Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Ultra Fjord 2017

Ultra Fjord 2017 - Hervé Legac

Enfin une édition sous le soleil ! : Ce troisième opus de l’Ultra Fjord Patagonia sera le bon, après deux années sombres. Le choix de la période, en ces terres reculées du bout du monde, était justement pour Stephan, le race director, un début d’automne qui, comme la fin de l’hiver sont les seuls mois où le vent, souvent terrible, dans ces plateaux immenses, le calme. Les coureurs auront donc eu le top espéré côté météo, pas un nuage, et quasiment pas de vent.
Par contre, pour la saison, il fait très froid, pas loin de – 5°C au petit matin. Ce temps sec fera alors passer le parcours, de « extrêmement difficile » voire indescriptible, à juste….très difficile.

Ultra Fjord 2017 - Hervé LegacNous sommes plus proches du cercle polaire antarctique que du Tropique du Capricorne, à 51° 43’39’’.
Vingt-cinq nationalités sont représentées avec une affluence de voisins brésiliens et de cousins espagnols. L’organisation limitait à 600 participants pour les quatre courses mais il n’y aura que 250 inscrits. Peut-être que le beau temps de cette édition attirera plus d’aventuriers pour 2018.

Des paysages majestueux

Les quatre courses partent toutes au Nord de Puerto Natalès, la porte des grands parcs Patagonien, pour s’en rapprocher, voire y finir comme le 100 miles ou le 100 km.
Les départs bordent tous le magnifique Parc National Torrès Del Paine sauf celui du 100 km qui jouxte l’autre Parc National, le Bernardo O’Higgins. Les paysages sont majestueux dans tout le secteur, passant vite des pampas peuplées de Guanacos (lamas) et de nandous (sortes d’autruches), aux glaciers bordés de lacs turquoise ou du somptueux fjord Ultima Esperanza.

Les départs des courses s’échelonnent sur deux jours, le 50 km jeudi matin, le 100 miles le vendredi à 00h, le 70 km à 8h et le 100 km à11h, enfin tout cela à l’heure chilienne soit souvent avec 15 à 30’ de retard.

Le jeudi, cocorico, un français basé ici et ambassadeur du Team Waa, Julien Gilleron, viendra titiller les favoris brésiliens sur Ultra Fjord 2017 - Hervé Legacle 50 km pour terminer main dans la main avec Francisco Nazario, vainqueur en 2015 du 100 km. Là encore, la journée sera sans nuage avec des vues splendides lors des passages en neige. A minuit, gros couac pour le 100 miles : un changement de dernière heure avait obligé l’organisation à déplacer le départ de 13 km et presqu’un tiers des coureurs se trompera dans le balisage, se réorientant ensuite sur d’autres courses comme le 100K, abandonnant tout simplement ou reprenant le fil des 100 miles avec une TVA de 25 à 30 km, comme le vainqueur de l’an passé, le suisse Thomas Ernst très en colère…

Les coureurs des trois courses du vendredi auront la chance de voir les paysages du Rio Serrano, du glacier Balmaceda, du glacier Chacabuco et du fjord Ultima Esperanza sous leur meilleur profil, la neige étant tombée quelques jours plus tôt. Des brumes fantomatiques sur le Rio Serrano au petit matin à la Lune inondant les sommets de lumière blafarde, c’est toute la nature de Patagonie qui viendra en aide cette année au moral des troupes.

Tous les podiums sont internationaux, sauf le 70 km trusté par les espagnols. La victoire de l’épreuve Reine, le 100 miles revient au polonais du Team Salomon Piotr Hercog en 23h18’. Il faut noter la course remarquable de la brésilienne Tessa Roorda à 40’ du podium scratch ! le tout avec le sourire…

Les fins des ultra se passeront le troisième jour, sous un ciel plus gris cette fois, mais avec un thermomètre remonté à 12°C. Le temps maximum pour le 100 miles est de 45h, soit une heure après la cérémonie de remises des prix, face au fjord.

Texte et photos : Hervé Le Gac

Podiums :

  • 100 miles, D+ 5784 m: Hommes 1er : Piotr Hercog (Pol) 23H18’ ; 2ème : Emmanuel Acuna 25h34’; 3ème : Manuel Satué (Esp) 27 h56’

Femmes : 1ère : Tessa Roorda (Brésil) 28h35’

  • 100 km, D+ 3345 m: Hommes 1er : Luis Soto 14H38’ ; 2ème : Carrius Welliton (Brésil) 15h27’; 3ème : Mauricio Correa (Arg) 15h42’

Femmes : 1ère : Jacqueline Cardenas 18h32’ ; 2ème : Cindy Ranizes 19h10’; 3ème : Lucina Gonzales (Mex) 20h25’

  • 70 km, D+ 3130 m: Hommes 1er : Père Aurell (Esp); 2ème : Roger Vinas (Esp); 3ème : Genis Zapater (Esp)

Femmes : 1ère : Ragner Debats (Hol); 2ème : Veronica Bravo; 3ème : Cécile Laurent

  • 50 km D+ 1845 m: Hommes 1er : Julien Gilleron (France) ex aequo Fernando Nazario (Brésil) 5H40’

Ultra Fjord 2017 - Hervé Legac