Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

TNF 100 à Sydney – ITV de François D’Haene

Le 14 et 15 Mai (ce week end) aura lieu à Sydney The TNF 100, épreuve faisant partie du challenge des courses The North Face 2011.

Le départ sera donné samedi à 7 heures (heure locale / soit à 23h vendredi soir pour nous).
Au programme, 100 kilomètres pour environ 4 500 m de dénivelé positif à parcourir en moins de 28h.
Un parcours plutôt roulant avec seulement 10 % de sentiers le reste étant plutôt des pistes carrossables et des routes, pour preuve, l’épreuve a été remporté par Andrew Lee en moins de 10h l’an passée.

Plusieurs coureurs européens

Les savoyards François D’Haene (Salomon) et Seb Chaigneau (The North Face) sont sur place depuis la fin de semaine dernière afin de s’acclimater et de se remettre du décalage horaire tout comme Ryan Sandes (Salomon) et Kilian Jornet (Salomon) qui fera sa rentrée en course après 5 mois de ski-alpinisme.

Il faudra compter sur les coureurs australiens à l’image d’Andrew Lee (vainqueur 2009 en 10h20 et 2010 en 9h54) qui sera là pour un triplé, tandis que Tim Cochrane son dauphin en 2009 et déjà 2 fois troisème (en 2008 et 2010) viendra chercher une nouvelle place sur "la boîte".
Chez les femmes, il faudra surveiller de près l’Australienne Julie Quinn vainqueur en 2009 en 12h13min et seconde en 2010 elle aura notamment comme adversaire l’Espagnole Néréa Martinez (Salomon) seconde de la Transgrandcanaria 2010 et de l’UTMB (version 2010).
Nicolas Mermoud (Hoka) sera forfait, 2 autres coureurs au départ, le Français Josselin Blanchong et l’Espagnol Jordi Moncada.

Nous vous proposons chaque jour une interview de 3 coureurs que l’on a pu joindre depuis leur arrivée au pays des Kangourous.
Place aujourd’hui à François D’Haene, ce sera au tour de Seb Chaigneau demain et Kilian Jornet jeudi.

Trails Endurance Mag : quelles sont tes premières impressions en arrivant en Australie ??
François D’Haene : un peu fatigué par tout cet avion et les 30h de voyage.
Sydney semble une ville très belle aux allures bien anglo saxon comme la nourriture d’ailleurs.
On roule à gauche les panneaux sont jaunes comme aux USA et on est en décalage de 2 saisons donc c’est un changement assez marrant … je pensais la région de la course plus montagneuse, c’est en fait un très beau canyon mais sans vraiment trop de sommets.

TEM : Tu as changé ton programme de course suite à l’annulation du Mont Fuji, est-ce compliqué de se remotiver ??
F D’H : c’est un peu dur, non pas de se remotiver mais de se fixer sur un nouvel objectif, les Japonnais on évidemment d’autres choses à faire en ce moment et c’est pas honnête de se plaindre quand on voit ce qu’ils vivent.
J’avais plusieurs possibilités pour remplacer cette course… je voulais faire quelque chose d’assez long dans ma volonté de me tester sur ultra cette année mais je voulais aussi une course qui soit un bel objectif en soi alors quand on m’a annoncé cette course et les personnes présentes cela m’a convaincu…

TEM : As tu modifié ta préparation pour cet Ultra de 100 km ??
F D’H : oui je pense avoir moins insité sur le long et plus sur l’intensite mais au vu du parcours d’hier, ce dernier s’avère hyper roulant et peu technique je crois que j’aurais du opter pour une prepa plus rapide…

TEM : tes soucis à la cheville sont maintenant oubliés ??
F D’H : oui mes douleurs de l’an passé se sont bien réduites et avec tout les examens complémentaires qui n’ont rien trouvé d’anormal je fait avec et ne m’en inquiète plus.
J’ai toujours un peu d’instabilité en descente mais on est en train de travailler sur la chaussure et tout devrait rentrer dans l’ordre pour cet été…

TEM :  tu as fait une belle saison de ski/alpininsme et commencé avec une victoire à Signes, c’est bon signe pour 2011 ??
F D’H : oui j’espère, j’ai bien coupé, avant de monter progressivement en forme grace aux ski alpinisme cet hiver et j’avais de très bonnes sensation au trail de Signes.
Maintenant j’ai enchaîné avec un bon cycle en vue de cette course alors on verra ce que ça donne même si je m’attendais pas à un parcours si roulant…
L’an passe je partais sur un format plus court et crescendo jusqu’a l’UTMB alors que cet année je suis déjà sur du long alors on verra bien ce que ca donne mais ça me motive et ça permet de toujours tester de nouvelles choses, de nouvelles methodes, de nouvelles courses et c’est ça qui donne envie de courir et de se battre lors des courses…le principal non???

Demain : rendez vous avec Seb Chaigneau

Fred Bousseau