Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Trail Ubaye Salomon : Y. Pierrat et S. Martin sous la pluie

• Dimanche 7 août le Jurassien Yannick Pierrat a remporté le 42 kilomètres du trail Ubaye Salomon. « Je suis le premier surpris mais évidemment très content. Je ne pratique le trail que depuis cette année et avant ce trail autour de Barcelonnette, je n’avais disputé que deux autres : celui de la vallée de Joux en Suisse et de Faverges, avec chaque fois une quatrième place. Je suis un habitué du ski de fond et titulaire d’un brevet d’état dans cette discipline. J’ai participé à de nombreux raid aventures. La pluie et la boue ne m’ont pas gêné, même si j’aurais souhaité profiter davantage des panoramas. J’aime bien glisser et avec les sentiers mouillés, j’ai été gâté. Bonnes ou mauvaises, les conditions météorologiques font partie des règles du jeu. C’est la nature qui nous reçoit et décide. J’avoue que ma première victoire a été bien arrosée ! »
Ce ne sont pas les 900 engagés qui vont le contredire. A l’arrivée leurs habits, jambes, mains, étaient assez souvent maculés de boue suite à des glissades souvent non sollicitées. La grande majorité d’entre eux affichaient pourtant une bonne humeur. Une réaction qui a forcé l’admiration du public sur la ligne d’arrivée.
Légèrement distancé en début de course, Yannick Pierrat est revenu progressivement sur Renaud Castiglioni, Ludovic Pommeret et Martin Francou. En tête avec Renaud Castiglioni au sommet du Chapeau de Gendarme, il l’a progressivement distancé dans la descente. Renaud Castiglioni a réussi jusqu’au bout à préserver sa deuxième place et Laurent Beuzeboc monte sur la troisième marche du podium.
Sandra Martin, partie avec une énorme envie de gagner a été impressionnante de facilité et technicité et l’emporte avec une grosse avance sur Fanny Nedelec et Agnès Lehmann.
• Le 23 kilomètres a vu la victoire de Tristan Calamita. Après un départ assez prudent il est resté avec un groupe d’une dizaine de coureurs avant de partir à l’avant vers le neuvième kilomètre en compagnie de Gaël Reynaud. Stéphane Avrillon complète le podium.
Sur cette distance, Corinne Favre, s’est assez facilement imposée. Elle a rattrapé au niveau de la piste forestière Minh-Châu Chu-Quang qui avait mal au dos, avant de la distancer dans la descente. Josiane Piccolet ne voulant prendre aucun risque avant la CCC termine pourtant troisième.
Mattias Eymard, Athlétic Club Olympique de Marseille a été en tête tout le long du 12 kilomètres et gagne avec une avance confortable devant Sébastien Monot et Jean-Michel Millien. Justine Penaud se classe première dame.
Paroles de trailers
Sandra Martin, première 42 km : "Un peu après la croix de Cloche, il y avait du brouillard. Je me suis mise dans une situation de guerrière en phase avec la nature, les grimages sur le visage s’imposaient…la glaise était bien noire et parfaite et a souligné mes yeux".

Renaud Castiglioni deuxième 42 km : "Il m a manqué de la fraicheur dans la dernière partie du parcours, mais j’ai assuré ma deuxième place qui me satisfait très bien compte tenu du plateau".
Christophe le Saux dixième 42 km : "Erreur de trajet sur le parcours avec Emmanuel Gault. La pluie était rafraîchissante, et j’ai par moments surfé sur la boue.
Corinne Favre première 23 km : "A cause d’un problème au genou j’ai préféré ne pas m’aligner sur le 42 kilomètres. Le 23 km exigeait de courir vite et de dépenser davantage d’énergie à cause de la pluie".
Classements complets en rubrique "résultats".