Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Trans Aq’ – Une étape de nuit très belle mais difficile

Les 141 coureurs sont tous arrivés à La Salie au petit jour après avoir couru les 35 km – Le Pyla sur Mer / La Salie Nord (35km) – de cette étape de nuit magnifique et difficile. A noter l’abandon de l’Anglais Chris Collins pour des problèmes gastriques. L’Anglais, accompagné de ses deux fils toujours en course,  participait pour la 3ème fois à la Trans Aq’ et fêtait également ses 60 ans. Alors Happy Birthday Chris !
Une lutte au couteau entre Guillaume Vimeney et Hakim Méziane.
Une course se joue parfois à peu de choses. Guillaume Vimeney qui avait pris la course en main depuis le départ à Montalivet le 31 mai l’a constaté à ses dépends. Souverain jusque là, maintenant à distance son rival Hakim Méziane. Mais voilà la donne change, Guillaume qui a effectué une belle échappée sur la Dune du Pyla a été rattrapé par Hakim, gagnant cette étape de 35 km en 3h07’42. Seulement 1’36 sépare Guillaume de Hakim. Rien de rédhibitoire direz-vous, mais le coup est toujours dur à encaisser, surtout quand on a le sentiment d’avoir bien géré les difficultés rencontrées. Le moral un peu ébranlé, Guillaume devra prendre sur lui pour finir les deux dernières étapes de la Trans Aq’.
« Les Trans Aquitains sont très heureux d’être là et le rendent bien aux membres de l’organisation. L’ambiance est sereine, on sent une véritable solidarité entre tous. Nous formons en quelque sorte une grande famille. C’est çà l’esprit Trans Aq’ », note Gérard Caupène, organisateur de l’épreuve.
 
L’insoutenable légèreté … du vent ! Pas un souffle, rien ne bouge…
Après seulement quelques petites heures de repos, aujourd’hui vendredi 3 juin, les concurrents ont pris le départ à 11h de Mimizan direction Saint Julien en Born. Cette 5ème étape de 26 km est non seulement courte mais elle a la particularité d’être très dynamique et roulante. La chaleur qui s’est bien installée dans la région risque de faire souffrir les coureurs. Mais l’état général est bon et le mental est excellent ; demain c’est la dernière étape.
 
Classement masculin de l’étape 4
1/ Hakim Méziane en 3h07’42
2/ Guillaume Vimeney à 1’36
3/ Sébastien Bousquet à 2’35
Au classement général, Guillaume est toujours en tête avec un temps de course de 13h43’37 suivi par Hakim Méziane à 30’08 et Sébastien Sentost à 46’10
Classement féminin :
1/ Nadia Vételé* (F) en 4h17’28
2 / Anne Wade** (GB) à 24’05
3/ Claudine Jaillet (F) à 29’14
Très belle performance pour Claudine Jaillet, la benjamine de la course qui court pour la première fois la Trans Aq’. A suivre de près !
Au classement général Nadia Vételé revient à 31 secondes d’Anne Wade. Une course au contact très serrée entre les deux femmes. A la 3ème place, Valérie Lacarrière s’octroie la 3ème place au classement général.
Gérard tenait également a salué le courage d’Isabelle Decottignies (dossard 28) qui ferme le peloton de l’étape 4 en 7h. Débutante, Isabelle fait preuve depuis le début de la Trans Aq’ d’une grande volonté et de ténacité. Avec seulement 6 mois de préparation, la nordiste ne décroche pas et poursuit son petit bonhomme de chemin. On ne peut donc que lui souhaiter bonne chance et plein de courage pour ces deux dernières étapes.
 
Etape 5  Mimizan plage (MF de Leslurgue) / St Julien en Born (Camping de la lette fleurie)
Vendredi 4 Juin : 26,1 km et 334 m de dénivelé
Départ à 11h depuis la Maison Forestière de Leslurgue