Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Trail de la Côte d’Opale : T. Breuil et A Truel au rendez vous.

Avant dernière épreuve du TTN, le Trail de la Côte d’Opale arrive à maturité avec cette cinquième édition, malgré d’importants changements de parcours dûs essentiellement à la protection du littoral.
En effet, ce sont les deux plus beaux caps de la Côte du Pas de Calais, les Cap Blanc Nez et Gris Nez que les concurrents de ce 62 kilomètres ont dû affronter.
Un parcours de masse également, car quatre courses partaient sur la plage de Wissant ce matin, un 17 km, un 31 km et un 36 km soient près de 3000 trailers.
Traître aussi, car avec un dénivelé total moyen, le parcours apparaît comme roulant…C’est mal connaître le Nord, les dunes, le sable donc, les passages dans l’eau,le vent et les montées sèches sur les falaises ou les Monts proches.
Si le Challenge National avait peu d’enjeu chez les hommes, c’est Thierry Breuil qui l’emporte pour la quatrième fois devant Romuald Depaepe et Frédéric Lejeune.
Les deux coureurs du Team Adidas ont fait une partie de la course ensemble avant que Thierry Breuill prenne la tête dans les derniers kilomètres.
Chez les dames, on va assister à une belle bagarre :
Après un départ euphorique de Sandrine Motto-Ros, malgré le vent de face sur le premier quart de la course, Aurélia Truel fera preuve d’une belle expérience, assurant dès la mi course sa deuxième victoire de la saison après son succès à l’Eco trail de Paris et sa quatrième place aux Championnats du Monde en Irlande.
Anne Valéro, longtemps troisième, a échoué au pied du podium, victime, comme une bonne partie des coureurs, de crampes (dès le 30ème km).
La pluie, menaçante dès le départ, aura finalement fait place à un soleil radieux, mettant enfin en valeur cette superbe région.
Top 3 du 62 km / TTN long
Hommes :
1/ Thierry Breuil (Adidas)=> 4h31min
2/ Romuald Depaepe (Adidas)=> 4h40min
3/ Frédéric Lejeune (V1) => 5h02min
Femmes :
1/ Aurélia Truel (Tecnica) => 5h29min
2/ Sandrine Motto-Ros (V1 – Tecnica) => 5h44min
3/ Sophie Buy => 5h55min
Texte et photos : Hervé Legac