Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Ste Victoire – Lanne se révèle devant un plateau impressionnant

Pour cette 8e édition du Trail de Sainte Victoire, l’organisation avait innové, en proposant un nouveau sens de progression autour du massif, plus difficile, avec 3000m D+ pour le 59km. Un plateau très dense, un trophée des grimpeurs décerné sur trois montées impressionnantes, parfois proches de l’escalade, le tout disputé sous les premières grosses chaleurs printanières… Dans ces conditions sélectives, de nombreux coureurs ne passeront pas les barrières horaires. Michel Lanne, lui, après une deuxième place sur le Trail Ste Baume va s’imposer au nez et à la barbe de tous les ténors, lui qui n’avait couru la distance ni à l’entrainement, ni en course ! Antoine Guillon finit finalement troisième, déposé comme Ludo Pommeret par un Patrick Bringer survolant les dix derniers kilomètres de course. ?Chez les femmes, un magnifique retour réconfortant pour Irina Malejonock, après de trop nombreuses blessures, devant Hélène HAEGEL (Endurance Shop Aix)  et Sandra MARTIN (Altec Sport).
H. Le Gac