Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Trail du Ventoux, Julien Rancon & Maud Gobert au bout de l’extrême

On sait que les conditions en montagne peuvent vite changer, le Mont Ventoux n’a pas failli aux aléas climatiques pour la seconde manche de la National Trail Running Cup Salomon / Endurance Mag. Au départ, à 8h30, la température est d’environ 7°C à Bedoin alors que l’organisation annonce -6°C au sommet. On aperçoit le Mont Chauve au loin.

Des conditions dantesques….
Après 1h30 de course, le brouillard fait son apparition dès 1400m et les premières gouttes de pluie pointent le nez. La tête de course Julien Rancon (New Balance), Thomas Lorblanchet (Salomon), Sylvain Camus (Garmin), Stephane Bégaud (Atltecsport), David Laget, Greg Vollet (Salomon), Alexis Traub (Scott), Aurélien Brun (Tecnica), Martin Reyt (Platinium-Sigvaris), Guillaume Lenormand (Quechua), Julien Chorier (Salomon), Hervé Giraud-Sauveur (Lafuma)….est sur la crête qui mène au sommet. Les conditions vont soudainement s’aggraver avec la grêle, le brouillard, le vent et des températures ressenties avoisinant sans doute les -10°C.

Une décision incontestable.
Face à cette situation, l’organisateur Serge Jaulin va prendre la sage décision de fermer le grand parcours au niveau de l’intersection pour le 46 km et le 26 km. La course n’est pas stoppée pour les 110 coureurs (dont 5 féminines) qui ont passé cet endroit, les autres étant orientés sur le petit parcours. Pour éviter tout incident, cette position va s’avérer la bonne puisqu’au passage au chalet Reynard certains coureurs abandonneront, victimes d’un début d’hypothermie sans gravité (S Bégaud, P Giguet, F Dejey…), les coureurs étant rechauffés par une soupe chaude.

Côté course.
Le duel attendu entre Julien Rancon et Thomas Lorblanchet à bien eu lieu.Dès le départ, "les cadors" se placent en tête ….. très peu manquent à l’appel. Au passage du sommet, alors que l’on ne voit à pas plus de 5 mètres, Julien Rancon compte 5 minutes d’avance sur Thomas Lorblanchet suivi de Alexis Traub et Sylvain Camus. L’ensemble des favoris suivent 15 minutes derrière alors que la grêle fouette les visages, chacun essayant de se protéger comme il le peut. Dans la descente, Julien Rancon va hésiter à plusieurs reprises ce qui va permettre un regroupement des 4 au passage du chalet Reynard. Greg Vollet est 5ème, il connaîtra par la suite une énorme fringale. Julien Rancon va ensuite produire son effort pour distancer ses adversaires dans les 15 derniers kilomètres. Il l’emporte en 4h03min37s, devançant Thomas Lorblanchet de 7 min et Sylvain Camus qui termine 46s derrière Thomas.
Chez les féminines, Maud Gobert (Adidas) à réalisé la course sans fautes, en tête du début à la fin elle s’impose en 5h10min35s (27ème au scratch), devant Irina Malejovock à une petite 1/2 heure derrière, juste devant Emilie Lecomte (Quechua). Karine Sanson sera la quatrième féminine à franchir la ligne, alors que Josiane Piccolet abandonnera à cause des conditions météo. Ils sont donc 79 coureurs à avoir franchi la ligne d’arrivée de ce grand parcours qui restera dans les mémoires, car même les coureurs les plus aguerris, déclaraient à l’arrivée n’avoir jamais connus de telles conditions de course. A noter que des contrôles anti-dopage ont été effectué à l’arrivée.

 

Top 10
1/ Rancon Julien => 4h03min37s
2/ Lorblanchet Thomas => 4h12min08s
3/ Camus Sylvain => 4h12min54s
4/ Traub Alexis => 4h22min07s
5/ Laget David => 4h22min16s
6/ Rovera René => 4h23min26s
7/ Chorier Julien => 4h28min02s
8/ Reyt Martin => 4h2çmin08s
9/ Perrignon Arnaud => 4h2çmin25s
10/ Lenormand Guillaume => 4h30min02s

 

Classement 24km :

Dames :

1 Julia Combe team Inov8 02:34:15.08.

2 Christine Grosjean  02:38:09.46

3 Florence Auclair  02:39:53.08.

4 Caroline Freslon Bette team Garmin Scientec 02:42:41.75.

5 Sandrine Champel ACN Anduze 02:46:50.48.


Hommes :

1 Jean Paul Batesti Altecsport, 01:58:39.29.

2 Damien Vouillamoz, 02:04:14.18.

3 Jonathan Brunel team Garmin Scientec, 02:06:05.03.

4 Marc Penniello team Wellness, 02:07:55.64.

5 Stéphane Evêque, 02:09:19.22.

6 Luc Desplanches, 02:11:10.09.

7 Gaëtan Ferrando, team Garmin Scientec, 02:11:34.67.

8 Guillaume Boucheix, Marseille Trail Club, 02:12:12.62.

9 Nicolas Desplanches, 02:13:03.82.

10 Christophe Bassons, team Salomon, 02:13:47.85.

 

Texte et photos : Fred Bousseau