Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Trail de Mirmande : S. Jouvance et F. Canepa à leur aise

Un des plus beaux villages de France et un Record de participation pour cette 4e édition du Trail de Mirmande, et des beaux vainqueurs sur les 3 courses !
Les « trailers » ont eu une véritable occasion de mesurer leur condition physique samedi et dimanche lors des courses natures de Mirmande.
En effet de l’avis de tous les tracés se sont révélés agréables mais extrêmement difficiles et techniques.
Sur cette nouvelle édition, l’organisation avait décidé de changer les 2 parcours du 26 et 45 km, bien leurs à pris, apparemment aux dirent des coureurs, un tracé exigeant sur le 26 km avec presque 1550 de D+ et un 45 km sur les 2100 de D+ ou les amoureux de la relancent se sont régalés.
Mais en guise d’échauffement l’association de Mirmande Patrimoine à proposé une découverte du village autour de cette magnifique église de St Foy.      
A 16h30 était donné le départ de la course de Montagne parrainé par le spécialiste de la discipline et du trail Julien Rancon, c’est le Haut savoyard spécialiste de ce type d’effort Jérôme Bosch qui s’impose alors que chez les femmes Céline Vuillermoz-Ruprecht devant Lise Chateau.
 
Sans suivait une pasta party bien sympathique dans l’église, ou les coureurs on pu échanger avec une partie du Team New balance, comme Julien Rancon, Stéphane Jouvance, et Jack Peyrard dans une tenue d’organisateur qui l’enfile chaque année comme à Crest pour le Challenge Charles et Alice.
Dimanche sous une température idéale, l’église Sainte Foy était prise d’assaut par des coureurs et randonneurs motivés à l’idée de se confronter aux tracés de Charles Monteux et de Jan Wilkens président de l’association des chemins et sentiers de Mirmande.
Quelques minute avant le départ, si le parrain était en place, c’est un invité surprise qui arrivé pour un footing au milieu des spécialistes du Trail, en la personne de Philippe Remond "2h11 sur marathon, 9 victoires sur le marathon du Médocs mais aussi vainqueur de la SaintéLyon", une surprise qui ne pouvait déstabiliser les favoris des courses comme Sébastien Cornette du team Inov-8, vainqueur ici même en 2011, Bastien Bravais du Team New Balance 2e du 45 km en 2010, ou son camarade de Team Stéphane Jouvance, venu faire sa première course de rentrée, et enfin Frédéric Desplanche 2e en 2011 et 1er du Challenge Charles et Alice, Du côté des femmes une favorite logique l’italienne Franchesca Canepa du Team Vibram 2e de la TDS en 2011.

Déroulement de la course :

Dés le départ, Sébastien Cornette laissait à personne le soin de mener la course, si Bastien Bravais semblait vouloir soutenir la comparaison c’était sans compter sur un groupe composé  de Stépahne Rabillou, Fabrice Chastagnier et Serge Allain. Alors que  sur le 45 km Stéphane Jouvance sous les conseils de Julien Rancon se portait en tête suivi par Frédéric Desplanche, Nicolas Buys et Eric Bruel.
A la bifurcation Sébastien Cornette passait avec plus de 2 mn d’avance sur Rabillou, Chastagnier après l’abandon de Bastien Bravais, la victoire lui semble promise, alors que sur le 45 km Frédéric Desplanche, toujours souriant gardait à porté de fusil un fougueux Stéphane Jouvance.
Les lauréats :
A l’arrivée, nul ne fut surpris de découvrir Sébastien Cornette (2h20min24s) franchir la ligne d’arrivée du 26km, bien avant son poursuivant Fabrice Chastagnier (2h28min55s). Il a déclaré avoir été surpris par la difficulté de la course, particulièrement par la dernière montée, en ce début de saison. Déjà vainqueur l’an dernier il est prêt à revenir l’année prochaine défendre son titre.
chez les femmes  la victoire pour Huguette Grangier devant Bertille Faure.
Si les coureurs du 26 km pouvaient commencer à s’installer pour manger la Paella, Stéphane Jouvance passé maître de la relance, continuait d’accroître son avance devant Fredéric Desplanche ainsi tout comme  Franchesca Canepa imitant comme son homologue masculin.
A l’arrivée Stéphane Jouvance s’imposait en 3h54mn un temps de référence, au dire de l’entraîneur ! derrière pas de changement Frédéric Desplanche profitait du paysage pour terminer en 2e position, la tête déjà à Crest pour défendre son titre !
Franchesca Canepa sans partage en 4h34 "12e scratch" termine avec le sourire et déclarant à l’arrivée devant des centaines de yeux effarés qu’elle avait trouvée le tracé roulant, et idéal pour un début de saison…. logique quand on habite à Courmayeur…
Une bien belle édition ou tous les coureurs en partant ont pu profiter des ruelles de ce magnifique village, et glisser à l’organisation des compliments, et un rendez pour 2013.   .