Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Trans Aq’ -un final réussi avec des sacrés « perfs »

Guillaume Vimeney (photo), vainqueur de la 6ème édition en un temps record de 18h07mn05sec
 
La Trans Aq’ : une aventure sportive et humaine extraordinaire
Et voilà la 6ème édition de la Trans Aq’ a pris fin aujourd’hui. Ce samedi 5 juin, journée baignée de soleil, les 138 concurrents, les « finishers », ont franchi la ligne d’arrivée à Saint Girons Plage, un moment intense mêlant épuisement et bonheur à l’état pur. Une édition particulièrement réussie et riche en émotions avec un plateau de coureurs performants. L’aboutissement de mois d’entraînements acharnés. Les coureurs ont tout donné pendant cette Trans Aq’ longue de 220 km. Jusqu’au bout, la ligne d’arrivée finale en vue, ils ont forcé encore un peu l’allure pour essayer de grappiller quelques secondes et obtenir un meilleur chrono.
 
Un petit nouveau qui s’est fait remarquer
Le vainqueur 2010, Guillaume Vimeney, 1ère participation, a réussi une très belle performance puisqu’il termine la Trans Aq’ en 18h07’05. Il est suivi par Hakim Méziane à 42’17. Sébastien Bousquet s’offre une belle 3ème place avec un temps de course de 18h49’22.
L’Anglaise Anne Wade, 1ère au classement féminin, a prouvé tout au long de la course ses belles qualités sportives. Après avoir joué au chat et à la souris avec Anne, Nadia Vételé s’octroie une jolie deuxième place suivie par Valérie Lacarrière.
Lors de la remise des prix, chaque coureur s’est vu attribué la médaille de la Trans Aq’, le pot de résine, symbole de la région, et le fameux tee-shirt avec l’inscription « finisher ».
 
Des performances à tous niveaux : mental et physique
La Trans Aq’, une course pédestre hors des sentiers battus ; les coureurs évoluent au beau milieu de décors magnifiques, tantôt des plages de sable fin léchées par l’océan atlantique, des dunes aux couleurs ocres, des sentiers forestiers sentant bon l’humus et les pins… Mais la Trans Aq’ c’est aussi et surtout une ambiance et une formidable solidarité entre tous, qu’ils soient coureurs, bénévoles, membres de l’organisation. Une grande famille nait à chaque édition !
Gérard Caupène tient tout particulièrement à remercier les bénévoles qui ont été aux petits soins avec les coureurs, les encourageant sans cesse, l’équipe médicale qui a fait des miracles aux pieds, aux genoux, aux estomacs, et même aux âmes des concurrents. Un grand merci également aux partenaires sans qui la course n’existerait pas, aux élus des différentes communes traversées pendant ces 6 jours de trail.
Et un grand bravo aux coureurs qui ont fait preuve de courage, de ténacité, de grandes qualités physiques, sportives et mentales. Une Trans Aq’ humaine, riche en rencontres et en partage. Le concurrent inconnu du premier jour est devenu en une semaine l’Ami. Gérard espère organiser en 2011 une 7ème édition aussi belle et aussi porteuse d’émotions que l’édition 2010.
 
Les « Finishers » de la 6ème édition
Même si comme le dit Gérard Caupène, organisateur de la Trans Aq’, « tous ont gagné », il y a quand même les vainqueurs et les podiums.
Classement masculin de l’étape 6:
1/ Guillaume Vimeney en 2h13’23
2/ Sébastien Bousquet à 2’19 du premier
3/ Xavier Mézières à 2’33
 
Classement général masculin :
1/ Guillaume Vimeney en 18h07’05
2/ Hakim Méziane* à 42’17
3/ Sébastien Bousquet à 52’07
 
Classement féminin de l’étape 6:
1/ Claudine Jaillet en 3h05’35
2/ Marie-Laure Lagarde en 3h05’53
3/ Anne Wade** en 3h08’01
 
Classement général féminin :
1/ Anne Wade** en 25h28’22
2/ Nadia Vételé* en 26h15’56
3/ Valérie Lacarrière en 26h59’03
 
Classement général par équipes :
1/ Lous Cutiotes en 21h07’19
2/ Team Carglass à 5h04’49
3/ Ensemble pour Chloé 1 à 5h26’55

Retrouvez tous les classements sur le site : www.transaq.fr