Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Tiranges – J. Chorier beau vainqueur de la 10e édition

Julien Chorier a remporté aujourd’hui peu après midi la 10e édition de l’Ultra Trail de Tiranges, après 8h13 d’effort, pour parcourir les 75km et plus de 4000m de dénivelée par delà les vallées de l’Ambrade et de Lance.
Réputé pour sa difficulté technique, le parcours tracé à proximité des multiples sucs de cette région volcanique n’a pas failli à sa réputation, avec certains passages de cordes, des portions "touffues" dans une forêt dense, où tiques et vipères élisent domicile. ??
"Je participais pour la première fois à cette course, et son aspect technique m’a vraiment plu, c’est le genre de parcours que j’affectionne, et là j’ai été servi" expliquera Julien à l’arrivée. "Ce parcours n’est jamais monotone. J’ai toujours réussi à garder le rythme imprimé en début de course, et cette victoire efface les doutes du début de saison" expliquait le sociétaire du Team Salomon, qui se fixera désormais l’Hardrock en juillet prochain, et La Réunion en fin d’année comme objectifs principaux. "Moins de 8h30, jamais je n’aurais cru que cela aurait été possible sur ce parcours" dira Guillaume Millet, le traceur-organisateur. "Julien a été très costaud, vraiment".??
Julien Chorier a fait un début de course en compagnie de Dawa Sherpa et de 92 autres concurrents sur cette épreuve longue distance, lancée dès 4 heures du matin, ce matin à Tiranges. Au fur et à mesure que le soleil se levait dans le ciel et que la chaleur s’intensifiait sur le parcours, les écarts se créaient en tête de course. Les concurrents pouvaient profiter du magnifique écrin de verdure local, des villages isolés aux magnifiques maisons de pierre, ou encore le Château de Chalançon ou le Pont du Diable. ??
Derrière Chorier,  Dawa Sherpa cédait du terrain, et devait faire face à des crampes sur la fin de parcours. Antoine Guillon, comme à son habitude, revenait sur Dawa dans les 15 derniers kilomètres, pour finir 2e derrière Chorier, à plus de 30 minutes du vainqueur. Sherpa conservait sa place sur le podium en un peu moins de neuf heures, perclu de crampes. Gilles Guichard "insuffisamment préparé pour ce genre de terrain" n’aura pu tenir la comparaison avec ses adversaires et abandonnera pour la première fois sur une course à pied.
?Côté féminin, Virginie Govignon a fait cavalier seule pour s’imposer facilement. Nul doute qu’elle aura emmagasiné de belles images tout au long de cette journée qu’elle pourra se repasser en boucle ce soir au volant dans son Transit qui la ramènera à Brest, après plus de 1000km de route.?
Enfin, sur le parcours de 24km, Guillaume Lenormand l’emporte devant Pascal Blanc, et quelque 170 concurrents présents sur ce deuxième parcours.
Photos : Thierry Larret