Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Tor des Géants : Gabioud après la disqualification de Gazolla

Jules Henri Gabioud remporte la seconde édition du Tor des Géants® après un final à rebondissement ou Marco Gazzola a été disqualifié.
Heureux de sa victoire, il était accueillit par le vainqueur déchu à Courmayeur.
Il s’impose en 79h58min au terme de 332 km et 24 000 de D+.
Ce jeune talent de 24 ans, résidant non loin de là, à La Fouly (de l’autre côté du Grand Col Ferret), a gagné cette année le Grand Raid 73, le Trail des Allobroges, Le Trail de Valdigne, le Trail du Gypaëte (en relais avec son frère) et a terminé second du P’tit Tour des Fizs et 10ème de la CCC.
Une saison bien remplie qui fera de lui une des révélations de de cette année 2011.
Christophe Le Saux, en tête pendant une bonne partie de la course prend finalement une belle seconde place du classement officiel en 84h09min.
Christophe très fatigué avec un genou en dolori déclarant à l’arrivée "c’était très beau, mais très dur" et insistant sur la gentillesse des bénévoles avant de finir par un "Viva Italia".

Explications et réactions :
Marco Gazzola a passé le premier la ligne d’arrivée à 12h58 ce mercredi 14 septembre, à Courmayeur après 74h58mn de course.
Le dernier point de contrôle pour Marco a été relevé au refuge Bonatti à 12h06.
Le dernier point de passage prévu et obligatoire est au refuge Bertone.
Marco n’a pas été contrôlé et enregistré sur ce dernier passage de course.
Pour toutes cette raison, le comité de course a pris la décision de disqualifier Marco Gazzola.
« Euphorique et fatigué, j’ai fait l’erreur de prendre le mauvais chemin. Je suis le premier désolé de cette faute et je comprends cette juste décision » déclarait le coureur.
Marco Gazzola avait pris la tête de la course au niveau de Cuney (km 256), où il était passé le premier, devançant de 8 minutes Christophe Le Saux.
Ce dernier, victime d’une grande fatigue, s’endort dans la forêt, réveillé 3 heures plus tard par les bénévoles de l’organisation, inquiets de ne pas le voir arriver sur la base de vie d’Ollomont (km 283).
Réactions de Marco :
A l’issue de l’arrivée, joint par téléphone par Bruno Poirier, Marco Gazolla déclarait : "J’accepte la décision de l’organisation".
Des organisateurs qui ont cependant hésité entre la disqualification et la pénalité, tout en l’invitant à la conférence de presse d’après course et à la remise des prix !!!!!
Il déclare également "j’ai dormi que 30 minutes en 75 heures (3x10min), et je n’étais pas surpris d’avoir pris la route à la fin puisque des spectateurs klaxonnaient et m’applaudissaient".
Il s’est rendu compte de son erreur une fois la ligne franchie en discutant avec les organisateurs, surpris de son temps de course entre Bonnati et Courmayeur.
Il déclare enfin : "pour moi, la course était terminée, j’aurai sans doute pu remonter à Bertone et finir par l’itinéraire officiel, mais j’ai préféré en rester là et attendre la décision".
Photo : Sylvain Bazin