Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Trail des Rois (off) : convivialité et émotion pour W. Schweizer

Ce trail « off » des Rois fut un bien beau moment de sport et convivialité avec comme le dit si bien Jacqueline Schweizer, "des gens vrais".
C’est une trentaine de traileurs qui se retrouvèrent ce dimanche 22 janvier, en hommage à WERNER SCHWEIZER, pour découvrir un parcours de 25km pour un dénivelé de 1300m +, parcours sur les premières pentes du Nivolet avec passage impressionnant sur le torrent de la Doria, puis une descente sur le village de st Jean d’Arvey dans un premier temps, puis le "gouffre de l’enfer" le point le plus bas du circuit avant de remonter sur Curienne et de finir par la grimpée du Mont st Michel qui domine le bassin Chambérien, beaucoup d’eau sur ce magnifique circuit, pas de neige, mais quelques bons bains de boue.
L’invité d’honneur Sébastien Chaigneau, malgré 2 petites erreurs de parcours réussit à boucler ses 25km dans le super temps de 2H15, suivi à quelques minutes par Pierre Hugo Hoarau, ce jeune chasseur Alpin basé au 13éme BCA à Chambéry et qui vient de terminer dans le top 20 au grand raid de la Réunion 2011,puis Jérôme
Challier suivait à quelques encablures, un beau podium sans prime avec pour toute récompense un repas autour de Jacqueline Schweizer, l’épouse de notre cher Werner à qui nous avons beaucoup pensé durant cette journée qui lui était dédiée, le témoignage de Sébastien Chaigneau fut particuliérement émouvant, n’a t’il pas rappelé que sa magnifique 3éme place à l’UTMB®, il n’a cessé de penser à lui, de courir avec lui, et il bénéficié de toute l’énergie que Werner lui avait donné avant de nous quitter, c’est ainsi que Seb a pu suivre un certain KILIAN JORNET pendant les 3/4 de la course autour du mont blanc.
Les filles étaient aussi très présentes avec Josiane Piccolet, Martine Volay, Marie Françoise Donzel, Zuzana Chateau, Roxane et Yvette, un trés beau plateau ! 
Aprés la course, ce fut un repas servi en plein air par notre chef cuisinier Gilbet Codet (organisateur du grand raid 73), chaque invité a pu apporter un témoignage très émouvant sur Werner Schweizer, en se remémorant quelques uns de ses exploits de sa carrière de coureur de trail.
Il fut l’un des premiers vainqueurs dans les années 1985 du Tour du Mont Blanc en 4 étapes, à cette époque, aucun organisateur ne proposait la formule off qui est arrivée qu’au début des années 2000.
On se rappelait aussi l’enchaînement entre l’UTMB® qu’il finissait souvent dans les 15 premiers avant de nous rejoindre sur la Grande Traversée des Alpes, en général il prenait le train en route du coté du Beaufortain, et il ne cessait de s’améliorer au fil des étapes pour finir avec les meilleurs du coté de Menton.
Pour tous Werner était un GRAND bonhomme du trail
Il faudra renouveler plus souvent ces temps forts du trail sans compétition mais avec des hommes forts…
Philippe Delachenal