Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Templiers 2017, une course à double enjeu

Templiers 2017

La dernière semaine avant les grands rendez vous de fin de saison est souvent synonyme de quelques rebondissements sur les listes d’engagés selon les états de forme.

Et cette année, la 23ème édition des Templiers ne déroge pas à la règle avec quelques forfaits de renoms parmi les grands favoris à 5 jours du départ, parmi eux le double Champion du Monde en 2016 et 2017, Luis Alberto Hernando, la Championne du Monde 2016, Caroline Chaverot, tous deux à court de forme et le jeune Américain Jared Hazen 2nd en 2016 (blessé).

Malgré ces désistements et quelques coureurs dont la forme n’est pas optimale actuellement, le plateau n’en reste pas moins relevé et promet une belle bagarre.

Et au delà de la victoire du côté du clan Français, c’est aussi une course à double enjeux. Une place en équipe de France se jouera, le premier tricolore de la course hommes et de la course femmes (hormis ceux déjà qualifiés) obtiendront leur billet pour les Mondiaux en Espagne en Mai 2018.
Voir la liste en bas de page des coureurs déjà retenus.

UNE COURSE A SUIVRE EN LIVE ICI DÈS JEUDI & sur FACEBOOK ICI

Une victoire étrangère chez les dames ?

Après le forfait de Caroline Chaverot, les regards se sont tournés vers Adeline Roche, la Championne du Monde 2017, templiers - Lucie Jamsinsouffre du genou (inflammation) suite à une entorse et est encore handicapé (abandon aux 20 km de Paris), elle sera au départ dimanche matin mais sera-t-elle en mesure d’aller au bout des 76 km ?

L’autre chance Française est Lucie Jamsin, 4ème en 2016, 2ème des France de Trail long 2017 et 8ème des Mondiaux 2017, elle veut retrouver sa place en équipe de France, tout comme Sandra Martin qui réalise une belle saison, elle sera en embuscade pour aller pourquoi pas chercher cette place de 1ère Française après sa 4ème place aux France de Trail à Gérardmer.

Mais les regards vont se tourner vers Camille Heron, sans doute la plus rapide sur le papier, elle est en grande forme pour ce rendez vous qu’elle a coché.
Templiers 2017 - Ida NilssonLa Néo Zélandaise Ruth Croft vainqueur de la CCC 2015, 2nde du Lavaredo et récente lauréate du marathon de l’Ultra Pirineu, mais aussi vers Nuria Picas (forfait), triple vainqueur en Aveyron, lauréate de l’UTMB 2017 et seconde de l’Ultra Pirineu, aura-t-elle récupéré pour suivre le rythme scnadinave.
La victoire pourrait bien appartenir à l’une des flèches Suèdoises, avec Ida Nilsson vainqueur de La Transvulcania et du Marathon du Mont-Blanc 2017, Emelie Forsberg, seconde de l’OCC et qui retrouve son meilleur niveau et Mimmi Kotka, lauréate du 80km du Mont-Blanc et auteur d’une démonstration sur la TDS 2017.
Mais aussi Sonia Locatelli et Katie Schide.

Les Français en force mais attention à la concurrence étrangère !

Chez les hommes, on devrait assister côté Français à un remake des Championnats de France de trail, avec les 4 premiers (Nicolas Martin, Sébastien Spehler, Adrien Michaud et Romain Maillard) auxquels on peut ajouter Sylvain Court qui a bien animé la course à Gérardmer, Clément Molliet (7ème) et Fabien Antolinos (8ème).

Nicolas Martin est l’homme en forme et en confiance de cette fin de saison, Champion de France 2017, il a réalisé Templiers 2017 - Nico Martin, seb spehler et Adrien Michaud1h05’50 » aux 20 km de Paris et a terminé sur les talons de Kilian Jornet au Marathon de l’Ultra Pirineu. Il connaît bien la course (2ème en 2015), il a l’envie de finir sa saison avec une belle performance.
Sébastien Spehler, 2nd des France il veut retrouver sa place en équipe de France, il a fait 4ème en 2016, le podium est à sa porté.
Adrien Michaud, il réalise une saison pleine, 5ème à Zégama en début de saison, 2ème il y a 3 semaine de La Skyrhune, et 3ème des France de Trail long 2017, il va être à la bagarre devant mais sait que la longueur sera sans doute un des points faible sur la fin de course.
Romain Maillard, 4ème des France, une course gérée sans trop de sensations, il est capable et à les capacités de faire la course d’un jours s’il a les jambes, il fait partie des outsiders même si c’est un peu long pour lui.
Fabien Antolinos, pas au meilleur de sa préparation actuellement, en raison de quelques ennuis de santé, il a décidé de prendre la direction de Millau ce lundi, au Lavaredo il se disait pareil, il s’est imposé, il sera aussi un outsider à ne pas négliger.
Sylvain Court, malgré des France en demi teinte 1 mois après sa victoire sur l’Echappée belle, il a terminé les 20km de Paris en 1h05’13’’ (37’’ devant Nico Martin) et veut aussi retrouver sa place pour les mondiaux 2018, il sera de la bagarre pour la victoire.
Clément Molliet, il réalise une belle fin de saison, 7ème des France de Trail, vainqueur de la Marathon Race, il est à l’aise entre 50 et 80 km, le profil lui convient et il est en confiance pour batailler devant et aller chercher une belle place dans le Top 10.

Templiers - Marc LauensteinLeurs principaux rivaux seront étrangers et 4 noms reviennent, le Suisse Marc Lauenstein, vainqueur de l’OCC et du trail du Ventoux même s’il n’a pas l’habitude de cette distance et s’est préparé pour cet objectif, l’Américain Alex Nichols, 2ème de la Western States 2017, 3ème des templiers 2014, il ne sera pas devant au début mais viendra « croquer » des places sur la fin part sa régularité de course, il est en grande forme en ce moment, le Finlandais Henri Ansio, 4ème des Mondiaux de Trail 2017, 3ème du 90 km de l’Ultravasan et vainqueur de 3 courses et le Norvégien Stain Angermund, 2ème du Marathon du Mont-Blanc vainqueur de Zegama, il n’a jamais dépassé 45 km en course et semble être fatigué en cette fin de saison.

On citera aussi Aurélien Dunand Pallaz auteur d’une belle saison en skyrunning Ultra (2nd au général 2017), Thierry Breuil, toujours présent à ce rendez vous qui le fait vibrer comme un cadet, Fabien Demure qui tente sa chance sur une distance plus longue, Germain Grangier, vainqueur de la 6000 D, Thibaut Garrivier qui s’est illustré avec de belles places d’honneur sur des courses relevées en 2017, Romain Berger, 3ème du 80 km du Mont-Blanc, Manu Gault, ou encore l’Espagnol Pau Bartolo.

=> Sélection 2018 : 6 hommes et 6 femmes seront retenus par la FFA
Pour le moment les 2 premiers Français des Mondiaux 2017 sont retenus : Cédric Fleureton (3ème) et Ludo Pommeret (6ème), Adeline Roche (1ère) et Amandine Ferrato (2nde)
Auxquels s’ajoutent les 2 champions de France 2017 de Trail long, Nicolas Martin et Sarah Vieuille.
Restent alors 3 places chez les hommes et les femmes distribués aux 1er de chaque catégorie aux templiers non sélectionnés à ce jour.
Les autres places seront attribués à l’appréciation du sélectionneur Philippe propage et de la DTN selon des critères sportifs qui pourraient s’appuyer à la fois sur les Mondiaux 2017, les France et les templiers en fonction du niveau final.

Par Fred Bousseau – photos Fred Bousseau & organisation

Templiers 2017 - paysage