Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Trail du Ventoux – Ergysport, P. Bringer et C. Dewalle.

1200 coureurs ont pris le départ ce matin de cette 11ème édition du Trail du Ventoux – Ergysport sous la pluie, dans le brouillard et le froid.

On le savait depuis plusieurs jours déjà, le mauvais temps était de retour obligeant les organisateurs à modifier le parcours il y a 48 heures et à ne pas emmener les coureurs au sommet pour des raisons de sécurité évidentes, la glace ayant remplacé la neige sur certaines parties du parcours.

Le parcours de substitution tracé par Serge Jaulin et son équipe n’était en rien un parcours au rabais, affichant une distance de 44km pour 2400m de D+.
Et malgré tout le plateau des favoris était conséquent avec pas moins d’une vingtaine de favoris au départ pour prétendre au Top 10 de cette première manche de la Trail Running Cup Salomon / Endurance Mag 2013.

Le Trail du Ventoux-Ergysport présente la particularité d’avoir 2 distances et que l’on puisse faire « son choix » au 16ème kilomètre.

Les favoris au rendez-vous
Un départ très rapide, comme l’avait annoncé Michel Lanne la veille ( Interview ICI), et dès le kilomètre 5, Patrick Bringer était déjà en tête d’un peloton d’une vingtaine de costauds.
Il était ensuite accompagné du jeune Arnaud Bonin qui allait par la suite s’orienter vers le 26km.
On aura le même scénario chez les dames ou Céline Lafaye et Christel Dewalle vont prendre les commandes de leur distances respectives.

Sur la distance intermédiaire et sans surprises, les 2 sociétaires du Team Scott – Odlo – Les Saisies, Arnaud Bonin (2h09min31s) et Céline Lafaye (2h32min47s) vont s’imposer et auront le temps de se doucher et réchauffer pour accueillir les premiers du grand parcours.
Les accessits reviennent à Maxime Bourdet (2h10min51s) devant Benjamin Petitjean (2h11min02) et à Céline Dodin (2h42min13s) et Sandrine Motto-Ros (2h46min36s).

Sur la distance reine, Patrick Bringer va mener la course de bout en bout, à mi course il sera rattrapé par l’ancien vététiste Bertrand Brochot qui va l’accompagner un long moment avant de craquer dans les derniers kilomètres.

Une course tactique parfaitement maitrisée par le Clermontois qui va obliger ses adversaires à faire la course derrière.
Maxime Durand longtemps troisième et intercalé entre les 2 leaders et le duo M. Lanne / T. Lorblanchet finira 4ème.
De nombreux favoris seront contraints à l’abandon avec parmi eux N. Pianet (blessé), Y. Meudec et J. Navarro.

Les positions vont rester les mêmes jusqu’à quelques kilomètres de l’arrivée ou Patrick Bringer va s’envoler vers un succès qu’il avait préparé (voir son interview d’après course ICI)
Derrière Michel Lanne viendra échouer pour 46 petites secondes juste devant un étonnant Clément Petit Jean, auteur d’un fulgurant retour dans les 10 derniers kilomètres.

A noter les 4 salomon Espoirs qui terminent dans les 21 premiers avec Thibaut Baronian 7ème, Guillaume Beauxis 13ème, Fabien Nabias 18ème et Sacha Devillaz 21ème.

Chez les dames, Christel Dewalle aura fait un cavalier seul pour s’imposer en 4h34min devant Maud Combarieu et Sandra Martin, Josiane Piccolet venant prendre une belle 4ème place.

Résultats complets ICI (26km & 44km)

© Fred Bousseau

Ventoux – Ergysport : 44 km
Top 10 hommes
1/ Patrick Bringer (Sigvaris) : 3h55min20s
2/ Michel Lanne (Salomon) : 3h56min03s
3/ Clement Petit Jean (Altecsport) : 3h56min26s
4/ Maxime Durand (Inov 8) : 3h57min27s
5/ Thomas Lorblanchet (Asics) : 4h01min17s
6/ Nicolas Martin (Sigvaris) : 4h06min53s
7/ Thibaut Baronian (Salomon espoirs) : 4h13min05s
8/ Bertrand Brochot (Optisport) : 4h13min53s
9/ Julien Chorier (Salomon) : 4h14min30s
10/ Yann Curien (Sigvaris) : 4h14min49s