Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Templiers, Maud Gobert : « sur 76 km, tout peut arriver »

Vainqueur des éditions 2009 & 2011, Maud Gobert prendra le départ pour la 5ème fois dimanche matin à Millau, elle avait terminé 4ème en 2008 et seconde en 2010 derrière Isabelle Jaussaud.
Elle fera partie des favorites au milieu des athlètes étrangères annoncées comme Lizzy Hawker, Nuria Picas, Anna Frost, Silvia Sérafini, Stéphanie Jimenez….qu’elle est une des seules à aller affronter sur d’autres terrains (Transvulcania, Zégama, Sky Games 2012, Marathon du Mont Blanc…).

Entretien avec la Championne du Monde qui a cette époque de l’année arrive toujours en forme sur cette course qu’elle connaît bien, après sa 3ème place à la CCC®, elle a enchaîné avec 4 succès consécutifs, au Trail des Aiguilles Rouges, à l’UTAT,  aux Foulées de Drumettaz et aux 10 km de Saint Jean (37min46).

Comment as tu préparé ce rendez vous après la CCC® et ta coqueluche ?
En effet, je n’aurai sans doute pas du prendre part à la CCC® cette année, je n’étais pas en forme et j’ai lutté toute la course.
Je pensais que cela passerait, mais j’ai fait des analyses 10 jours après qui ont révélé que j’avais bien la coqueluche alors que je m’étais soigné pour une bronchite.
Il faut alors attendre que ça passe, j’étais gênée pour respirer mais je pouvais quand même faire de la montagne (rando ou vélo)….c’est aussi comme cela que je prépare mes courses.
J’ai vraiment repris l’entraînement avec des séances de vitesse début octobre, mais je ne suis pas à 100%.

Tu connais bien les étrangères engagées, est-ce une pression pour toi ?
Pas vraiment, je ne prends pas le départ d’une course pour éviter la concurrence, au contraire j’aime bien cela, ça ne changera rien à ma façon de courir, je suis là pour me faire plaisir avant tout.
Cela permet de faire évoluer le niveau du sport et de la course, sur 76km tout peut arriver à moi comme aux autres.
Il faut bien gérer son alimentation et son hydratation et tenir compte des changements de températures entre le départ et la journée ou il fera sans doute
quand même pas très chaud dimanche.

Les Templiers sont Skyrunning® cette année, comment vois tu l’évolution de la discipline ?
Je ne trouve étrange qu’une course soit à la fois finale du Skyrunning et finale du Championnat de France TTN long, pour moi une course ne doit pas « appartenir » à 2 fédérations différentes.
Le positif de la venue des étrangers est de permettre aux meilleur(e)s Français(es) de se confronter à certains meilleurs trailers étrangers mais d’un autre côté les Français jouant le TTN ne pourront disputer normalement leur chance pour le titre 2012, je pense à Sylvain Court et Fiona Porte….mais cela dépend aussi du règlement de la fédé sur le calcul de points.

Quelle sera la suite de ta saison et ton programme 2013 ?
Je verrai après dimanche comment je suis, j’ai éventuellement prévu d’aller terminer ma saison de course à pied à San Francisco pour le TNF 50, pour une fois encore rencontrer les meilleures.
En attendant je ferai sans doute une ou 2 courses courtes en Savoie, puis viendra la saison de ski début décembre pour 5 mois.
Mon objectif principal pour 2013 sera, je ne m’en cache pas, de défendre mon titre aux Championnats du Monde en Juillet.

Par Fred Bousseau