Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Trail du Sancy, les Clermontois maîtres à domicile

Patrick Bringer vainqueur du Trail du Sancy 2014

Ce sont des conditions fraîches et pluvieuses puis finalement, dans l’après midi,  neigeuses qui attendaient les 1300 partants de ce 11ème trail hivernal du Sancy / Le Mont-Dore / EzyShoes. Malgré ce temps les participants ont pu profiter tout de même d’un parcours technique où leur vigilance était menée à rude épreuve par le changement irrégulier de l’état des sentiers : boue, neige et glace.

Fort de son succès, les 1300 places ont été réservées en seulement 2 semaines et demi début novembre avec un plateau extrêmement relevé.

De part sa spécificité, les concurrents de ce trail pouvaient choisir au 10ème kilomètre la distance finale qu’ils voulaient effectuer.

Résultats du 20 km du Trail du Sancy 2014Résultats du 30 km du Trail du Sancy 2014

=> Sur le 20 km (800m D+), Yoan  MEUDEC (Team Sigavaris  Trail) passait le col du Guéry, 9 kilomètres après le départ, avec 1 minute 20 d’avance sur un groupe de poursuivants. Mais, dans ce groupe, certains comme Nicolas MARTIN,et Patrick BRINGER, tous deux du Team Sigvaris Trail, prenaient  l’option du parcours long. On apprendra, plus tard, que le début de la course avait été planifié par le Team, qui avait ainsi prévu de faire partir aux avants postes Yoan,  Nicolas et Patrick devant gérer les assaillants.

Yoan se retouve donc seul en tête avec plus d’une minute d’avance sur Romain DAUMAS et Jonathan COLOMBET (BAC). Il va continuer, tout au long du parcours, d’accentuer son avance pour avoir 3 minutes au ravitaillement du Marais, à 5 km de l’arrivée et terminer le parcours en 1H38.

Romain Daumas va prendre quelques longueurs d’avance  après le Guéry, avant de se faire rattraper, sur la dernière descente mais une ultime accélération lui permettra de rester en seconde position. Romain et Jonathan bouclent la distance en 1H42.

Marion LORBLANCHET remporte le 20 Km chez les filles en 2H06. Très rapidement, elle a pris la tête  de la course féminine et se retrouve au Guéry, avec 2min26 d’avance sur Marlène VIGIER (Running Shop Saucony) et 2min35 sur Barbara VIVIER. N’étant pas une spécialiste du trail, Marion rencontre quelques difficultés dans les descentes, aujourd’hui particulièrement grasses et glissantes, ce qui a permis à Marlène de revenir et de terminer à seulement 30 secondes derrière elle, Barbara finissant, quant à elle, le parcours en 2H08.

=> Sur le 30 km (1300 m D+),  Nicolas MARTIN, Patrick BRINGER (Team Sigavaris  Trail) et Sébastien MOREAU passent en tête au col du Guéry, suivis d’Anthony GAY (Team Sigavaris  Trail) à 20 secondes. Après avoir géré les 9 premiers kilomètres, Nicolas et Patrick décident d’accélérer et ont une vingtaine de mètres d’avance en haut du Puy Loup. A partir de la Banne d’Ordanche, Patrick BRINGER  lance une attaque mais Nicolas MARTIN s’accroche. Tous les deux vont poursuivre leurs offensives sur la fin du parcours et terminer au sprint dans l’aire d’arrivée. Ils finissent sur le podium assis et complètement « lessivés » en 2H35. Anthony GAY prend la troisième place du podium en 2H39 juste devant Sébastien MOREAU.

A noter que Thomas LORBLANCHET (Asics), qui avait décidé de « le faire tranquillement »  a couru, jusqu’au Guéry avec sa sœur Marion, avant d’opter pour le 30 km et de terminer « tranquillement » à la 25 place.

Du côté des filles, Stéphanie MAUZAT (Running Club Arpajon) se retrouve seule en tête assez rapidement et au Puy Loup elle compte déjà 5 minutes d’avance sur Alexandra VETOIS (Griffons Cycles Plein Air) et 7 minutes sur Claire RIMBAULT (Team Tom 15). L’écart va continuer à se creuser, Stéphanie remportant ce 30 km en 3H29 devant Alexandra en 3H33 et Claire en 3H40.

Ce trail hivernal du Sancy est une épreuve qui s’affirme  comme un rendez-vous incontournable de la saison hivernale, le record de participants étant battu à chaque édition…avec cette année, un autre record, celui de la durée des inscriptions…

Le prochain rendez-vous est pris le 7 et 8 septembre 2014 au Mont-Dore pour la version estivale du Trail du Sancy/Le Mont-Dore, épreuve de 60, 34 ou 18 kilomètres sur les crêtes et les points culminants du Massif Central…Le même bonheur, la chaleur en plus.

Trail Hivernal du Sancy 2014

Marlène Vigier, 2ème du 20 km

Réactions d’après course :

Yoan Meudec (vainqueur du 20 km) : « Ca va plus vite que l’année dernière. D’une année sur l’autre les conditions sont vraiment changeantes. Dans la première côte, j’ai pris d’entrée de jeu les devants et Patrick (Bringer) et Nicolas (Martin) ont géré derrière. J’étais bien aujourd’hui. 2014 démarre avec une victoire, c’est toujours bien.  »

Romain Daumas (2ème  du 20 km) : « Yoan était sur une autre planète aujourd’hui mais ça fait plaisir quand même d’être là. »

Jonathan Colombet (3ème  du 20km) : « Sur la dernière descente, je voyais Romain devant moi, j’ai réussi à le reprendre mais jamais à le dépasser. »

Marion Lorblanchet (vainqueur du 20 km) : « J’avais fait l’édition du mois de septembre, je n’étais pas au mieux de ma forme après une hospitalisation mais là, je me suis fait plaisir, la santé va mieux. Je dois encore progresser sur l’endurance mental car au bout d’1h30min j’ai trouvé cela long et aussi techniquement, notamment sur les descentes.  »

Marlène Vigier (2ème du 20 km) : « J’améliore mon temps de 3 minutes, j’étais bien. Je pense que Marion a relâché sur la fin du parcours, elle était beaucoup plus loin que ça à un moment donné.  »

Patrick Bringer (vainqueur du 30 km) : « C’était une course pas si facile au niveau des conditions climatiques. On ne s’attendait pas à des conditions aussi difficiles.»

Nicolas Martin (2ème du 30 km) : « Je n’avais pas trop de repères par rapport à mon niveau  actuel. Patrick a attaqué dans la montée du Puy Gros, je suis revenu, il a remis une attaque, je suis à nouveau rentré. On a fait ça sur une bonne partie du parcours. J’ai tout donné.»

Stéphanie MAUZAT (vainqueur du 30 km) : « J’ai absolument voulu  venir, j’ai changé de travail, je peux moins courir mais c’est toujours un plaisir de venir ici. Comme quoi, le plaisir ça compte. C’est des conditions que j’adore, je préfère l’hiver que l’été. »

©  pourlaphoto.com