Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Trail d’Albertville – montagne en fête

Plus de 300 coureurs au départ de ce 5ème trail d’Albertville, une centaine pour la Grimpette au fort et de nombreux randonneurs se bousculaient ce dimanche matin sur la place de l’Europe au cœur de la cité olympique…Un beau succès par une belle journée d’automne !

Un beau plateau également avec des hôtes de marque, des spécialistes du trail mais aussi des skieurs alpinistes…
Si Joël Pellicier, le spécialiste et ambassadeur du trail d’Albertville était l’un des leaders, c’est Alexandre Pellicier qui aura remporté la 5ème édition de la course organisée par le Club Alpin Français d’Albertville en 2 h 24 :51 minutes. Alexandre prendra les commandes de la course dès les 10 premières minutes de course et personne ne tiendra le rythme imposé par le skieur…il fera donc la course…seul en tête !
Le ski alpinisme était à l’affiche ce week-end avec trois skieurs parmi les quatre premiers. Avec un parcours taillé pour eux (2000 m de dénivelée positive en 22 kms),  certains auront vu ici un bon moyen de vérifier leur état de forme et de renouer avec la compétition.
« Je me suis surpris moi-même »  précise Alexandre Pellicier, ancien champion du monde de ski par équipe, qui a même eu l’audace pour sa première participation de battre le record d’Aurélien Brun (2h28 :46) vainqueur de la dernière édition.
Pourtant, derrière lui, une belle bataille s’annonçait en perspective pour la seconde place, lutte racontée par Frédéric Thérisod « Sur la fin j’avais Florian Perrier en point de mire, j’ai pu le rattraper à la fin de la descente et finir juste devant dans le sprint, c’était un beau finish ».

Chez les dames, c’est Céline Lafaye, vainqueur en 2008 et détentrice du record en 2h46 qui emporte en 2h45 :16 son parcours préféré, devant Stéphanie Duc, vainqueur en 2007, en tête jusqu’au fort mais qui a payé d’être partie un peu vite, suivie de Fiona Porte, espoir ardéchoise, qui fait une saison très remarquée…
Après quatre épreuves, la finale du challenge des Bauges se termine donc en beauté au trail d’Albertville !

Du côté de la Grimpette au Fort, Stéphane Avrillon passe en premier la ligne d’arrivée devant William Ghibaudo et Mathieu Granger. Anne-Lise Chamiot Poncet  terminera les 900 m de dénivelées en tête devant Alice Lauga et Suzanne Carle.

Plus de 400 coureurs ont donc pris le départ ce week-end d’une épreuve qui prend sa place désormais dans le calendrier des courses en montagne et chez nos voisins italiens présents à Albertville lors de cette cinquième édition.
Le bel été indien que nous connaissons aura permis une belle fête au fort de Tamié où se déroulent les podiums et les remises des prix.

Les handicapés, comme chaque année auront pu vivre les arrivées et découvrir le vallon de Tamié en joëllette.
Sous un soleil généreux et des températures douces, cette 5ème Montagne en Fête aura donc connu un vif succès sportif et populaire pour le plus grand plaisir des 140 bénévoles
mobilisés !

Marie cavalière / J.F.Grandidier