Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Transvulcania : ITW de K. Jornet accordée aux organisateurs

Kilian Jornet Burgada sera l’une des vedettes de la 4ème édition de la Transvulcania 2012 aux Canaries, l’une des courses du circuit 2012 de l’Ultra SkyMarathon® Series.
Triple vainqueur de l’UTMB®, vainqueur de la Western States 100 en 2011, 4 fois vainqueur de la Coupe du Monde de Skyrunning, il a tout gagné, battu tous les records et vient de finir la Coupe du Monde de Ski Alpinisme par une nouvelle victoire au classement général.
Reste une course à la fin du mois, la Patrouille des Glaciers, qu’il disputera en équipe avec William Bon Mardion et Mathéo Jacquemoud, puis ce sera le moment de remettre au pied ses Salomon de Trail Running.
Quasiment imbattable en course à pied, seul Marco de Gasperi l’avait devancé en 2011 à Giir di Mont.
Il retrouvera face à lui le 12 mai prochain une "armada" d’Européens (Seb Chaigneau, Jezz Bragg, Thomas Lorblanchet, Erik Clavery, Iker Karrera – second en 2011, Miguel Heras – vainqueur en 2010 & 2011, Andy Symonds, François D’Haene, Nemeth Csaba, Manu Gault, Florent Troillet, Zigor Itturieta….) et une forte délégation Américaine avec Ian Sharman, Goeff Roes, Dakota Jones, Anton Kupricka, Mike Wolke, Rickey Gates
Au programme, 83,3km pour 4 415 m de D+ et 4 110 m de D- avec un passage au niveau de la mer à 2 mètres et au point culminant à 2426m (Roque de los Muchachos).
Rendez vous le 12 mai prochain, Trails Endurance Mag sera sur place pour vous relater cet événement.

Extrait d’une interview de Kilian Jornet accordé aux organisateurs.

Comment penses-tu être pour ce premier grand rendez-vous ?
J’espère être bien et je me préparerai pour. J’arriverai avec très peu de kilomètres dans les jambes, je fini la saison de ski avec le Patrouille des des Glaciers et la semaine suivante je ferai sans doute une traversée à ski.
Même avec si peu de kilomètres, je pense que le ski pratiqué cet hiver (+ 300 000 m D+) sera suffisant pour affronter tous ces excellents coureurs.

Que penses-tu du plateau qui sera au départ ?
Très excitant, ce sera sans doute la course avec le plus beau plateau et le plus gros niveau qu’il n’y ait jamais eu au monde avec les meilleurs Américains et Européens.
ce sera aussi l’occasion de retrouver mes amis du Trail Running et de renouer avec ce que j’aime : courir.

Penses tu, comme on le dit que ce sera la "course du siècle" ?
Le siècle vient juste de commencer ! Nous avons encore du temps jusqu’en 2099! Trève de plaisanteries, je n’ai aucun doute que ce sera l’une des courses de l’année en raison du  niveau et l’une des plus représentatives du Trail Running.

As tu déjà discuté avec Miguel Heras et Iker Karrera de La Transvulcania ?
Oui, l’année dernière Iker et Miguel m’ont parlé de la course, le parcours et les différents types de terrains que l’on rencontre.
Il est difficile de trouver une telle diversité de paysages en une seule journée de course.
Ils ont particulièrement parlé de la bonne ambiance qu’ils ont trouvée, partout dans l’île, pendant ce week-end.

Que penses-tu de ta saison hivernale 2011-2102 ?
C’est une très bonne saison, avec de meilleures sensations que l’année précédente, beaucoup plus régulière.
Les résultats ont été excellents, j’attends maintenant la dernière course.

Fais-tu une préparation spécifique pour le Trail ?
Je n’ai toujours pas recommencé à courir
Depuis Kinabalu en Malaysie en Novembre, je n’ai pas rechaussé mes Salomon.
Je vais le faire progressivement à partir de la semaine prochaine tout en continuant à skier un peu.

Que t’apportes le ski-alpinisme pour faire du Trail ensuite ?
Le changement est naturel et psychologique.
A la fin de l’été déjà je n’ai plus envie de trop courir, mais je suis attiré par l’appel de la neige, maintenant (après 5 mois de skis), c’est l’inverse qui se produit.
Au point de vue préparation physique, le ski oblige à être à 100%, c’est très exigeant au niveau du cardiaque, c’est un sport très explosif et dans les descentes on doit prendre des risques.
Ca donne de la puissance musculaire et cela permet aussi de travailler l’anticipation visuelle.