Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Team Asics Trail, bilan 2013, recrues et objectifs 2014.

Xavier Thevenard et Tom Lorblanchet - templiers 2013

La saison 2013 touche à sa fin dans quelques jours, une saison marquée au sein du Team Asics par de grands moments, des surprises, des révélations…
A quelques jours de la Saintélyon, Laurent Ardito, Team Manager tire un premier bilan de cette saison et nous livre les perspectives pour 2014.

Laurent, peut-on parler de saison sauvée ou d’une saison bien menée ?
Je dirai que d’un côté elle a été sauvée mais surtout qu’elle a aussi été bien gérée.

Thomas Saint Girons - Team Asics Trail

Thomas Saint Girons

Je reviendrai en quelques mots sur la saison des athlètes, Manu Gault a malheureusement été blessé et a connu des hauts et des bas, Manu Meyssat fait une saison pleine avec de nombreuses victoires, 2 titres de Vice Champion de France sur Trail Court et Kilomètre Vertical et de belles prestations au niveau International.
Thomas Saint Girons fait une saison régulière et confirme qu’il est toujours présent au meilleur niveau, tout comme Raymond Fontaine.

Mais c’est vrai que ces performances sont un peu passées au second plan après la victoire de Xavier Thévenard à l’UTMB et le doublé aux Templiers avec Thomas Lorblanchet.

Comment expliques tu cette belle seconde partie de saison ?

Xavier Thevenard - vainqueur de l'UTMB 2013

X. Thévenard

On ne s’attendait pas au succès cette année de Xavier sur l’UTMB®, on pensait que cela pourrait venir un jour, en tout cas pour viser un podium, mais pas avant 2015.
C’est vrai que Thomas sauve sa saison, mais après son retour en mars, on connaissait son niveau et on savait qu’il pouvait revenir à son meilleur niveau, voire mieux….ce n’est pas une renaissance.
Tous ces succès reposent sur la valeur des athlètes, sur leur travail et sur le travail dans l’ombre de Benoît Nave (osthéo) et Eric Lacroix (entraîneur).

Quels enseignements tires-tu de cette édition des Templiers 2013 (cf. polémique d’après course) ?
On en retient rien, il faut faire la part des choses entre la rivalité sportive et la diffamation, cette dernière chose ne nous intéresse pas.
La pratique de ce sport à haut niveau est en évolution ; entre les teams leaders et les athlètes élites, il n’y a pas de problèmes car on a des codes de conduites et ça se passe bien.
Les codes sont déjà définis, il faut structurer les choses au fur et à mesure de l’évolution de la discipline, avec par exemple une réunion technique la veille des courses.
La confrontation de l’élite et de la masse est une des caractéristiques fortes du trail, il faut qu’il y ait une cohabitation intelligente entre les 2 qui n’ont pas les mêmes contraintes, il faut une réglementation qui convienne à tout le monde.

Quelle sera la composition du Team Asics 2014 ?
Le team va se restructurer et se renforcer en même temps, d’ailleurs on ne parlera plus de Team mais d’un groupe.
Les besoins des coureurs sont différents selon les moments de leur carrière.
Faire entrer des jeunes dans une équipe élite peut-être un choc sportif négatif et les « plus anciens » ont aussi envie d’avoir moins de contraintes.
On aura un groupe « Elite » composé de 4 coureurs, Xavier Thévenard, Thomas lorblanchet, Manu Meyssat et Manu Gault, un groupe « Révélations » avec 3 recrues, Laureline Gaussens, Clément Petitjean et Benoît Girondel et enfin un groupe « Ambassadeurs » avec Sylvaine Cussot, Raymond Fontaine Thomas Saint Girons et l’arrivée de Arnaud Perrignon.

Manu Meyssat - Team Asics trail

Manu Meyssat

Quel sera le programme du Groupe ?
On essaiera de tous se retrouver, avec le pôle de partenaires, lors de 2 stages ; le premier en début d’année à Buis les Baronnies (lieu des Championnats de France) et en juillet avant la 6000 D à La Plagne.
Pour les courses, on va construire une saison cohérente pour chacun en collaboration avec Eric Lacroix.

Xavier aura 3 objectifs, le 80km du Mont-Blanc, la TDS et la Diagonale des Fous, Thomas devrait être à l’UTMF (japon) à l’UltraVasan (Suède) et aux Templiers, Manu G. axera sa saison sur l’UTMF et l’UTMB® quant-à Manu M., son principal objectif sera le Marathon du Mont-Blanc.
On retrouvera les autres coureurs au Ventoux, au Trail Drôme, à Besançon, à la Transju’Trail, à la 6000 D et aux Templiers.

Comment vois tu l’évolution de la discipline, FFA, UTWT, Skyrunning… ?
Les velléités  de se regrouper sont bonnes, on a pas à privilégier ou à être contre telle fédération ou telle association.
C’est l’épreuve en elle même qui fait l’intérêt d’une course, sa notoriété et non son appartenance à un circuit.
Pour l’évolution de l’Ultra Trail World Tour, il me semble compliqué physiologiquement de faire 3 Ultras au plus haut niveau la même année, 1 c’est très bien voire 2 si l’athlète est bien prêt et a le temps pour récupérer.

Par Fred Bousseau – © photos Fred Bousseau & Jean Marc Mouchet