Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Trail du Ventoux pour J. Rancon et C. Lafaye

TRAIL DU VENTOUX 2015 - Fred Bousseau - 53

Serge Jaulin et son équipe auront réussi à dompter les éléments et les incertitudes météorologiques pour proposer un beau parcours à cette première manche des Salomon Skyrunners France Series 2015
Certes, il n’était pas envisageable de faire le sommet en raison de la neige tombée pendant la nuit et des prévisions pessimistes pour la journée de dimanche mais tout aura été mis en œuvre pour que la course puisse se dérouler dans les meilleurs conditions et Serge Jaulin rappelant, « c’est pas nous qui faisons la course, c’est vous les coureurs ».

LES PHOTOS DU TRAIL DU VENTOUX 2015

Samedi le parcours aura même changé plusieurs fois, à 8h le matin c’était le plan C qui était envisagé avec un passage maximum à 1360 m puis au fur et à mesure de la journée les prévisions étant moins catastrophique le plan B avec une montée jusqu’à 1500 m était finalement retenu.
Lire la preview avec la météo, les favoris et les parcours ICI

Au départ ce dimanche matin, les quelques gouttes qui tombaient n’altéraient en rien la bonne humeur sur la ligne de départ.
Des coureurs heureux de se retrouver pour cette première grosse bataille de la saison avec un plateau digne d’un Championnat de France.

Julien Rancon maitrise parfaitement son sujet

Dès les premiers kilomètres, le ton est donné, on retrouve en tête Adrien Michaud, parti sur le 24km, il prend quelques longueurs d’avance sur le duo M. Lanne / J. Rancon, juste derrière on retrouve P. Bringer, N. Martin, B. Brochot, mais aussi Y. Meudec, G. Grangier et T. Calamita engagés TRAIL DU VENTOUX 2015 - Fred Bousseau - 46sur le 24km et un peu plus loin les autres favoris, S. Court, A. Symonds, F. Antolinos, J. Navarro, T. Baronian et aussi C. Célarier.
A la bifurcation des parcours au km 15, les coureurs retrouvent la neige, la trace n’est pas faite et les leaders temporisent un moment, Julien Rancon expliquant « je n’avais pas envie de faire la trace et de perdre du jus ».

C’est alors qu’un regroupement de 12 coureurs s’opère au passage du ravitaillement 2 au km 24, une surprise de voir ces 12 hommes passer ensemble à un rythme effréné, la course est lancée, la bagarre va s’engager !

C’est alors que la bataille va se déclencher, les coureurs entament la dernière difficulté, Julien Rancon passe à l’attaque, il emmène dans son sillage Nicolas Martin « j’étais limite à ce moment là, il ne fallait pas lâcher je devais prendre le risque de suivre Julien qui était le plus costaud».
Michel Lanne s’accroche tout comme Bertrand Brochot et Patrick Bringer, derrière l’écart se creuse, A. Symonds, T. Baronian, C. Célarier, F. Antolinos et S. Court sont distancés.

4 membres du team France dans les 8

Les positions vont ensuite rester inchangées, Nicolas Martin ayant toujours en point de mire Julien Rancon, avec entre 15 s et 40 s d’écart, mais sans pouvoir le reprendre.
Sur la ligne d’arrivée à Bedoin Julien Rancon s’offre un second succès au pied du Ventoux en ajoutant « j’avais fait l’impasse sur les France de cross pour me préparer sur cet objectif de début de saison », il s’impose en 3h28min23s au terme de ce parcours de substitution affichant 40km pour environ 2000 m de D+/D-.
Nicolas Martin prend une belle seconde place à 51 s et peaufine sa préparation pour les Mondiaux, Michel Lanne complète le podium en 3h34min50s après ses 2 secondes places en 2013 et 2014.

On retrouve à la 4ème place Cédric Célarier, auteur d’une belle course et qui aura surpris les grands favoris et réussi à s’intégrer dans ce beau Top 10 final, lui qui ne fait du trail que depuis 2 ans !
Sylvain Court (5ème), gêné par un rhume, s’est accroché pendant plus de 3 heures, un peu déçu de ne pouvoir rivaliser avec la tête de course en raison de son état, il continue lui aussi sa préparation pour les mondiaux tout comme Fabien Antolinos 8ème à 10 minutes de Julien Rancon.

Andy Symonds fait un retour gagnant en terminant 6ème, Thibaut Baronian, 7ème montre qu’il faudra bien compter sur lui en 2015, Michel Rabat est toujours présent, tout comme Stéphane Bégaud pour compléter le Top 10.
Patrick Bringer qui était dans le coup pour le podium sera victime d’une légère entorse de la cheville et préfèrera lever le pied dans les derniers kilomètres(14ème).
Article sur la sélection pour les Championnats du Monde de Trail 2015 à Annecy

Céline Lafaye surprend Anne Lise Rousset

La course féminine aura été tout aussi palpitante, dès le départ, Anne Lise Rousset prend les commandes dans le sillage de Célia Chiron engagée sur le 24km, on pense alors qu’elle va faire un cavalier seul.
TRAIL DU VENTOUX 2015 - Fred Bousseau - 87Ses poursuivantes sont Céline Lafaye, Amandine Ferrato, Manon Mougin, Aurélia Truel, Sabine Ehrstrom puis un peu plus loin Stéphanie Duc et Séverine Bovéro.
A la bifurcation des 2 parcours, Céline Lafaye s’engage sur le grand parcours, elle qui est plus coutumière des parcours courts : « Je me suis préparé pour cette distance ces dernières semaines, j’avais déjà couru sur du long avec le Nivolet-Revard (NDLR : qu’elle avait remportée en 2013)».
Elle va alors fondre sur Anne Lise Rousset, qui va connaître un passage à vide après le 25ème kilomètre, mais dans la descente après le 35ème kilomètre, c’est Anne Lise qui comble son retard de près de 3 minutes pour revenir sur Céline ; derrière, Séverine Bovéro et Stéphanie Duc bataillent pour aller chercher le podium.
Mais dans les derniers kilomètres, Céline Lafaye reprend les commandes dans les bosses et s’impose en 4h08min, avec elle aussi moins d’une minute d’avance sur Anne Lise Rousset qui grimpe d’une marche après sa 3ème place en 2014.

Le podium est complété par Stéphanie Duc (4h16min42s) suivie de Séverine Bovéro (4h17min22s) et Mélanie Rousset (4h23min55s).
Nathalie Mauclair en pleine préparation des Mondiaux termine 6ème suivie de Sandra Martin.

Adrien Michaud et Célia Chiron sans opposition sur le 24 km

Sur la « petite distance », il n’y aura pas eu photo, Adrien Michaud a survolé l’épreuve en 2h00 reléguant Yoan Meudec à plus de 6 minutes et Germain Grangier à 8 minutes.
Sa compagne Célia Chiron, 3ème du Championnat de France de Trail court 2014, l’aura parfaitement imité avec un succès en 2h23min59s, devançant Aurélia Truel, actuellement en stage pour 15 jours, de 2 min, et Amandine Ferrato de près de 7 min.
Ces 2 lauréats seront indéniablement à surveiller de près en cette année 2015 sur les trails courts et courses en montagne.

Résultats Trail du Ventoux 2015 – 24 km
Résultats Trail du Ventoux 2015 – 40 km

Texte et photos Fred Bousseau

 Trail du Ventoux 2015 - podium dames 24km Trail du Ventoux 2015 - podium dames 40km Trail du Ventoux 2015 - podium hommes 24km Trail du Ventoux 2015 - podium hommes 40km