Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Solukhumbu Trail – Etapes 11 et 12 – Derniers efforts en haute altitude

Après l’étape difficile de vendredi en altitude, le peloton est parti samedi matin pour une montée au Lac Gyazumba à plus de 5000 m pour parfaire l’acclimatation. Le départ a été donné pour l’ensemble des coureurs sur un itinéraire passant par le village de Gokyo pour rallier Dragnag en effectuant la traversée de l’immense glacier Ngazumba, entièrement recouvert de rochers !?
Les concurrents européens ont pu constater que de courir (et même marcher) à de telles altitudes n’est pas chose facile. Les deux étapes à venir vont encore faire souffrir les organismes avec le franchissement demain du Cho La, un col situé à 5360 m et lundi l’ascension du Kalapathar (5550 m).?Concernant le classement général, nous pouvons observer plusieurs abondons samedi ; il s’agit en fait de coureurs qui on fait le choix de continuer l’aventure mais plutôt dans le groupe de marcheurs, les difficultés liées à l’altitude ayant pris le dessus sur le chronomètre. ?
Parallèlement, certains coureurs ont fait le choix de rester dans le groupe de compétiteurs mais faisant passer le chrono au second plan, rétrogradant au classement général, mais quelle importance finalement ? La beauté des lieux et la grandeur des paysages se passe tout simplement de commentaires !?
Dimanche soir, la caravane a trouvé refuge à Lobuche, sous l’impressionnante face Est du Nuptse. Dans le groupe, c’est l’excitation des dernières étapes qui se fait ressentir ainsi l’idée de rejoindre le point d’orgue de l’aventure avec l’ascension du point culminant de l’itinéraire, le Kala Patthar (5550 m). Le départ de l’étape chronométrée sera donné au sommet pour une quinzaine de kilomètres de descente jusqu’au village de Pheriche (4300 m). ?
Le classement complet ici