Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Transvulcania 2017, l’année des Français(es) ?

TRANSVULCANIA 2017 - Xavier Thevenard, Ludvic Pommeret, Xavier Thevenard et Anne Lise Rousset

Après avoir montré la voie et être montés sur le podium de La Transvulcania 2016, Nicolas Martin (7h10’40’’) et Anne Lise Rousset (8h31’53’’), tous 2 seconds l’an passé, seront à nouveau présents sur l’île de La Palma ce samedi pour essayer de grimper d’une marche.
En 8 éditions, seuls 5 coureurs ont inscrits leurs noms au palmarès dont 4 Espagnols, Luis Alberto Hernando (3 dernières éditions), Kilian Jornet (2013), Miguel Heras (2010 et 2011), Salvador Calvo (2009), seul Dakota Jones (USA) l’a emporté en 2012.
Chez les dames, la donne est différente, les Espagnoles se sont imposées sur les 3 premières éditions (Marta Prat, Néréa Martinez et Monica Aguilera) avec ensuite 2 victoires pour la Néo Zélandaise Anna Frost (2012 & 2014), 3 victoires pour les Suédoises Emelie Forsberg (2013 & 2015) et Ida Nilsson en 2016 – voir ci-dessous.

Pour cette 9ème édition qui lance la saison Skyrunning dans la catégorie Ultra, les Français seront présents en nombre pour essayer de contrer la supériorité Espagnole.

SUIVEZ LA COURSE EN DIRECT ICI

Chez les hommes, de grands noms manquent à l’appel Luis Alberto Hernando est interdit de courir plus de 45km par la Transvulcania - Nicolas Martinfédération, il sera sur le KV et le Marathon, il se prépare pour défendre son titre de Champion du Monde de Trail en Italie le 10 juin prochain et Kilian Jornet est actuellement en Himalaya pour tenter l’ascension du Cho Oyu et de l’Everest.
On suivra côté Français, Nicolas Martin second en 2016 qui est allé se préparer aux Canaries en Avril (Ténérife), il connaît le parcours et ne sera pas cette année « l’inconnu » du groupe de tête, Xavier Thévenard qui enchaîne après sa 3ème place au MIUT et aura à cœur de rallier l’arrivée après son abandon en 2014 et Ludo Pommeret qui découvrira un parcours qui pourrait convenir à ses qualités de descendeurs sur la partie finale.
Et chez les dames, Anne Lise Rousset connaît le parcours et à intégré cette course dans sa préparation pour les mondiaux, une belle chance tricolore pour un nouveau podium !

Cependant ils devront faire face à une forte rivalité, avec notamment le jeune (26 ans) très rapide Américain Hayden Hawks qui vient de remporter le Moad Red Hot (55 km / 1 550m D+) en 3h39’ et qui avait pris la seconde place du North Face Endurance Challenge 2016 et que l’on devrait retrouver aux Mondiaux en Italie ainsi que Jason Schlarb, vainqueur de la Hard Rock 2016 avec Kilian Jornet.
Pau Capell vainqueur de la Transgrancanaria et second du MIUT (A LIRE ICI), aura t-il récupéré et sera t-il en mesure de faire la course en tête comme à son habitude ?

Mais aussi les Anglais Tom Owens (6ème en 2014) et Hector Haines, le Marocain Zait Ait Malek (8ème en 2016), le Péruvien Remigio Huaman (7ème en 2016), les Italiens Fulvio Dapit (15ème en 2016) et Daniel Jung (6ème du MIUT 2017), le Grec Dimitris Theodorakakos, le Russe Dmitry Mityaev et aussi Lambert Santelli (forfait – blessé), Julien Jorro, Thomas Angeli côté Français.

Transvulcania - Anne Lise RoussetChez les dames, la Suèdoise Ida Nilsson sera là pour un doublé, à suivre aussi les Américaines Hillary Hallen (5ème en 2016), Kristina Pattison et Cassie Scallon, la Suissesse Andréa Huser qui accumule les courses et vient de s’imposer sur le MIUT et La Transgrancanaria, et les Espagnoles Raquel Martinez et Eva Maria Moreda.
Mais aussi Ragna Debats, la Hollandaise que l’on a déjà vu sur la Pierra Menta été, la Russe Ekaterina Mityaeva, Manikala Raï, Sarah Vieuille et Mailys Drevon côté Français.
Les Espagnols Azara Garcia, 2nde des Mondiaux 2016 de Trail et Gemma Arenas sélectionnées toutes 2 pour l’Italie, seront comme Luis Alberto Hernando sur le Marathon.

Impressions d’avant course des Français(es)

=>Nicolas Martin (Hoka One One) : « J’ai fait second l’an passé, je vais donc essayer de courir aussi vite sachant que je connais mes temps de passages sur les différents points du parcours ! Malgré l’absence de Luis Alberto Hernando que je regrette car cela me servait de repère pendant la course vu que j’ai déjà couru pas mal de fois avec lui, le plateau reste très relevé ! Je n’ai jamais couru avec l’américain Hayden Hawks, du coup on verra bien ! »

=> Xavier Thévenard (Asics) revient pour la 3ème fois sur cette épreuve, il avait couru en 2013 : « Cette année là j’étais malade et j’avais fini à la 11ème place … En 2014, j’avais abandonné ! Depuis, je pense avoir progressé (rires de Xavier) ! » Xavier est sur un très bon début de saison avec notamment sa 3ème place à Madère !

=> Ludovic Pommeret (Hoka One One) : « J’ai enchaîné avec un bloc de 3 courses récemment en Italie (KV + 15 km + 34 km) ! J’ai de bonnes sensations même si cette course est un peu tôt pour moi dans la saison ! Ce sera une bonne prépa pour les mondiaux en tout cas ! »

=> Maïlys Drevon : « J’ai changé d’entraîneur cette année et j’ai fait quelques petites courses en guise de préparation, du coup je vais voir ce que tout cela va donner demain ! »

RETOUR SUR LA TRANSVULCANIA 2016 ICI

Par Fred Bousseau & Stéphane Sclavo – © Fred Bousseau – S. Sclavo

Transvulcania

2016 :
Luis Alberto Hernando (07:04:44)
Ida Nilsson (08:14:18)

2015 :
Luis Alberto Hernando (06:52:29)
Emelie Forsberg (08:32:59)

2014 :
Luis Alberto Hernando (06:55:41)
Anna Frost (08:10:41)

2013 :
Kilian Jornet (06:54:09)
Emelie Forsberg (08:13:22)

2012 :
Dakota Jones (06:59:07)
Anna Frost (08:11:31)

2011 :
Miguel Heras (07:32:11)
Mónica Aguilera (10:00:03)

2010 :
Miguel Heras (08:09:32)
Nerea Martínez (10:53:33)

2009 :
Salvador Calvo (09:00:36)
Marta Prat (13:37:51)