Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Trail Alpin du grand Bec

Le week end dernier avait lieu à Champagny en Vanoise le Trail du Grand bec, retour sur cette course.

Avec un parcours version XL de 20 kilomètres au lieu de 13 et un dénivelé positif de 1800 mètres, la célèbre course de montagne savoyarde de Champagny en Vanoise a pris  du grade en devenant un trail. 55 participants dont 5 femmes ont testé ce nouvel itinéraire qui est resté fidèle à sa réputation de trail exigeant à profil atypique : assez court et raide.

Les premiers comme les derniers coureurs ont franchi la ligne d’arrivée main dans la main, avec une victoire à conjuguer au pluriel pour Jérôme Bosch (CS Mezzavia) et Julien Roussely (US Autran) en 1h58:25.  Ce dernier a accroché  le nonuple vainqueur du trail, jusqu’au bout de la course. Jérôme Bosch lui a alors proposé de partager la première marche du podium : « Jérôme a pris soin de m’attendre. Il m’a emmené dans un fauteuil ». 

Quant à eux, le couple de vétérans 3, Maryse et Michel Grolleau clôturaient ce trail en 4h55:06.
Les 7 kilomètres supplémentaires ont apporté un profil plus « roulant »  dans la première partie de course. Les trailers ont ensuite  grimpé en direction du vallon de Champagny le Haut pour revenir en traversée descendante jusqu’a Champagny le bas. Après être passés à la « Tour du Merle », ils ont rejoint l’itinéraire classique pour atteindre à l’issue d’une magnifique montée, le Refuge du Plan des Gouilles à

2350 mètres d’altitude, sous le sommet du Grand Bec. Puis au terme d’une descente exigeante, ils ont franchi la ligne d’arrivée, dans le majestueux vallon de Champagny le Haut, aux portes du Parc national de la Vanoise.

Le trail alpin du « Grand Bec » n’a jamais été une course de « masse », mais regroupent des athlètes racés et taillés, pour fournir un effort long et intense, sur un itinéraire alpin très sélectif. Christophe Lebel, organisateur de l’épreuve espère fidéliser et toucher un plateau plus large de coureurs avec ce nouveau parcours, qui se veut plus roulant et plus ouvert.
L’esprit nature et l’ambiance conviviale de ce trail a  (re)séduit les participants habitués comme les nouveaux coureurs.

Classement :

Hommes / scratch
1. Jérôme Bosch – CS Mezzavia – 1:58 :25
2. Julien Roussely – US Autran – 1:58:25
3. Cédrik Tomio – 2:01:20

Femmes
1. Sandrine Barioz – Odlo Courchevel – 2:45 :39
2. Armelle Favre – CAF Tarentaise Vanoise – 3 :06 :00
3. Nathalie Minaudier – MACH3 Triathlon – 3 :18 :45