Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Trans Aq 2011 – une traversee de l’Aquitaine en courant

A moins de 4 jours de la clôture des inscriptions (15 avril) 148 coureurs se sont inscrits à la Trans Aq’ : Français, Belges, Anglais, Italiens, Irlandais, Portugais, Suisses, Canadiens, Marocain, Nigérien et Japonais, soit 11 nationalités différentes participeront à cette grande classique du mois de juin. Un trail trans-aquitain cosmopolite en perceptive qui offre la possibilité aux compétiteurs de courir dans des endroits sauvages et peu accessibles au public.
Un cocktail de paysages riches et variés…?
La 7ème édition de cette course pédestre extrême se déroulera du 30 mai au 4 Juin prochain soit une semaine de course et de bivouacs loin de la civilisation, tout en restant en France.?Fraternité, amitié, aventure, ambiance sont les mots clé de cette course estivale. Le programme propose 220 kms à parcourir en 6 étapes, avec 15% du parcours dans les dunes ou sur la plage et 85% de trail en pleine forêt girondine et landaise, loin du bitume. Chaque étape est longue de 25 à 60 kms environ.?Le détail des chemins n’est révélé aux concurrents que la veille de chaque étape, afin de ne pas favoriser les coureurs locaux.?La Trans Aq’ a également la particularité de se courir en semi autosuffisance. Chaque participant transporte avec lui tout son équipement pour 6 jours (vêtements, sac de couchage…) et sa nourriture pour 3 jours (à l’issue des 3 jours, l’organisation remet le sac de vivre que le concurrent aura mis de côté avant l’épreuve). Un sac à dos savamment chargé est préférable !
Un plateau d’exception?
L’épreuve a tout pour se distinguer et affiche d’entrée de bonnes raisons de rallier les amateurs de belles sensations et de « joutes » enflammées à sa cause.?Quelques exemples de ce plateau exceptionnel avec bien sûr les habitués à la Trans Aq’ mais aussi les « petits » nouveaux…?Pour cette 7ème édition, un joli duel entre Samir Akhdar (6ème au Marathon des Sables) et Guillaume Vimeney (Vainqueur du Raid d’Oman et de la dernière Trans Aq’) est déjà envisagé; Les pronostics sont lancés…?- Le Marocain Samir Akhdar qui sortira de son pays pour la première fois, compte bien remporter la Trans Aq’ fort de sa 6ème place au Marathon des Sables qui s’est terminé samedi 9 avril.?Un concurrent qui peut inquiéter Guillaume Vimeney, le tenant du titre en 2010.?- Guillaume Vimeney* avec un statut de favori évident, vainqueur de l’édition 2010 en un temps record de 18h07min05s remettra son titre en jeu.?Blessé à un pied actuellement, il a décidé de ne pas se faire opérer mais de modifier sa foulée pour continuer à courir et participer à la 7ème édition.?- Le Nigérien Yahaya Oumarou qui a terminé 4ème d’un Lybian Challenge.?- Le Landais Dominique Sikora******. Faut-il encore le présenter ? Non, c’est le Siko******, l’unique ! Avec bientôt une 7ème étoile « * ».?La gente féminine sera bien là avec entre autre Laurence Archambault* qui a remporté la dernière étape du Marathon des Sables et part favorite. Les femmes représentent 20% du plateau, ce qui est un taux très élevé pour une course à pied extrême.?N.B : une « * » correspond à une Trans Aq’ terminée.
L’évasion du quotidien?
Les concurrents sont là certes pour le sport, le dépassement de soi mais leur leitmotiv semble être pour la plupart une forte volonté de participer à cetteépreuve d’endurance réputée pour sa convivialité, l’esprit fraternel et aventurier qui la caractérisent. La course semble presque…. secondaire. Enfin c’est ce qu’ils disent ! Car le programme proposé est quand même bien sportif. ?Parcourir 220 kms en 6 jours ce n’est pas l’affaire de tous ! Les concurrents devront bien gérer leur progression…? ?Une longue route qui sera pour quelques concurrents une première plongée dans cette traversée de l’Aquitaine, qui sera tour à tour plaisir et véritable épreuve, des difficultés inhérentes à une course pédestre extrême… du lever de rideau à l’arrivée, les pièges ne manqueront pas et viendront pimenter l’évènement.?Loin de tout, en pleine nature, les coureurs sont tous unis autour de la même idée, aller au bout !