Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Trail des Trois Garennes 2009

Le Trail des Trois Garennes doit être sous la protection d’une bonne étoile ; la pluie de novembre a attendu la fin de la course pour venir arroser copieusement la Sologne et épargner ainsi les coureurs, le 1er novembre dernier. En ce dimanche de Toussaint et malgré une météo incertaine, le record de participation a été battu avec plus de 600 coureurs inscrits sur les différents parcours proposés via les chemins solognots.

Fidèle à sa tradition de changer de ville départ tous les ans, c’est Marcilly-en-Villette, qui accueillait cette année, les vaillants coureurs « nature ». Performeurs et adeptes réguliers ou nouveaux venus sur le trail ont pu retrouver avec plaisir les chemins boisés de Sologne, parsemés de bruyères et d’étangs, à travers les plus belles contrées du canton. Avec plus de 200 km de chemins communaux, le canton solognot de La Ferté St Aubin se prête à merveille aux aspirations des sportifs amoureux de nature et de liberté. Le T3G comme il se dit maintenant est devenu en quelques années «une classique» de la région Centre. C’est aussi une course idéale pour parfaire son entrainement en vue des grandes classiques ou marathons de fin de saison. L’ambiance était tout à fait conviviale, festive et bon enfant et au son de la fanfare accompagnant les coureurs jusqu’au départ et les saluant à leur arrivée.

Du côté sportif, notons la performance du triathlète Cédric LARGAJOLLI qui a bouclé le 33 km en 2h 04’ 59’’ en préparation pour un Iron Man de fin d’année. Sébastien TRIAU en préparation du marathon d’Orléans qu’il veut gagner, a peaufiné sa préparation sur le 18 km sans prendre de risque sur un terrain difficile en 1h08’48’’
Le parcours de 18 km a remporté un très beau succès avec 267 coureurs au départ et devient incontestablement notre distance vedette. Tous les coureurs ont apprécié le tracé, le plus difficile à négocier techniquement.

Pour la deuxième fois, les organisateurs proposaient un parcours d’environ 10 km pour permette au plus grand nombre d’aborder la course nature. De nombreux débutants et débutantes ont pu sans aucun problème s’initier à courir sur les chemins.
Les enfants étaient aussi de la partie et ont passé une belle matinée. Après leur brillante course, ils ont eu tous une récompense et une coupe.
A voir les visages rayonnants et les sourires affichés à l’arrivée, visiblement tous les concurrents ont pris un plaisir immense à courir sur ces chemins solognots sans grande difficulté. La traditionnelle soupe chaude attendait les arrivants qui restaient longtemps à partager leur plaisir au son de la musique.

Infos : http://troisgarennes.free.fr

Photo : Mario Corrégia