Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

TNF Endurance Challenge, les favoris sans Heras et Lorblanchet

Samedi 3 décembre, quelques heures avant le départ de la Saintélyon aura lieu à San Francisco (Californie) la 5ème édition du TNF Endurance Challenge.
Une course Internationale à laquelle avait pris part l’an passé Thomas Lorblanchet (8ème) et Christophe Malardé (11ème) et remporté chez les hommes par Miguel Heras tandis qu’Anna Frost s’imposait devant Lizzy Hawker.
La course s’élancera à 5 heures du matin (14h en France) pour 50 miles (80,5 km) et environ 3 000 m de dénivelé d’un parcours roulant avec quelques passages techniques.
Nous devrions si le réseau le permet avoir les infos à mi-course et à l’arrivée, à suivre sur notre FACEBOOK.

Les favoris engagés et les absents
Chez les hommes, le vainqueur 2010 sera absent (blessure au genou suite UTMB®) tout comme Thomas Lorblanchet (forfait), seuls Chris Malardé et Greg Vollet défendront les couleurs tricolores.
Il faudra se tourner alors vers les coureurs Américains avec en particulier Geoff Roes (2ème en 2010), Dave Mackey (3ème en 2010), le jeune et prometteur Dakota Jones (4ème en 2010) ou encore Jason Schlarb (5ème en 2010), Mike Foote (11ème UTMB 2011), Tsuyoshi Kaburaki (récent second du 100 km de Hong Kong par équipe de 4), Mike Wolf, Jezz Bragg, Ian Sharman, Rickey Gates, Yanko Nathan, Gustavo Reyes….
Le grand absent de cette épreuve aux allures de Championnats US sera Anton Kupricka.
Chez les dames, le duel devrait être également à la hauteur des athlètes présentes.
La Néo Zéllandaise Anna Frost sera au départ pour défendre son titre avec face à elle l’Anglaise Lizzy Hawker (2ème en 2010), auteur d’une saison exemplaire et qui rentre de l’Everest Sky Race avec une troisième place et un long séjour en haute altitude.
Il faudra compter sur une Armada d’Américaines, avec Kami Semick (3ème en 2010), Joëlle Vaught (4ème en 2010), Krissy Moehl, Alison Bryant, Ellie Greenwood, Tina Lewis et la Canadienne Tracy Garneau.
A noter que cette course est « richement » dotée avec 30 000 $, puisque les 3 premiers hommes et femmes repartent avec respectivement 10 000 $ / 4 000 $ / 1 000 $.