Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

TRAIL HIVERNAL DU SANCY MONT-DORE EZYSHOES

Trail hivernal du Sancy 2015

Le trail hivernal du Sancy, un duel au sommet ?
Avec 1 300 inscrits en moins de 2 semaines, l’engouement pour le Trail Hivernal du Sancy Mont-Dore Ezyshoes ne se dément pas pour ce week-end du 18 janvier.
C’est autant l’expérience de l’organisation que l’originalité du parcours qui expliquent l’attractivité de l’épreuve hivernale, à présent bien installée dans le calendrier national.

Un parcours « typé »
Trail hivernal du Sancy mont-Dore EzyshoesSur des sentiers non damés permettant de traverser les vastes planèzes dénudées du Massif du Sancy, l’épreuve montdorienne propose un menu conséquent avec 800 m D+ pour 20 km ou 1300 m D+ pour 30 km. La possibilité de choisir sa distance au 10ème kilomètre de course, au col du Guéry permet aux participants d’adapter le parcours à leur condition physique.
Le parcours du 30 km offre des panoramas dégagés sur la chaine des Puys et le puy de Sancy (1886 m) après avoir gravi le Puy Loup, il faudra franchir la Banne (la corne en occitan auvergnat) d’Ordanche (1512 m) et le Puy Gros (1485 m).
Le parcours du 20 km traverse le plateau du Guéry, avant de basculer dans la vallée de la Haute Dordogne.

Une participation nationale
Dans le sillage de l’épreuve estivale du Sancy qui accueillera les championnats de France en septembre 2015, le trail hivernal a une envergure nationale. Un quart du peloton seulement est auvergnat. Quatre régions constituent plus de 50% des participants une forte délégation de coureurs issue de la région Centre (23%), mais aussi un trio de régions prêtes à en découdre sur le toit du Massif Central : l’Ile de France, Poitou-Charente et les Pays de Loire.

Les favoris
En 2014, le Team Sigvaris avait trusté les premières places sur les 2 distances en réalisant un triplé. Parviendra-t-il à renouveler une telle domination en 2015 ?
Le trail hivernal du Sancy constitue le lancement d’une saison ambitieuse pour le team Sigvaris qui compte deux coureurs qualifiés pour les championnats du monde de trail : Patrick Bringer, récent vainqueur de la Saintélyon et Nicolas Martin, vice-champion de France de trail 2014.
Deux habitués de l’épreuve auvergnate, déjà 1er et second de l’édition 2014 du 30 km et qui pourront compter sur une équipe étoffée : Yann Curien, Anthony Gay, Martin Reyt ou encore Yoann Meudec (vainqueur du 20 km en 2014).
Face à eux, Toma Lorblanchet viendra en voisin remettre son premier dossard de la saison, le nouveau Team Oxsitis compte bien profiter de l’épreuve pour ouvrir son palmarés. La bataille promet d’être belle avec une première dans le Sancy pour ces athlètes : Adrien Seguret (vainqueur du Trail des Hospitaliers 2013) aura pour ambition de bien figurer, Yoann Stuck (vainqueur du Trail des Cabornis 2014). Arthur Serrieres, vice champion du Monde Junior de Xterra, intégré au Team Oxsitis pour l’occasion,fera partie des outsiders du 20 km.
Il faudra également compter sur un dense peloton « d’habitués » qui se sont déjà mis en évidence sur les sentiers enneigés du Sancy et viendront arbitrer ce duel : Romain Daumas partira avec une volonté de revanche après avoir pris la deuxième place lors des deux précédentes éditions sur le 20 km ; Cyril Mulot (EYAMA) 3ème du TTN court ; David Billonnet (Team Running Conseil) , Telmo Fernandez (Running Shop), François Marleix (Roc du Diable).
Du côté des féminines, les leaders des équipes Sigvaris et Oxsitis chercheront à accrocher l’épreuve à leur palmarès : Caroline Benoit (vainqueur de l’UTPMA 2014), face à Badia El Hariri (vainqueur du Trail de côte d’opale 2014) ; seconde en 2014, Stéphanie Mauzat devrait également se joindre à la bataille…

Trail hivernal du Sancy mont-Dore Ezyshoes