Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Trail du Petit Ballon 2015, la revanche de S. Spehler

Trail du Petit Ballon 2015 - N. Fried - Victoire de Sébastien Spehler

Ils étaient près de 3 600 pour cette 12ème édition du Trail du Petit-Ballon. Un rendez-vous devenu incontournable en ce début de saison dans l’Est et dans le massif des Vosges si propice à la course à pied et au trail.
Victorieux au Ventoux l’année passée, l’alsacien Sébastien Spehler a préféré cette année rester dans ses montagnes et en l’occurrence sur les pentes du Petit-Ballon, où il avait une petite revanche à prendre sur sa première participation en 2013, contraint à l’abondant après une chute sur un parcours alors enneigé sur une grande partie du tracé.

Presque pas de neige cette année et après la dissipation du voile nuageux matinal c’est un franc soleil qui accompagna les coureurs tout au long de la journée. La course n’allait pas être simple pour autant. Parti rapidement en tête comme l’année passée, le jeune allemand Mirco Brener fera près de 40 kilomètres en tête, passant au sommet avec une belle avance sur ses principaux concurrents Alexandre Mayer et Sébastien Spehler parti quant à lui plus prudemment que d’habitude.
Ces 2 coureurs, qui se sont déjà retrouvés fin février lors du Trail Hivernal de Moselotte 2015 (lire le compte rendu ICI), unirent leurs forces dans la descente pour revenir sur le leader. La dernière montée sera fatale à ce dernier, l’endurance et la pointe de vitesse de fin de course de Sébastien Spehler lui permettront de remporter ce trail de 52 km pour 2 100 m de dénivelé positif en 3h39’38’’. Alexandre Mayer prendra une belle seconde place en 3h40’31’’ devançant l’espoir Mirco Brener de 10s.

Comptant pour la coupe d’Europe des Ultramarathon, les voisins frontaliers étaient venus en nombre, plus de 400 participants germaniques avaient fait le déplacement. Les allemandes s’empareront d’ailleurs d’une partie du podium féminin avec la victoire de Pamela Veith à la 43ème place scratch (4h43’43’’), devant l’autrichienne Kathrin Schichtl et une autre allemande Lisa Mehl.
La première française, Manikala Rai, termine en 5h17 devant Carole Millet, la locale du club organisation de Rouffach. Josiane Piccolet, 7ème féminine, remporte le classement des Vétéranes 2.

Egalement étape du TTN Court, l’épreuve de 27 km du Circuit des Grands-Crus entre vignoble et sous-bois est remportée par le Suisse Jérémy Hunt en 1h43’39’’.
Le français Laurent Vincente prend la seconde place. « J’ai fait une bonne course », commente l’actuel leader du TTN Court. « A l’expérience, j’ai fait une course très régulière. Mes jambes, bien que lourdes suite à ma préparation pour la Verticale de la Tour Eiffel ce vendredi 20 mars, mais ont répondu présentes, dans les montées comme dans les descentes. Les conditions météo étant parfaites, je pense que tous les concurrents ont pris du plaisir ! » Tous les concurrents en effet, y compris la première féminine Christine Poyet, qui après une victoire sur route la semaine passée aux 20 bornes de Huningue pour tester autre chose, est vite revenu sur une course en montagne, sa discipline de prédilection. Une victoire qui ne fut pourtant pas aisée, car le podium s’est joué dans un mouchoir de poche avec la française Corail Bugnard et la suissesse Isabelle Piller.
Au finale l’alsacienne Christine Poyet, ayant l’avantage de connaitre le parcours et notamment la dernière descente dans le vignoble, reviendra sur la première pour s’imposer en 2h01’56’’.

Texte et photos : Nicolas Fried – www.alsace-en-courant.com

Résultats trail du Petit Ballon 2015 – 52 km

Résultats circuit des Grands Crus 2015 – 27 km – manche TTN court

Petit Ballon 2015 - N. Fried - 01 Petit Ballon 2015 - N. Fried - 03 Petit Ballon 2015 - N. Fried - 04 Petit Ballon 2015 - N. Fried - 05 Petit Ballon 2015 - N. Fried - 06 Petit Ballon 2015 - N. Fried - 08 Petit Ballon 2015 - N. Fried - 10 Petit Ballon 2015 - N. Fried - 12 Petit Ballon 2015 - N. Fried - 13 Petit Ballon 2015 - N. Fried - 14 Petit Ballon 2015 - N. Fried - 15 Petit Ballon 2015 - N. Fried - 16