Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Transaq’, duel serré sur la 2ème étape

Après une bonne nuit de sommeil et quelques petits bobos soignés, les 152 coureurs de la Trans Aq’ sont repartis, bon pied bon œil, ce matin pour l’étape n°2 – Hourtin/Lacanau Océan (40 km), sous une pluie fine qui n’a pas entamé leur enthousiasme… La fraîcheur de l’air, les rayons du soleil qui ont percé petit à petit le ciel girondin ont rendu la course plus agréable parce que ces 40 km n’ont pas été si simples que çà. Alternance de zones très vallonnées, de sentiers herbeux et sablonneux, du sable mou, du béton à d’autres endroits, 535 mètres au total de dénivelé… enfin bref les conditions dignes d’un trail reconnu.
Foulées après foulées, les coureurs devaient gérer au mieux leur progression pour éviter une fatigue trop rapide et des risques de tendinites. L’arrivée à la Maison forestière du Lion à Lacanau a été un soulagement pour les moins aguerris. Tous ont pu goûter aux joies d’une douche, spartiate certes, à la pompe manuelle et soulager ainsi l’impression de jambes de bois.
Tous ces accents d’évasion en pleine nature mis bout à bout confèrent un charme fou à ce raid pédestre qui ravie chaque année ses convives.
 
Guillaume Vimeney nous raconte sa 2ème étape : « cette distance je l’ai plutôt pas mal géré même si les 5 derniers kilomètres ont été particulièrement éprouvants. 40 km riches d’enseignements surtout sur l’alimentation parce que je me suis rendu compte qu’elle avait été insuffisante ce qui m’a causé une petite crise d’hypoglycémie mais rien de grave. Comme quoi il faut ménager sa monture et çà Gérard ne cesse de nous le répéter et pour cause !!! Pour la longue distance de demain, il faudra une bonne hydratation. Je vais également essayer de m’assagir, de moins attaquer tout en marquant à la culotte mes petits camarades. »
 
Classement masculin :
Pour sa première participation à la Trans Aq’, Guillaume Vimeney (photo – dossard 101) se fait remarquer puisqu’il conserve son titre de leader sur cette 2ème étape :
1/ Guillaume Vimeney (3h19’51)
2/ Benoit Sentost à 4’53
3/ Hakim Méziane à 10’31.
Au classement général, Guillaume augmente son avance sur Benoit de plus de 10 mn.
Classement féminin :
1/ Anne Wade(GB) à 4h34’28
2 / Emmanuelle Dudon(Canada) à 10’32
2/ Nadia Vételé(F) à 14’43
Anne Wabe a repris sur cette 2ème étape beaucoup de temps à Emmanuelle et ne se retrouve plus qu’à quelques secondes de la Canadienne.
 
2 abandons : Patrick Kréa (dossard 72) et Sébastien Legrand (dossard 95)
 
A l’approche de l’étape de demain mercredi, la plus longue de la Trans Aq’ soit 55 km, l’appréhension peut gagner certains coureurs. Ils emprunteront un parcours plus plat, très sablonneux, passeront un peu plus loin un joli passage à l’ombre d’un canal pour ensuite, et c’est là que çà risque de faire mal, parcourront les 16 derniers kilomètres sur la plage avant d’arriver à la pointe du Cap Ferret. Deux vagues de départ auront lieu : la première à 7h30 et la deuxième à 9h. Les 60 premiers du classement général quitteront le bivouac à 9h, ainsi les premiers de cette 2ème vague rattraperont vite les premiers de la 1ère vague.
 
Etape 3 :  Lacanau océan (MF du Lion) / Pointe du Cap Ferret
Mercredi 2 Juin : 56.2 km et 260 m de dénivelé
Départs à 7h30 et 9h (deux vagues)