie de la vallée. Cette montée est assez fabuleuse puisqu’il s’agit d’un escalier presque ininterrompu de pierre. Escalier parfois dégradé par les fréquentes caravanes de mulets avec lesquelles nous faisons connaissance. Au sommet, retour en pays sherpa avec un petit col ouvert sur un temple et sa stupa. Un kilomètre à peine plus loin nos lodges nous attendaient.

Etape sereine donc sans gros bobos et surtout festive puisqu’aujourd’hui débute la fête indoue de Dassin célébrée dans chaque petit hameau que nous avons traversé. C’est également le cas à Kharikhola même si la majorité des habitants sont sherpas, le village célèbre cet évènement.
Je vous quitte justement puisque nous sommes invités. Ce soir c’est la fête…"

Pascal Zellner