Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Trail d’Albertville – Gilles Segris et Fiona Porte

La pente est raide …et se redresse encore !

Entre les nuages qui se déchirent, on découvre peu à peu la Combe de Savoie et Albertville. Les arbres sont blancs de la neige tombée ce samedi, l’ambiance est presque irréelle…mais le final de cette longue montée vers le Parc aux Moutons est vraiment exigeant.
Nous sommes là sur le point culminant du trail d’Albertville.
Il ne reste plus qu’à plonger vers le vallon et l’abbaye de Tamié…la corde installée au sommet, sur l’arête, permettra de rejoindre les pentes de l’alpage des Drisons et puis ce sera la descente en forêt par le « sentier des Géants ».
La course sera menée par Gilles Segris qui prend très vite le large. Pour sa première participation à Albertville, il signe un beau chrono en 3h26min pour couvrir la distance de 32 kms et ses 2 500 m de dénivelée.

Chez les femmes, c’est Fiona Porte qui l’emporte, presque sans surprise après une course gérée de main de maître. Un final « douloureux » dans la pente grasse et glissante, de l’avis de la coureuse, mais à l’arrivée un temps sans appel de 3h49.
Josiane Piccolet toujours très en forme terminera sur une belle 2ème place sur ce parcours exigeant.

Du côté des Balcons de Mercury, la bagarre est rude !
Ce nouveau parcours qui intègre le classement du challenge des Trails du Parc des Bauges ne fait pas de cadeaux…et il faudra vraiment bien gérer ces Balcons pour l’emporter.
A ce jeu, ce sera Stéphanie Duc qui l’emportera en 1h55
Chez les hommes, Fred Therisod, très en forme en ce début d’automne prend le large et signe un temps de 1h41
A noter la belle 3ème place de Joël Pellicier, parrain de la course et grand connaisseur du parcours.

Plus de 400 coureurs au départ des courses ce jour à Albertville, malgré une météo difficile…pari réussi pour le Club alpin français d’Albertville, organisateur de ces épreuves.
Et à l’arrivée, cette année sur la commune de Mercury, la fête bat son plein.
Mur d’escalade, orchestre, parcours orientation rythment cette journée.

A noter également, une « Course Nature » ouverte aux mineurs dès 15 ans et à tous les sportifs qui veulent la course en montagne avec un parcours de 9 kms sur les mêmes sentiers que « ses 2 grandes sœurs »

Résultats complets et photos sur www.trail-albertville.fr