Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Trail de Faverges, S. Hours impressionne, S. Duc confirme

Une réussite pour cette 12ème édition du Trail de Faverges, avec cette année un généreux soleil qui finissait par percer en fin de matinée et qui faisait oublier les déluges de l’année 2011.
Cette édition servait une nouvelle fois de support au TTN court 2012 (4ème manche) et permettait ainsi d’avoir un plateau de haut niveau sur le 28km, mais aussi d’accueillir un nouveau partenaire titre avec la société Néo-Zélandaise Icebreaker qui offrait pour l’occasion un T-Shirt technique à chaque concurrent.
Côté course – un 28km de haut niveau
On avait une belle brochette de favoris, parmi lesquels Ivan Bizet, Sébastien Fayolle, Paul Henri Valour, Alexis Traub, Damien Piquemal, Benjamin Petit jean, Christophe Benay, Marc Maroud, El Yazid El Madi, et l’éternel Joël Pellicier.
Au classement provisoire du TTN, après 3 manches, on a déjà 3 vainqueurs avec I. Bizet, J. Pignard et K. Talaouanou, difficile de dire qui l’emportera en 2012 alors que chez les dames, Stéphanie Duc qui compte déjà 3 victoires se devait de l’emporter pour prendre une option sur le titre.
C’était sans compter sur la présence se Sébastien Hours, membre du team Running Conseil que seul Jean Louis Bal, en vrai spécialiste et analyste de la discipline avait identifié en outsider, puisque ce coureurs fut champion de France du semi en Espoir en 1h07min et Jean louis de rajouter « s’il descend et monte aussi fort, il pourrait créer une surprise » !
Dés le départ, sous l’impulsion d’Alexis Traub le peloton allait se morceler et après 6km, on retrouvait des groupes de 3-4 coureurs avec tous les favoris et un Sébastien Hours aux alentours de la 13ème place.
Au passage à La Sambuy, A. Traub menait toujours la course mais les poursuivants étaient tous séparés les uns des autres d’une trentaine de mètres, S. Hours étant revenu à la 8ème place.
Après avoir géré l’ascension, A. Traub basculait en tête et au passage intermédiaire dans la descente, S. Hours passait en 5ème position avec 2 minute de retard sur la tête, avec I Bizet, EY. El Madi et S. Fayole juste devant lui.
Un final à suspense….
A moins de 2 kilomètres de l’arrivée, 3 hommes passaient le dernier point, S. Hours devant A. Traub et I Bizet.
S. Hours allait alors faire parler ses qualités athlétiques pour l’emporter en 2h16min12s et donner raison à Jean Louis Bal, suivi de Ivan Bizet à 29s et Alexis Traub une petite minute plus tard.
A noter un Top 10 avec moins de 10 minutes d’écarts et un Joël Pellicier qui termine 14ème et 1er V1 en 2h31min.
On attendait pas ce jeune coureur à un tel niveau pour un premier essai sur Trail, il a montré une grande facilité et une gestion de course très intelligente, partant prudemment, il est remonté progressivement pour s’offrir une magnifique victoire dans les temps de coureurs comme Manu Meyssat en 2011ou Charles Dubouloz.
Chez les dames, Stéphanie Duc, que l’on attendait, a fait la course en tête de bout en bout pour creuser progressivement les écarts sur sa poursuivantes et coéquipière Séverine Bovéro au rythme de 1min par tranche de 5 km.
Elle s’impose donc en 2h45min32s, suivie de Séverine Bovéro en 2h50min25s et de la locale Elodie Mouthon (2h56min01s), freerideuse en snowboard mais surtout Championne de France de cross 2008.
Classement complet – en rubrique résultats
Galerie photo : cliquez ICI
Texte et photos : Fred Bousseau