Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Transju’trail : Dawa Sherpa malgré tout

Victime d’une erreur d’aiguillage et alors qu’il a accusé jusqu’à six minutes de retard sur Jean-Marie Thévenard (le petit frère de Xavier, lui-même forfait de dernière minute), Dawa Sherpa a trouvé les ressources pour remporter sa première Transju’trail hier (72 km), sur le parcours inversé de la Transjurassienne dans des conditions très difficiles. En effet, une pluie battante est venue par intermittence mouiller les maillots en matinée et sans discontinuer arroser l’arrivée de tous les concurrents.
Ils étaient ce dimanche 232 à se lancer à l’assaut des 72 km qui relient Mouthe à Lamoura. A peine 5 km après le départ, un petit groupe de 10 s’échappait, parmi lesquels on retrouvait Sherpa, Meier, Faivre, Biollaz… Et la bonne surprise du jour, Jean Marie Thévenard ! Les 70 km ont fait le reste. Au 25e km, sur les hauteurs de Morbier ce dernier prenait jusqu’à trois minutes d’avance sur Meier et Dawa Sherpa qui va faire une erreur d’orientation, manquant le ravitaillement du Balancier, ce qui lui vaudra une pénalité.
Même si aux Rousses, le jeune trailer marquait une bonne résistance, la Dôle lui aura donné du fil à retordre et il devait finalement rendre les armes. Et c’est donc Dawa Sherpa qui franchissait seul la ligne d’arrivée en 6h51’08’’. C’était suffisant pour l’emporter malgré les trois minutes de pénalité… Derrière Thévenard (2e), la 3e place revient au Vosgien François Faivre du Team Lafuma, installé aux Rousses depuis un an et venu préparer l’UTMB 2012 (9e en 2011).
Immédiatement après avoir franchi la ligne d’arrivée, Dawa Sherpa s’est inquiété du coup de pompe de son dauphin. Et il s’est précipité vers lui pour le congratuler. Une longue accolade pour des éloges réciproques. Sa victoire ? Une anecdote, ou presque… « J’ai pris beaucoup de plaisir, c’est ce qui importe. J’ai fait ma course normalement, un peu dans ma bulle, et j’ai pensé que Jean-Marie irait au bout. Il faut le féliciter.?»
Troisième du 18 km l’an passé, Jean-Marie Thévenard (22 ans) signe l’une des plus belles courses de sa carrière. « C’est sûr qu’à un moment, j’ai cru à la victoire. Mais je savais aussi que ce serait très difficile, que la fin serait compliquée à gérer, surtout avec l’ascension de la Dôle. Mais deuxième de la Transju’Trail, j’aurai signé tout de suite. » Et ce coureur « non expérimenté » sur longues distances de conclure : « Je n’ai qu’une hâte, c’est revenir l’année prochaine et courir aux côtés de Xavier ! »
Delphine Biollaz s’est imposée chez les dames. « Une course difficile et longue, mais une course en or ! », a-t-elle déclaré. La Haute-Savoyarde termine en 9h04’15’’, loin devant les autres concurrentes. Sur la deuxième marche, on retrouve la Franc-Comtoise Renée Grenard, qui après avoir longtemps occupé le podium du 36 km, s’était décidée cette année à « tenter » le 72 km ! A la 3e et 4e place, on retrouve deux autres Franc-Comtoises, Tania Pellegroini et Murielle Lauriot qui ont franchi la ligne d’arrivée main dans la main.

Résultats
72 KM – HOMMES – 1. Dawa SHERPA Dossard (NEP) 6h51:43 ; 2. Jean Marie THEVENARD 6h57:18 ; 3. François FAIVRE 7h04:00 ; 4. Diego PAZOS (SUI) 7h05:03 ; 5. Christophe MEIER (SUI) 7h09:05 ; 6. Guillaume PARZYBUT 7h11:26 ; 7. Jean Christophe FLEURY 7h12:47 ; 8. Daniel BIOLLAZ 7h15:14 ; 9. Sangé SHERPA 7h20:23 ; 10. Severin PANIGOT 7h29:29
FEMMES : 1. Delphine BIOLLAZ 9h04:15 ; 2. Renée GRENARD 9h53:11 ; 3. Tania PELLEGRINI 9h56:18 ; 4. Murielle LAURIOT 9h56:18 ; 5. Nathalie MONTRESOR 9h59:41.