Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Tom Owens s’offre le Ventoux

Près de 1000 athlètes (sur les deux formats proposés) ont pris le départ dimanche de la 7e édition du Trail du Ventoux, pour une aventure qui allait les transporter des sables des ocres aux neiges du sommet. Sous un soleil généreux , sans un souffle de vent, les conditions étaient parfaites pour faire de cette journée un grand moment. Un plateau unique avec les plus grosses pointures du Trail européen mais aussi mondial avec la présence de nombreux membres du Team international Salomon, en stage dans la région les jours précédents.

Un départ trés rapide déclanché par Roland Claverie a mis d’entrée les choses en place. A quelques logueurs du coureur de Grasse, le jeune anglais Tom OWENS contrôle ; il est à l’origine lui aussi parti pour le petit parcours (22Km pour 1200D+), mais, surprise, à la séparation des parcours, il décide de poursuivre sur le Grand (46km, 2600mD+) et s’engale vers les hauteurs enneigées avec 5 minutes d’avance sur un peloton où l’on retrouve Christophe Jacquerod, Ludovic Pommeret, Julien CHORIER, Guillaume LENORMAND, Didier MUSSARD, Samuel BONAUDO, Cyril OLLAGNIER, Serge BARTHES, Cyril COINTRE.

Dans le grand blanc qui va durer 18 km, Tom, facile, s’envole vers une superbe victoire. Derrière,  les pentes enneigées émerveillent les coureurs mais laissent des traces même chez les plus aguerris. Au sommet, le peloton des favoris a explosé. Un trio composé de Pommeret, Jacquerod et du Réunionais Didier Mussard (2e du Grand Raid en octobre dernier), fond vers les crêtes sublimes, avec  1 minute d’avance sur Julien Chorier. Guillaume Lenormand  a coincé dans le dernier kilométre sous les grandes corniches. Samuel Bonaudo, en manque de compétition, est à la peine, alors que Cyril Ollagnier et Serge Barthes, sagement, ont  pris un rythme de croisière. En 18e position, Irina MALEJONOCK est impressionnante de facilité, Sandra MARTIN elle aussi facile gère parfaitement sa montée, en troisième position. Christine Benard, la petite réunionaise, n’en croit pas ses yeux dans ce tracé sommital grandiose. C’est dans cet ordre que les filles du long franchiront la ligne d’arrivée. Chez les garçons, Tom Owens, intouchable, franchit la ligne en 4h02:44. Julien CHORIER  réalise un retour remarquable dans les 15 derniers kilomètres très exigeants et vient prendre une  belle seconde place  devant Ludovic Pommeret. Dix minutes plus tard, le duo MUSSARD – JACQUEROD  en termine de cette édition exeptionnelle. Durant encore 5 heures, les forçats du Ventoux viendront s’échouer dans l’ambiance conviviale et chaude du domaine de Bélézy, des images plein la tête pour longtemps. Sur le petit parcours, victoire éclair de Roland Claverie devant le Grec NOIKOLAOS et Parick BOHARD.  La victoire féminine revient à la Néozélandaise Ana Frost, devant Lisel DISLER.

Les résultats complets dans la rubrique consacrée