Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Trail du gypaète 2014, événement fédérateur du Faucigny 


Trail du Gypaete 2014

D’ores et déjà, le 5ème Trail du Gypaète (1), concouru ce samedi en Haute-Savoie au cœur du Faucigny (2), vient de connaître sa première prouesse, la barre des 600 inscrits ayant été franchie alors qu’elle ne l’avait jamais été jusque-là. Cet exploit est d’autant plus remarquable que le calendrier n’avait jamais été aussi surchargé, le mastodonte de la Maxi-Race du Lac d’Annecy surgissant une semaine auparavant, mais surtout, le Trail des Allobroges venant se greffer le même week-end.
Figure historique du Trail du Gypaète pour en être l’unique géniteur, Christophe Roux, âgé de 42 ans, ne cache pas son optimisme pour les années à venir malgré cette concurrence acharnée : « Concernant la Maxi-Race, elle ne joue pas dans le même registre que nous, ayant une connotation nationale et qui deviendra même internationale en 2015 avec les Mondiaux. Le nombre maximal d’engagés étant très vite atteint, notre manifestation peut séduire un certain nombre de recalés. Quant aux Allobroges qui ont lieu systématiquement à l’occasion de la Pentecôte, ils ne coïncideront pas souvent avec nous. »


Mobilisation générale des élus…
Cette participation exceptionnelle, on la doit en vérité à une vraie dynamique locale autour de cet événement comme le confirme Christophe Roux : « C’est tout un terroir, c’est toute une population, qui, en s’identifiant à ce trail, Trail du Gypaete - bouquetins’investissent corps et âme pour lui. »
Les dix communes traversées (3) apportent ainsi un soutien inconditionnel, tant financier que logistique. Réparties sur trois communautés de communes (4), elles ne s’en sont pas moins retrouvées autour de ce rendez-vous sportif qui, in fine, aura réussi à fédérer le Faucigny (5), à  le labelliser également comme le confirme Christophe Roux : « En raison sans doute de la proximité du Mont-Blanc, nos montagnes du Faucigny manquent de notoriété. Pourtant, elles regorgent de joyaux, telles les falaises du Bargy se reflétant dans les clapotis des eaux du Lac Bénit auquel rendront visite les trailers. En drainant du monde, accouru de tous horizons géographiques, le Trail du Gypaète pourrait, en compagnie d’autres manifestations comme la JPP, une cyclosportive de renom, contribuer à  mettre fin à ce paradoxe, devenant alors un outil de promotion de nos contrées qui seraient, enfin, davantage reconnues. »
Bossant en synergie, les dix communes ont symboliquement monté une équipe de toutes pièces en envoyant chacune un élu ou un de ses représentants disputer le 74km en relais.
C’est Gilbert Catala, maire de Thyez, où se situe la base de loisirs servant de départ, qui ouvrira le bal.

 … et des bénévoles.
Autre témoignage de la forte implication locale, pas moins de 350 volontaires sont sur le pont. Equipés de pelles et de pioches, 15 d’entre eux n’auront ainsi pas hésité, le 31 mai dernier, à sécuriser l’unique passage exposé, déblayant des heures durant l’important manteau neigeux qui entravait le versant est du Col de Sosay, toit du trail à 1940m. Un véritable travail de Titan qui n’a pas empêché d’être accompli, comme en 2012, dans la convivialité !
Composée d’une dizaine de membres, la cellule Communication aura déployé des trésors d’énergie pour séduire des centaines de trailers. Jérôme Morisseau, Pascal Cartier et Bertrand Mayol auront ainsi joué un rôle fondamental, les deux premiers embellissant le site Web, le second actualisant sans relâche la page « Facebook ».

Créativité
Mais pour rendre encore un plus attrayant leur produit, les chevilles ouvrières faucignerandes se doivent d’être inventives.
Trail du Gypaete - lacFaisant ainsi le choix du mouvement à la sclérose, elles n’auront cessé, à chaque édition, de renouveler l’offre :
=> 2011 : déplacement de l’arrivée à la base de loisirs de Thyez pour réduire la portion asphaltée finale, décriée par beaucoup.
=> 2012 : création d’un 41km pour s’attirer les faveurs des adeptes de la moyenne distance, jugeant trop long le 71km.
=> 2013 : création d’un 29km pour faciliter la venue des partisans du court ; déplacement de l’arrivée à Marnaz pour supprimer la portion asphaltée finale.
Cette année, 2 grosses nouveautés viennent égayer le rendez-vous.
Sous l’impulsion de Bertrand Mayol s’inspirant du Tour du Haut – Val Montjoie, en place à partir de 2012, apparaît un 29 km en binôme qui peut aimanter bon nombre de profanes.
D’autre part, le tracé est profondément relooké. Sur le 74 bornes, la Vallée du Reposoir est parcourue tout autrement. Au sentier balcon joignant Méry au Col des Annes, se substitue l’itinéraire emprunté en août par la course de montagne de l’Almette sur les flancs du Bargy, embrassant un panorama de premier ordre sur cette authentique sierra qu’est la Chaîne des Aravis. Ensuite, le Vieux Chinaillon, jusqu’à maintenant délaissé, pourra être admiré des concurrents avant que ceux-ci ne se dirigent vers l’Aiguille Verte par un monotrace bien plus escarpé et technique qu’auparavant. Enfin, l’étape au Mont-Saxonnex est amputée de l’interminable partie bitumée ; cerise sur le gâteau, l’accès au Lac Bénit délaisse la fastidieuse piste de ski alpin au profit d’un chemin récemment créé en sous-bois, ce qui ne sera pas de trop au regard de la fournaise annoncée, le mercure devant s’élever à près de 30° !
Deux changements opérés dans sa propre commune par l’omniprésent Bertrand Mayol.

Favoris et Outsiders du Trail du Gypaète 2014 :
=> Trail du Gypaète (74km) :
• Hommes : Bruno Bossonney
(Athlé Saint-Julien 74) ; Bruno Bottolier (Team Talon d’Achille) ; Stéphane Deperraz (Magland) ; Emmanuel Gaucher (AS de Course à Pied VEO 2000 La Plagne) ; Thomas Gremmel (Patek Philippe) ; Rémi Voisin (Club Athlétique du Bassin Bellegardien et Grimteam).
• Femmes : Luana Bellagamba (Italie, Courmayeur Trailers) ; Christine Cheneval (Châtillon-sur-Cluses).

=> Trail du Gypaète (41km) :
• Hommes :
Jean-Christophe Bette (Team Garmin Adventure) ; Candide Gabioud (Ravanel) ;  Daniel Delerce (Faucigny Athletic Club) ; Olivier Dubreuil (Mieussy) ; Olivier Morin (Faucigny Athlétic Club) ; Stéphane Roguet (Team Craft Sport 2000 Pays Rochois) ; Didier Thévenard (Team Sport 2000 Pays Rochois).
• Femmes : Rachel Bontaz (Team Bontaz Centre) ; Caroline Freslon-Bette (Team Garmin Adventure) ; Sarah Hewitt (Saint-Gervais-les-Bains) ; Isabel Levionnois (Team La Triandine) ; Marjorie Roguet (Team Sport 2000 Pays Rochois).

=> Trail du Circaète (29km) :
• Hommes : Jérôme Meynet-Cordonnier
(Lou Tavan) ; Mathieu Pasero (Teams New Balance et Technicien du Sport Seynod ; Annecy Haute-Savoie Athlétisme) ; Baptiste Robin (Team Paganelli).
Femmes : Caroline Boudin (Jean Arcade et Fils) ; Adèle Milloz (Club des Sports de Tignes).

Texte François Vanlaton – ©photos Fred Bousseau


(1) Le trail se dénomme « Gypaète » en référence au fameux rapace à l’iris cerclé de rouge de près de 3m d’envergure, réintroduit en 1987 dans la Chaîne du Bargy que sillonneront les trailers.
(2) Ancienne province du Duché de Savoie, le Faucigny correspond aujourd’hui approximativement à l’arrondissement de Bonneville.
(3) Les dix communes traversées par le trail sont : Thyez, Cluses, Scionzier, Nancy-sur-Cluses, Le Reposoir, Le Grand-Bornand, Le Petit-Bornand, Brizon, Le Mont-Saxonnex, enfin Marnaz.
(4) Les trois communautés de communes en rapport avec le trail sont : Vallées de Thônes pour Le Grand-Bornand, Glières-Faucigny pour Le Petit-Bornand et Brizon ; enfin, Cluses, Arve et Montagnes pour les sept autres.
(5) Toutes les communes parties prenantes du trail appartiennent au Faucigny, excepté celle du Grand-Bornand rattaché au Massif des Aravis.

INFOS PRATIQUES :
Trail du gypaete 2011Quatre courses :
– Trail du Gypaète : 74km pour 4750md+ et 4720md-.
– Trail du Gypaète en relais à deux : 74km pour 4300md+. 1er relais : 33km pour 2060md+ et 1260md- ; 2ème relais : 41km pour 2670md+ et 3460md-.
– Trail du Gypaète : 41km pour 2670md+ et 3460md-.
– Trail du Circaète en solo ou en binôme : 29km pour 1660md+ et 2450md-.
Départs :
– Trail du Gypaète (74km) : 5h00 au Forum des Lacs à Thyez.
– Trail du Gypaète en relais à deux. 1er relais : 5h00 au Forum des Lacs à Thyez ; 2ème relais : au Chinaillon, commune du Grand-Bornand.
– Trail du Gypaète (41km) : 10h00 au Chinaillon, commune du Grand-Bornand.
– Trail du Circaète en solo ou en binôme : 11h00 au Chinaillon, commune du Grand-Bornand.

Site Web de la course ICI

Trail du Gypaete - vue sur les Aravis