Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Templiers 2014 : la prévention plutôt que la répression

Templiers 2014, 20ème édition

Les compétitions de trail, quelles soient officielles ou non, ont besoin de faire évoluer leur règlement. En effet, de nombreux points règlementaires se révèlent caduques car impossible à mettre en œuvre et à imposer pour un contrôle constant sur l’intégralité des parcours, de jour comme de nuit, pour l’ensemble des concurrents.

La polémique née aux Templiers à propos des ravitaillements hors zone l’a démontré avec acuité.
En conséquence, l’organisation des Templiers qui s’est retrouvée sous le feu de certaines critiques, s’est penchée sur l’élaboration d’un nouveau règlement. Et se refusant à s’inscrire dans une démarche de « flicage » contraire à l’esprit même de cette discipline,  elle s’est placée d’un point de vue éducatif et pédagogique et non sur le plan répressif.

Priorité à la prévention, plutôt que la répression…
Ainsi, pour définir les points essentiels (déchets, ravitaillement, aide extérieure, matériel…), il a été retenu deux principes de base :

=> 1/  le principe de la prévention en reposant à plat les grands fondamentaux du trail. Par exemple, en insistant encore et toujours sur la nécessité de courir « propre »

=> 2/  le principe de l’avertissement.

Plutôt que la sanction, c’est l’avertissement qui sera privilégié car il était nécessaire de relativiser et de redéfinir autant que possible à la fois la notion de « faute » et l’éventuelle sanction applicable à celle-ci.

…..et sanctions éventuelles.
L’arbitrage cherchera ainsi à avertir le concurrent d’une éventuelle « faute » constatée sur le terrain, la sanction n’intervenant qu’en dernier recours.

Ce nouveau règlement en cours de validation sera mis en vigueur à la fois pour Trail en Aubrac et bien sûr pour la 20ème  édition des Templiers, où il importe de ne pas créer de clivage entre élite et masse.

Info : Organisation du festival des Templiers (Site de la course ICI)

templiers 2014, le règlement évolue