Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

TNF Endurance Challenge, F. D’Haene en favori.

TNF Endurance Challenge 2013
Maud Gobert - Francois D'haene et Miguel Heras

2012

Ce samedi 7 décembre à 14h (en France), 5h du matin à San Francisco, un peu plus de 500 concurrents s’élanceront pour la 7ème édition du North Face Endurance Challenge.
Une finale à l’Américaine sur la côte Ouest des Etats-Unis qui rassemblera l’élite US, quelque peu décimée en cette fin de saison, et des Européens qui en général trustent les premières places à l’image de l’Espagnol Miguel Heras vainqueur en 2010 et 2012, des Français François D’Haene second en 2012 ou encore Maud Gobert 3ème l’an passé alors que la victoire revenait à la Suédoise Emelie Forsberg.

La course présente un profil roulant, avec continuellement des relances dans les talus et des descentes qui nécessitent d’être en forme, elle affiche au final près de 80km pour 3000 m de dénivelé positif avec un prize money conséquent de 30 000 $ (dont 10 000 $ au vainqueur) et la possibilité d’avoir un pacer*.

Francois D'Haene, second en 2012

Francois D’Haene (2012)

Les « Frenchies » parmi les favoris
En premier lieu, on retrouvera François D’Haene (Salomon), vainqueur de la Diagonale des Fous 2013 et crédité il y a 15 jours d’un chrono de 2h34min52s sur le marathon du Beaujolais.
Il connaît le parcours, connaît certains de ses adversaires et aura eu le temps de s’acclimater lors du Road Trip organisé par Salomon dans l’Ouest Américain cette semaine.
« C’est un ultra très dense, qui se court très vite et pour espérer jouer les premiers rôles il est indispensable d’être très frais et de n’avoir aucune baisse de forme. J’affectionne assez sa distance. Le profil assez roulant mais parfois technique, est différent de ceux auxquels je suis le plus souvent confronté. Les coureurs américains sont très forts sur ce type de parcours assez caractéristique des trails de leur continent et cela devrait nous réserver une belle course ».

Il sera accompagné de Michel Lanne (Salomon) qui découvrira la course et la Californie : « Je sais que le niveau sera très élevé et qu’il faudra être rapide comme en attestent les chronos des années précédentes! J’espère que ce parcours me conviendra aussi bien que celui du Grand Trail des Templiers. Leur distance et dénivelé se ressemblent. Les bosses sont également assez courtes et les portions de relance nombreuses ».
« Je pense avoir récupéré de l’enchaînement championnat de France de Trail et Templiers. Mes sensations à l’entraînement sont bonnes, et j’ai toujours les crocs ! ».

De nombreux(ses) prétendant(e)s
Il faudra bien sûr suivre Miguel Heras (Salomon), qui aura a cœur de briller après sa seconde place de l’UTMB® et son abandon aux Templiers, mais aussi Martin Gaffuri (New Balance), le Français, 4ème des Skyrunning Ultra 2013 découvrira la course et évidemment les jeunes Américains Mike Foote (The North Face), Dakota Jones (Montrail-second de la U-ROC), Sage Canaday (Scott), Cameron Clayton (3ème en 2012), Adam Campbell (Arc’téryx, 4ème en 2012) ou encore Alex Nichols (Inov-8), les expérimentés Rob Krar (The North Face, vainqueur de la U-ROC), le Sud Africain Ryan Sandes (Salomon), Rickey Gates (Salomon), Mike Wolf (The North Face), Max King et Michael Wardian.
A noter les forfaits de la légende Hal Koerner, de l’un des favoris Timothy Olson (The North Face, 4ème à l’UTMB), de Jason Wolfe (6ème en 2012) et Jason Schlarb.

Chez les dames, la grande favorite sera Emelie Forsberg (Salomon) pour un doublé et sans doute épaulée par un peacer de luxe en la personne de Kilian Jornet, mais attention à Rory Bosio (The North Face, vainqueur de l’UTMB), à Joelle Vaught (3ème en 2011), Michele Yates ou encore Kerrie Bruxvoort.
A noter le forfait de Stephanie Howe (The Noth Face, 2ème en 2012) et celui de Jenn Shelton.

Robert Goin et Fred Bousseau / Photos © Fred Bousseau & X-Tof.

*Pacer : c’est un coureur qui accompagne le compétiteur mais sans lui porter son matériel, juste pour le soutenir.

The North Face ENdurance Challenge 2013 a San Francisco