Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Trail Hivernal de la Moselotte

Trail Hivernal de la Moselotte 2017

Comme pour la deuxième édition, Alexandre Mayer, fidèle à ce Trail hivernal de début de saison (4 participations sur 6 éditions), s’impose dans des conditions toutefois très différentes de sa précédente victoire. Tout d’abord, l’organisation avait décidé de proposer un 42 km, en plus des 28 et 14 ; ce qui pouvait rendre ce nouveau Grand Trail Hivernal des plus difficiles selon les conditions d’enneigement. Mais pour cette première édition du 42 km, après les gelées matinales, c’est une douceur presque printanière qui régnait sur le parcours ensoleillé, dont l’enneigement se résumait à seulement 1 km sur le haut du parcours.

Trail Hivernal de la Moselotte 2017Des conditions de course qui n’étaient pas à déplaire au futur vainqueur. Parti prudemment, à son rythme, il resta à quelques minutes de la tête de course, menée par le luxembourgeois Garry Assel, et les vosgiens Alexandre Daum, Johannick Noel et Guillaume Dussart.
Deux fois 2ème derrière Sébastien Spehler en 2014 et 2015, Alexandre Mayer était venu pour gagner. Après plusieurs années d’ultra, une 10ème place à l’UTMB en 2015 et une seconde à la Saint-Lyon début décembre, il se consacrera cette année davantage sur des formats de trail plus court, avec comme objectif, Les France de Trail qui se dérouleront cette année dans les Vosges à Gérardmer.

Revenu sur la tête de course au second ravitaillement, il prendra la tête de course dans la montée de la Piquante-Pierre, 3ème difficulté du parcours suivi d’un passage aérien avec une splendide vue sur les Hautes-Vosges. Il devra néanmoins poursuivre son effort jusqu’à l’arrivée à Cornimont pour ne pas se faire rependre par ses poursuivants et s’impose en 3h40, temps de référence pour cette nouvelle épreuve. Estelle Patou s’impose quant à elle chez les féminines en 4h56’57 à 30 minutes de sa dauphine, la belge Ophélie Mathieu (5h26’33) et Céline Trichet (5h33′).

Sur le traditionnel 28 km, les premiers kilomètres jusqu’à Saulxures-sur-Moselotte sont menés par Maxime Rauner, 3ème du dernière Trophée des Vosges et Julien Sapy.
Ce dernier prendra l’avantage dans la montée du Haut du Roc, point culminant du parcours, avant de redescendre sur l’arrivée et s’impose sur cette 6ème édition en 2h25’27 suivi de Maxime Rauner (2h31’07) et Bruno Lallemand (2h32’08).Chez les dames, podium international, c’est Sarah Veuille qui l’emporte en 2h51’58 suivie de l’Allemande Simone Schwarz en 3h14’23 et de la Belge Sandra Haulat en 3h16’25.

Le 14 km est remporté par Matthieu Gandolfi et Claire Mougel.

Trail Hivernal de la Moselotte
Dimanche 19 février 2017 – Cornimont (88)

© Nicolas Fried – Alsace en Courant

Résultats Trail Hivernal de la Moselotte 2017